Pourquoi l'acétone est ressentie dans le diabète, comment s'en débarrasser

Si l'acétone dans le diabète se trouve dans le sang et l'urine en quantités accrues, son odeur est entendue dans la bouche du patient, ce qui signifie une aggravation de l'état (décompensation). Son apparition survient plus souvent avec le type 1 de la maladie en raison d'un apport insuffisant en insuline; chez un enfant, le diabète apparaît souvent pour la première fois. Signes de danger: soif intense, aversion pour la nourriture, nausées, vomissements, douleurs abdominales, peau sèche et chaude.

Pour détecter l'acidocétose, un test sanguin est effectué et l'acétone dans l'urine est déterminée avec des bandelettes réactives. Lorsqu'une odeur apparaît chez un patient, un appel immédiat à un médecin est nécessaire, le traitement comprend l'introduction d'insuline, de compte-gouttes avec des solutions. Si le traitement n'est pas effectué à temps, un coma et la mort surviennent..

Les principales raisons de l'apparition de l'acétone dans le diabète

L'acétone dans le diabète augmente dans le sang et l'urine avec un manque d'insuline. Cette substance appartient aux corps cétoniques, avec l'acide acétoacétique et l'acide bêta-hydroxybutyrique. Ils sont tous normalement formés dans le corps, mais leur nombre est extrêmement faible, ce qui n'affecte pas l'état du patient. Les principales raisons de l'augmentation des corps cétoniques comprennent:

  • injections manquées pendant l'insulinothérapie, calcul de dose incorrect, entretien avec un stylo ou une pompe défectueux, médicament périmé;
  • le refus de traitement pour le diabète sucré de type 2 ou l'administration intempestive d'insuline pour les diabétiques qui souffrent de la maladie depuis longtemps;
  • l'accession de l'infection;
  • grossesse;
  • processus inflammatoire aigu de toute localisation;
  • négligence constante de l'alimentation;
  • consommation d'alcool;
  • stress;
  • l'ajout de troubles hormonaux dus à des maladies des glandes surrénales, de l'hypophyse (glande du cerveau), de la glande thyroïde;
  • accident vasculaire aigu (crise cardiaque, accident vasculaire cérébral);
  • chirurgie, traumatisme;
  • prendre des hormones, des diurétiques sans augmenter les doses d'insuline;
  • fluctuations des niveaux hormonaux à l'adolescence.

Mécanisme de développement

Au cœur de la formation accrue de corps cétoniques se trouve la carence en insuline, avec le diabète sucré de type 1, elle est absolue, car le pancréas ne peut pas produire l'hormone en raison de la destruction. Avec le type 2 de la maladie, il est là, mais les cellules y perdent leur sensibilité. Comme sans insuline, le glucose ne peut pas pénétrer dans la membrane cellulaire et être une source d'énergie, les graisses commencent à se décomposer. À la suite de leur échange, de l'acétone et d'autres corps cétoniques se forment..

Cette façon d'obtenir de l'énergie est très dangereuse, car les cétones sont toxiques pour le cerveau. Puisqu'il n'y a pas de glucose à l'intérieur des cellules, l'organisme «affamé» dans le diabète sucré perçoit les carences nutritionnelles et l'acétone dans le sang comme un stress. En conséquence, des hormones sont libérées qui interfèrent avec l'action de l'insuline - cortisol, adrénaline, glucagon, croissance (somatotrope), adrénocorticotropine. Ils favorisent la dégradation des réserves de glycogène dans le foie et stimulent la formation de nouvelles molécules de glucose.

Cela conduit à une augmentation encore plus grande de la glycémie et au transfert de liquide des tissus vers la circulation sanguine. L'excrétion du glucose et de l'urine augmente, ce qui provoque une déshydratation sévère. Le sang épais devient une source de thrombose vasculaire, la nutrition du cerveau, des reins, du cœur et de tous les organes internes diminue. Si non traité, un coma cétoacidotique se développe.

Types d'acidocétose

Dans le diabète sucré, une augmentation de l'acétone dans le sang ne se manifeste pas immédiatement par un coma, elle passe par plusieurs étapes.

Pourquoi la sueur sent-elle l'acétone? Que faire?

Certaines personnes, après un exercice intense, commencent à sentir l'odeur légèrement acide de l'acétone. Que ce passe-t-il?

Personne n'aime être en sueur et malodorant, mais dans la plupart des cas, la transpiration abondante et les odeurs sont normales. Désagréable mais normal.

L'odorat est un processus chimique dans lequel le corps brûle les glucides en excès et élimine l'humidité du corps, explique le Dr Allan Abbott, médecin et professeur de médecine sportive à la Keck School of Medicine de l'Université de Californie du Sud..

De plus, il y a des millions de bactéries sur la peau humaine. Il n'y en a pas tellement sur un corps propre, donc personne ne ressentira une puanteur particulière. Mais cela vaut la peine de ne pas se laver pendant quelques jours, et toute cette faune commence à se multiplier abondamment... Wow! Attention, formez les voisins.

L'odeur d'acétone d'une personne. Qu'est-ce que ça veut dire?

Cependant, la sueur peut également indiquer un problème de santé grave. Cela fait référence à l'odeur même d'acétone d'une personne qui hante tous les diabétiques souffrant d'hypoglycémie..

Il en existe trois types:

acide acétoacétique (acétoacétate);

acide bêta-aximbutyrique (β-hydroxybutyrate).

Si vous commencez à sentir de l'acétone à partir de votre sueur ou de votre bouche, écoutez les autres symptômes:

À quelle fréquence avez-vous soif et combien de liquide buvez-vous? Jusqu'à 4-5 litres par jour est un indicateur alarmant.

À quelle vitesse et à quel point êtes-vous fatigué? Épisodes fréquents de fatigue, faiblesse le matin, malaise constant même avec peu d'effort physique.

Y a-t-il des accès de faiblesse, assombrissant les yeux? Conséquence du deuxième point.

À quelle fréquence et combien transpirez-vous? Une transpiration excessive, en particulier au niveau des paumes, peut indiquer un problème.

La peau démange-t-elle souvent sans raison apparente?

À quelle fréquence allez-vous aux toilettes? Normalement, une personne se rend aux toilettes 4 à 7 fois par jour. Si l'envie est plus régulière et que vous vous levez plusieurs fois la nuit, cela peut également indiquer un problème de sucre..

À quoi ressemble et odeur l'urine? Dans le diabète sucré, l'urine émettra la même odeur d'acétone que la sueur, et les gouttes elles-mêmes seront légèrement collantes et visqueuses en apparence.

Mais certains des symptômes sont déjà une raison de se méfier. Faites un test de glycémie, informez votre médecin en détail de votre état de santé. Vous développez probablement déjà une résistance à l'insuline, mais la situation peut encore être corrigée..

L'obésité ou un léger excès de poids corporel est également un symptôme. Dans le groupe à risque de diabète, ce sont les personnes obèses, et le plus souvent atteintes.

Cependant, le diabète de type II peut dépasser les personnes de poids corporel normal, bien que cela soit moins probable.

L'odeur de l'acétone avec cétonémie

Cependant, dans tous les cas, l'odeur d'acétone de la sueur ne peut pas indiquer un diabète sucré. Cela peut aussi venir d'une personne en bonne santé.

Il existe une condition médicale appelée cétonémie. Cela se produit lorsque la quantité de corps cétoniques dans le plasma sanguin dépasse 20 mmol / L, car le corps n'a pas le temps de les utiliser. La cétonémie peut être déclenchée par:

famine prolongée avec épuisement physique;

Les niveaux de corps cétoniques augmentent lorsque le corps manque de glucides. Par conséquent, elle, associée à l'odeur d'acétone de la sueur et de l'urine, est souvent enregistrée chez les athlètes pendant les compétitions et chez les personnes après un jeûne prolongé..

Acétone dans l'urine pour le diabète

En plus de la sueur, l'urine du diabétique sentira l'acétone, ce qui est naturel. Les corps cétoniques ne sont pas filtrés par les reins et se retrouvent dans l'urine.

En fait, l'un des tests de dépistage du diabète est effectué avec de l'urine. La quantité d'acétone est déterminée à l'aide d'échantillons de couleur, en même temps dans l'urine est analysée pour une teneur en glucose accrue.

Vous pouvez également déterminer la teneur accrue en acétone dans l'urine à la maison. Les pharmacies vendent largement des bandelettes de test (Acetontest, Ketur-test et autres). L'urine est collectée le matin à jeun, puis une bandelette indicatrice doit être placée dans le récipient pendant 5 secondes. Après deux minutes, le résultat devrait apparaître. Un signe plus sur l'indicateur indique de 0,5 à 1,5 mmol / L dans l'urine. Il s'agit d'un léger degré d'acétonurie (taux élevés d'acétone dans l'urine).

Cependant, l'analyse d'urine pour l'acétone est trop approximative et n'indique pas nécessairement un diabète sucré. Pour déterminer de manière plus fiable la maladie, vous devrez consulter un médecin et faire des analyses de sang.

L'odeur d'acétone dans l'urine avec le diabète

Avec un manque d'insuline dans le corps, les graisses et les protéines sont brûlées au lieu des graisses. Cela conduit à la formation de cétones. Lorsqu'ils deviennent en excès, les reins n'ont pas le temps de les excréter. L'acidité du sang monte. Le patient peut tomber dans le coma. L'acétone dans les urines avec diabète sucré n'apparaît que chez les patients atteints de type 1 de cette maladie.

Symptômes d'élévation de la cétone

  1. L'odeur d'acétone de la bouche;
  2. Nausées Vomissements;
  3. Augmentation de la soif;
  4. Vertiges et faiblesse sévère;
  5. Tachycardie;
  6. Douleur dans l'abdomen;
  7. La diarrhée;
  8. Augmentation de la température corporelle.

L'odeur de l'acétone dans le diabète est un signe que l'acidocétose peut se développer. Pour l'empêcher, des injections d'insuline et un réapprovisionnement en liquide dans le corps sont nécessaires de toute urgence. Avec une concentration élevée de cétones, l'acétone est entendue non seulement de la bouche ou de l'urine du patient, mais même de la peau. L'acidocétose diabétique est une maladie potentiellement mortelle. Il est nécessaire de contacter immédiatement un endocrinologue et de passer des tests.

Si l'odeur d'acétone est présente dans le diabète sucré et que le patient reçoit de l'insuline, cela peut signifier ce qui suit:

  • Quantité d'insuline insuffisante, la thérapie est inadéquate;
  • Prise d'insuline violée;
  • Insuline expirée.

Le temps de développement de l'acidocétose se produit individuellement, de plusieurs jours à plusieurs heures. L'odeur de l'acétone dans le diabète apparaît chez les patients ayant un besoin pressant d'administration d'insuline.

Les raisons du besoin criant d'insuline peuvent être:

  • AVC ou crise cardiaque;
  • Infection (pneumonie, septicémie, sinusite, grippe);
  • Opérations chirurgicales;
  • Grossesse;
  • Stress sévère.

L'acidocétose peut également survenir chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Les raisons sont une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Le traitement à l'insuline n'est pas effectué sous forme de comprimés, mais sous forme d'injections.

Les cétones ont un effet toxique sur le corps. Pour les éliminer rapidement du corps pour arrêter les effets toxiques, vous devez normaliser la glycémie avec l'élimination des cétones dans l'urine.

Si le sucre chez un patient diabétique est normal, mais que de l'acétone est présente dans l'urine, la cause peut être un régime strict à faible teneur en glucides. Il est dangereux lorsque la glycémie est supérieure à 13 mmol / L, le patient a des vomissements, une augmentation du rythme cardiaque, des douleurs abdominales ou d'autres signes de développement possible d'acidocétose. Dans ce cas, des soins intensifs et une consommation alcaline sont recommandés. Il n’existe pas d’autres traitements que l’administration d’insuline supplémentaire. Il est conseillé de boire 200 mg d'eau toutes les heures avec l'ajout d'une demi-cuillère à café. un soda. Vous pouvez alterner avec de l'eau minérale alcaline, en libérant des gaz. Il est recommandé de boire par petites gorgées lentes. Après un traitement intensif, il ne devrait pas y avoir de corps cétoniques dans l'urine, ils disparaissent après environ 7 heures de traitement.

Recommandation pour les patients atteints de diabète sucré

Pour qu'il n'y ait aucune raison de craindre que de l'acétone apparaisse de la bouche ou dans l'urine, vous devez prendre l'habitude buvez plus de liquides chaque jour. Il peut s'agir d'eau ou de teintures à base de plantes. Un calcul approximatif est le suivant, pour 10 kg de poids de patient, 3 mille mg de liquide par jour. Pour réduire le besoin d'aller aux toilettes la nuit, il est préférable de boire ce tarif 5 heures avant le coucher. En augmentant le liquide, les reins fonctionneront mieux, la peau paraîtra plus jeune.

Si le sucre est élevé et qu'il y a toujours faim après un repas, une insuline supplémentaire doit être administrée, et ne pas trop manger. Dans ce cas, le corps ne sera pas rassasié, mais le sucre augmentera encore plus. La prise d'insuline aidera les cellules du corps à obtenir suffisamment de glucose et la sensation de faim disparaîtra.

Tout diabétique devrait il est bon d'apprendre à déterminer indépendamment le sucre. Un diabétique responsable de sa santé n'a pas d'acétone dans l'urine ou dans la bouche, le sucre n'augmentera pas. Il n'y a pratiquement aucun risque de développer une acidocétose ou un coma. Avec un dosage approprié d'insuline, le risque de complications est minimisé.

Vous ne devriez pas utiliser de méthodes non testées. Pour la maîtrise de soi, il existe des bandes spéciales ou des dispositifs éprouvés que même les enfants peuvent utiliser..

Les patients qui suivent de manière responsable toutes les instructions de l'endocrinologue, suivent un régime, mènent une vie active et vivront plus longtemps que ceux qui ne souffrent pas de diabète. Le diabétologue populaire Jocelyn y croyait absolument. Ceux qui s'occupent de leur santé vivront plus longtemps.

Acétone dans l'urine pour le diabète sucré: causes, prévention, symptômes

Le diabète sucré est une maladie du système endocrinien dans laquelle le glucose n'entre pas dans la cellule (cela nécessite de l'insuline), mais s'accumule dans le sang. L'incidence augmente chaque année, par conséquent, le diagnostic précoce de cette pathologie est très important afin de minimiser le risque de complications. Souvent, le premier symptôme du diabète sucré est l'acétone dans l'urine.En règle générale, les patients se rendent chez le médecin avec des plaintes concernant l'odeur d'acétone de la peau et de la bouche.

Pourquoi l'acétone apparaît-elle dans le diabète?

Les corps cétoniques (y compris l'acétone) sont produits par le corps de chacun, mais chez une personne en bonne santé, leur nombre est insignifiant. Le problème est causé par des traces de produits de dégradation incomplète des protéines, qui sont nettement plus élevées que les valeurs normales. Si cette substance n'est pas éliminée à temps, un coma acétonémique peut se développer..
Les raisons peuvent être divers facteurs:

  1. Manger de grandes quantités d'aliments gras et protéinés.
  2. Alimentation déséquilibrée (pas assez de glucides dans l'alimentation).
  3. Activité physique fréquente et intense.
  4. Jeûne prolongé ou régulier.
  5. Injection d'insuline manquée.

Dans le diabète, le taux de sucre dans le sang est élevé, mais en raison d'un manque d'insuline, il ne peut pas pénétrer dans les cellules des organes et des systèmes. Et comme le glucose est le principal nutriment des structures cellulaires, quand il en manque, le corps commence à décomposer les graisses pour obtenir de l'énergie.

En conséquence, il reçoit les ressources énergétiques nécessaires, mais l'acétone reste un déchet du traitement. Tout d'abord, la concentration de cette substance est observée dans le sang, puis elle est déterminée dans l'urine.

L'acétone dans l'urine du diabète n'apparaît pas soudainement. Ce processus peut prendre plusieurs jours. De plus, il y a d'abord une odeur de cette substance dans la bouche, puis elle commence à venir de la peau et de l'urine. Les structures cétoniques perturbent l'équilibre acido-basique, ce qui conduit à une sensation constante de soif.

De plus, le patient peut manifester:

  • bouche sèche;
  • la faiblesse;
  • léthargie;
  • vomissement;
  • la nausée;
  • urination fréquente;
  • Respiration rapide.

En fonction de l'augmentation de la concentration d'acétone dans l'urine, l'indice de sucre dans le sang augmente. De plus, une déshydratation sévère se développe. Si le traitement n'est pas démarré à temps, de tels processus peuvent conduire un diabétique au coma..

Quand la cétonurie est considérée comme normale?

À l'heure actuelle, la médecine moderne dispose d'une large gamme de médicaments pour arrêter l'hyperglycémie et prévenir l'apparition de l'acidose. L'un des principaux aspects du maintien d'un taux de glucose normal est l'alimentation.

Maintenant, il y a un débat actif sur la nourriture qui est la meilleure: sous-calorique (avec la restriction de tous les types de glucides) ou régulière (avec la minimisation du sucre facilement digestible). Dans le premier cas, en raison du taux de glycémie constamment bas, le corps détruit activement les graisses endogènes avec formation d'acétone. Dans ce cas, il s'agit d'une condition normale..

Certains endocrinologues rejettent l'idée même d'un tel régime, mais l'absence de conséquences négatives et de bons résultats thérapeutiques incitent la communauté à penser à changer les approches classiques de la formation du régime..

Causes de l'augmentation de l'acétone

La raison principale est une quantité insuffisante d'insuline, qui convertit le glucose en glycogène dans le foie et les muscles, réduisant ainsi sa quantité dans le plasma sanguin.

Il existe également des raisons qui conduisent à l'apparition d'acétone dans le sang et les urines..

  1. Diagnostic primaire du diabète sucré de type 1.
  2. Mauvaise alimentation pour le diabète: quantité insuffisante d'insuline ou d'hypoglycémiants, prise tardive ou prise d'une certaine dose non convenue avec le médecin.
  3. Manger de grandes quantités de glucides rapides au mauvais moment.
  4. Passer de 5 repas par jour à 3 repas par jour.
  5. Crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, infections qui ne font qu'aggraver l'évolution du diabète.
  6. Intervention chirurgicale.
  7. Traumatisme.
  8. Des situations stressantes.
  9. Manque de contrôle de la glycémie.
  10. Prendre des médicaments qui peuvent augmenter la concentration de glucose.
  11. Maladies du système endocrinien.

Les raisons de l'augmentation de l'acétone dans l'urine dans le diabète sucré sont différentes. La principale cause d'acétonurie est une augmentation de la glycémie de plus de 13 mmol / L et une diminution du taux d'insuline..

Le phénomène se retrouve dans le diabète sucré de type 1. Les causes de l'augmentation de l'acétone dans l'urine dans le diabète sont distinguées:

  • une mauvaise alimentation, en raison de laquelle beaucoup de lipides s'accumulent dans les tissus;
  • usage insuffisant ou insuffisant de médicaments, injections d'insuline manquées;
  • manque de traitement adéquat;
  • respect d'un régime strict avec un minimum de calories;
  • activité physique excessive;
  • déshydratation du corps;
  • la conséquence d'une intervention chirurgicale;
  • réduire la quantité de nourriture ingérée;
  • maladies infectieuses;
  • accident vasculaire cérébral, crise cardiaque;
  • les maladies endocriniennes;
  • intoxication avec des produits chimiques;
  • surchauffe;
  • situations stressantes, expériences.

En outre, l'abus de boissons alcoolisées et de stupéfiants peut provoquer l'apparition d'acétonurie dans le diabète sucré. Parfois, le blâme pour l'excrétion d'acétone dans l'urine est une violation du fonctionnement du système urinaire ou digestif.

Dans le diabète sucré, plusieurs raisons expliquent l'apparition d'acétone dans les urines:

  • dysfonctionnement du pancréas et production insuffisante d'insuline;
  • abus d'aliments gras et protéinés;
  • famine fréquente;
  • les injections d'insuline manquantes;
  • si une hypoglycémie est observée, caractérisée par une diminution de la glycémie et de la glycémie.
  • décompensation (hyperglycémie prolongée);
  • long jeûne ou carence en glucides;
  • refus d'insuline;
  • coma hypoglycémique.

S'il n'y a pas de diabète sucré et que des corps cétoniques se trouvent dans l'urine, cela peut être une intoxication du corps, une intoxication alimentaire, de la fièvre ou une anesthésie. L'apparition de cette substance chez les femmes enceintes est d'un grand danger..

Saviez-vous que le diabète sucré est parfaitement traité avec le médicament Dialek pour le diabète? Qui a utilisé Dialek, tout le monde est content!

Il peut y avoir plusieurs facteurs qui provoquent un manque d'insuline et, par conséquent, le processus de libération d'acétone. Les plus courants sont les suivants:

  • stress prolongé;
  • une mauvaise nutrition;
  • éclampsie (forme sévère de toxicose pendant la gestation);
  • violation du calendrier d'introduction des injections d'insuline dans le sang;
  • activité physique ultra-élevée;
  • insolation;
  • dysfonctionnement hépatique ou rénal;
  • l'usage de drogues;
  • formations ressemblant à des tumeurs;
  • déshydratation;
  • traumatisme des organes du système nerveux central (système nerveux central);
  • consommation régulière de boissons alcoolisées;
  • carence en glucides dans les aliments;
  • la diarrhée;
  • manger des quantités excessives de protéines et de graisses;
  • survécu à une intervention chirurgicale;
  • prendre des médicaments qui augmentent artificiellement l'indice glycémique;
  • maladies de nature infectieuse;
  • empoisonnement aux métaux lourds;
  • anémie.

Il est à noter que l'acétone se forme très souvent dans les urines en cas de diabète, si l'insuline injectée régulièrement est de mauvaise qualité.

Types d'acidocétose

Il existe trois degrés de gravité de l'acidocétose dans le diabète sucré.

Facile

  1. La soif.
  2. Augmentation du débit urinaire.
  3. Maux de tête et vertiges.
  4. Diminution de l'appétit.
  5. La nausée.
  6. Maux d'estomac.
  7. Une légère odeur d'acétone de la bouche.

Moyenne

  1. Ralentissement des réactions motrices dû à des perturbations du fonctionnement du système nerveux.
  2. Réponse de la pupille faible ou nulle à la stimulation lumineuse.
  3. Sensation de rythme cardiaque.
  4. Diminution de la pression (plus souvent artérielle que veineuse).
  5. Troubles dyspeptiques, qui se manifestent sous forme de diarrhée, de douleurs abdominales.
  6. Diminution de la miction.

Lourd

  1. Évanouissement.
  2. Réflexes retardés des muscles et des pupilles (réaction aux stimuli externes).
  3. Vous pouvez sentir de l'acétone en respirant.
  4. Peau et muqueuses sèches et qui pèlent.
  5. La respiration devient bruyante, profonde, mais rare.
  6. Le foie est hypertrophié.
  7. Miction réduite ou complètement absente.
  8. La concentration de glucose dépasse les limites admissibles, elle est supérieure à 20 mMol / L.
  9. L'acétone dans le sang est également augmentée.
  10. L'acétone et d'autres corps cétoniques sont excrétés dans l'urine.

Options possibles pour le développement du coma en raison d'une teneur accrue en acétone dans le sang.

  1. Variante abdominale - les symptômes associés aux organes du tractus gastro-intestinal sont plus prononcés.
  2. Variante cardiovasculaire - défaillance du cœur ou des vaisseaux sanguins (douleur, chute de pression).
  3. Option rénale - au début, il y a une augmentation de la miction, qui est ensuite remplacée par un manque d'urine.
  4. Variante encéphalopathique - problèmes de circulation cérébrale, qui se manifestent par des nausées, une vision trouble, des maux de tête et des étourdissements.

Symptômes possibles

Les symptômes de l'acidocétose se développent sur plusieurs jours. Chaque jour, l'état de la personne s'aggrave et les symptômes deviennent de plus en plus prononcés..

  • soif constante;
  • fatigue accrue;
  • perte de poids;
  • troubles dyspeptiques (troubles du tractus gastro-intestinal);
  • mal de crâne;
  • peau sèche;
  • troubles cardiaques (arythmies, palpitations);
  • au début, augmentation de la miction et aux stades ultérieurs, manque d'urine;
  • il y a une odeur d'acétone en respirant par la bouche;
  • troubles de la concentration, troubles de la mémoire;
  • perte de conscience.

Un niveau accru de corps cétoniques dans l'urine dans le diabète sucré provoque le développement d'une acidocétose, perturbant le travail de tout le corps. Le tableau clinique de cet état pathologique apparaît progressivement, entraînant une forte détérioration de l'état général du patient. Les signes d'acétonurie dépendent de la gravité de la maladie.

Étape facile

Pourquoi l'acétone apparaît dans l'urine dans le diabète sucré est très clair. Vous devez maintenant considérer les symptômes de la cétonurie. Je tiens à souligner tout de suite que l'acidocétose et l'apparition de corps cétoniques dans l'urine sont des concepts différents..

L'acidocétose est une condition dans laquelle la glycémie atteint 13 mmol / L. La pathologie se développe en raison d'une carence en insuline et de l'apparition d'un nombre accru de corps cétoniques dans le sang.

Lorsque l'acétone apparaît chez un diabétique, les symptômes suivants sont observés:

  1. Nausées ou vomissements.
  2. Douleur abdominale.
  3. Somnolence, diminution de la concentration, confusion. Dans les cas graves, le diabétique perd connaissance.
  4. L'apparition de l'odeur d'acétone de la bouche.
  5. Peau sèche.
  6. Perturbations dans le travail du cœur. Le diabétique a des pics de tension artérielle, des palpitations cardiaques et des arythmies.
  7. Soif, envie fréquente d'uriner, bouche sèche.

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devriez consulter un médecin, car la cétonurie peut entraîner le développement d'une acidocétose diabétique et même la mort..

La maladie peut être diagnostiquée par des signes physiologiques caractéristiques, notamment:

  • augmentation de la température;
  • faiblesse générale;
  • urination fréquente;
  • évanouissement à court terme;
  • soif chronique;
  • confusion de conscience;
  • essoufflement (même en l'absence d'activité accrue);
  • vertiges;
  • arythmie;
  • maux de tête constricteurs;
  • intoxication;
  • somnolence;
  • l'odeur d'acétone du corps;
  • névrose;
  • peau sèche;
  • Douleur d'estomac;
  • bouche sèche.

Si vous ne prenez aucune mesure pour éliminer les molécules d'acétone du corps, la probabilité de tomber dans le coma augmente..

Comment déterminer l'acétone dans l'urine d'un diabétique?

Est-il possible de détecter la présence d'acétone à domicile dans le diabète de type 2 ou de type 1? Bien sûr, il est tout à fait possible de diagnostiquer la cétonurie. Pour ce faire, vous devez acheter des bandelettes de test spécialisées. Ils sont vendus dans n'importe quelle pharmacie.

Si la bandelette de test devient violette ou rose après être tombée dans l'urine, cela signifie que l'urine est vraiment riche en acétone. Il existe une autre façon de déterminer les cétones sans les bandelettes de test appropriées..

À la maison, les corps cétoniques peuvent être déterminés à l'aide d'ammoniac. La séquence des mesures diagnostiques:

  • Égouttez l'urine dans un récipient.
  • Ajouter de l'ammoniaque dans le récipient (10-20 ml suffisent).
  • S'il y a des corps cétoniques dans l'urine, ils acquerront une teinte écarlate..

Si des cétones sont détectées, le patient doit subir des examens supplémentaires. Les diagnostics vous permettront de choisir les tactiques de traitement optimales.

Habituellement, si une cétonurie est suspectée, le médecin traitant prescrit un test urinaire spécial qui révèle le contenu exact des éléments cétoniques. Cependant, vous pouvez faire la recherche vous-même, pour cela, il existe 2 méthodes principales.

  • Utilisation de bandelettes de test (Uriket, Acetontest, etc.). Vous pouvez les acheter dans presque toutes les pharmacies. Après avoir soigneusement étudié les instructions, vous devez reproduire plusieurs actions conformément aux règles, puis comparer la couleur apparaissant sur la bandelette de test avec les indicateurs de l'échelle de mesure. Si le paramètre dépasse 3,5 mmol / l (concentration dangereuse), vous devez consulter un médecin dès que possible.
  • Ajout d'ammoniaque. Ajouter environ 10 à 15 ml d'hydroxyde d'ammonium dans un récipient propre contenant de l'urine. La présence de corps cétoniques sera indiquée par la coloration du liquide dans une couleur écarlate (rouge clair)..

En fait, les corps cétoniques pendant le fonctionnement normal du corps d'un adulte et d'un enfant ne devraient pas se manifester pendant la miction. Par conséquent, même une petite quantité d'acétone est un signal pour agir..

Est-il possible de se débarrasser du problème vous-même

Comme mentionné précédemment, la cétonurie peut être déclenchée par de nombreux facteurs, chacun ayant ses propres caractéristiques. À la maison, une personne peut détecter des corps cétoniques dans l'urine, mais elle n'a aucun moyen de déterminer la véritable cause des écarts. Essayer de s'automédiquer quand, en plus de la pathologie de l'acétone, le corps est affecté par le diabète sucré est très dangereux.

La chose la plus sûre à faire est de consulter votre médecin. Tout d'abord, il donnera des instructions à l'UAC (formule sanguine complète), au diagnostic urinaire et à la biochimie. Ensuite, après avoir étudié les résultats des études, il désignera un traitement plus approprié qui contribue à l'élimination sûre de l'acétone du corps..

Analyses de sang et d'urine

Il existe plusieurs types de tests d'acétone, à la fois en laboratoire et à domicile. Dans des conditions de laboratoire, des analyses d'urine, des tests sanguins biochimiques et généraux sont effectués.

À la maison, vous pouvez utiliser des bandelettes de test spéciales qui changent de couleur et d'intensité de coloration s'il y a de l'acétone dans l'urine. Les résultats sont interprétés par le nombre de plus.

  1. Si la valeur est «un plus», la quantité d'acétone ne dépasse pas 1,5 mmol / L et cette affection est considérée comme bénigne et se prête à un traitement à domicile.
  2. Deux avantages indiquent la présence d'acétone dont la concentration est supérieure à 4 mmol / l. Cette concentration peut donner une odeur d'acétone dans l'air expiré, ce qui nécessite la consultation d'un spécialiste, car elle indique une gravité moyenne du processus.
  3. Avec une valeur de 3 plus (), une hospitalisation urgente est nécessaire, car la quantité d'acétone est d'environ 10 mMol / L.

Le prix des bandelettes de test est petit, environ 300 roubles. Ils peuvent être achetés dans n'importe quelle pharmacie sans recommandation d'un médecin..

Cependant, il convient de noter que l'autodétermination de l'acétone dans l'urine n'est pas une alternative aux tests de laboratoire..

Si vous suspectez une acidocétose, le spécialiste vous prescrit les examens suivants:

  • Analyse d'urine pour la présence et le niveau d'acétone. Cette étude montre l'acétonurie;
  • Test sanguin biochimique. Montre une diminution du glucose, une augmentation du cholestérol et des lipoprotéines;
  • Test sanguin général. Démontre des changements dans la VS (vitesse de sédimentation des érythrocides) et le nombre de leucocytes.

Vous pouvez détecter l'acétonurie à la maison en utilisant les tests ci-dessus. Le test sanguin peut être effectué exclusivement dans un laboratoire spécial par des personnes compétentes.

Mesures préventives

Tout patient confronté au diabète sucré peut rapidement se débarrasser des symptômes et prévenir le développement de l'acétonurie. Pour ce faire, il doit suivre attentivement toutes les prescriptions du médecin. Cela s'applique à la prise de médicaments pharmacologiques et aux changements de mode de vie en mettant l'accent sur la santé: respect d'un régime alimentaire, exécution de complexes d'exercices épargnants, assurer un repos et un sommeil adéquats, rester suffisamment à l'air frais.

Chez la majorité des patients atteints de diabète sucré, il existe une exacerbation des pathologies chroniques des systèmes cardiovasculaire, digestif et urinaire. Afin de prévenir les changements négatifs en termes de fonctionnement des organes vitaux, les troubles métaboliques, il est recommandé de subir des examens réguliers programmés et des diagnostics annuels à grande échelle afin de prévenir les exacerbations.

Pour éviter le développement d'un coma cétoacidotique, vous devez régulièrement faire un don d'urine pour une analyse de la présence d'acétone et effectuer des tests rapides à domicile.

L'alimentation fait partie intégrante de la prévention. Le régime alimentaire quotidien doit être formulé de manière à éviter la formation d'une carence en glucose et d'un excès de graisse. Cela devrait être fait par un nutritionniste. Le patient doit seulement tenir compte des conseils d'un nutritionniste et adhérer à certains principes nutritionnels..

  1. Respect d'un plan de repas clair. L'écart de temps maximal ne dépasse pas 10-15 minutes.
  2. Les repas doivent être fréquents et fractionnés. Des repas légers et hypocaloriques doivent être consommés au petit-déjeuner et au dîner.
  3. La posologie d'insuline doit correspondre à la quantité de glucides consommée par jour. Chaque fois qu'il doit être recalculé, et sur cette base, le volume et la fréquence d'administration du médicament doivent être modifiés..

La base de la nourriture doit être des aliments à absorption lente. Le menu devrait inclure des aliments riches en fibres et en glucides complexes. Sont autorisés: fruits, légumes, herbes, viandes et poissons maigres, tous types de produits laitiers, céréales, gelées et boissons aux fruits, ainsi que du thé aux herbes ou vert.

Dans le même temps, il est recommandé d'éliminer complètement ou de limiter autant que possible l'utilisation des gras trans et des glucides à digestion rapide. La liste des produits interdits comprend: viandes et saucisses fumées, marinades et cornichons, viandes grasses et bouillons à base d'alcool, café, pâtes, fruits secs, pain blanc et produits de boulangerie.

L'acétonurie est un syndrome clinique caractérisé par la libération d'acétone due à une altération du métabolisme du glucose. Afin d'arrêter la pathologie, il est recommandé d'effectuer une insulinothérapie, d'observer des mesures préventives et de consulter régulièrement un endocrinologue.

Traitement

Le traitement de l'acidocétose dans le diabète sucré est effectué dans un hôpital sous la surveillance constante du personnel médical.

  1. La quantité d'insuline courte est augmentée et la concentration de glucose est vérifiée toutes les heures.
  2. Infusion saline.
  3. Le traitement utilise également une solution de glucose pour prévenir les conditions hypoglycémiques.
  4. Administration de solutions salines et électrolytiques.
  5. Le traitement consiste à ajuster l'état acido-basique.
  6. Utilisation d'antibiotiques et d'anticoagulants.

L'acidocétose est une condition qui nécessite une correction, mais des efforts de prévention sont nécessaires pour l'éviter. Ensuite, le traitement peut être reporté aussi longtemps que possible..

Il est impossible de se débarrasser de l'acétonurie dans le diabète sucré à l'aide de remèdes populaires. Si vous ne commencez pas de traitement pour une pathologie, un œdème cérébral se développera, puis un coma et la mort. Par conséquent, seul un spécialiste qualifié devrait s'occuper du traitement d'une condition aussi dangereuse..

Avec l'autorisation du médecin, pour éliminer l'acétone urinaire dans le diabète sucré, vous pouvez utiliser des méthodes alternatives:

  • hachez la tête d'ail, versez de l'eau bouillante, laissez infuser, utilisez sous forme de thé;
  • teintures de feuilles de noyer;
  • diluer 5 grammes de soda dans un verre d'eau, utiliser par petites gorgées tout au long de la journée;
  • lavement nettoyant.

En cas de diabète sucré, il est recommandé de consommer de la choucroute, du thé au citron vert pendant 2 mois.

Avec l'acétonurie, vous devez boire plus de liquides, adhérer à un régime thérapeutique spécial.

Parmi les patients, les méthodes traditionnelles pour se débarrasser d'une quantité accrue de corps cétoniques sont très populaires:

  • L'ail peut être utilisé pour éliminer l'acétone. Il doit être écrasé à l'aide d'un presse-ail et brassé avec de l'eau bouillante, comme du thé;
  • De l'acétone, il est recommandé d'insister sur les feuilles de noyer.
  • L'utilisation quotidienne de la choucroute a fait ses preuves dans le diabète sucré. Vous pouvez en manger autant que vous le souhaitez pendant 2 mois.

Afin de ne pas augmenter la teneur en sucre dans le sang, il est nécessaire de boire du thé à la fleur de tilleul.

La présence d'acétone peut indiquer la présence d'un diabète de type 1. Cette forme de la maladie n'implique qu'un seul traitement principal - des injections régulières d'insuline. Chaque nouvelle dose d'insuline contribue à la saturation des cellules en carbone et à l'élimination progressive de l'acétone. Par conséquent, à la question "comment éliminer l'acétone du corps dans le diabète?", La réponse se suggère - avec l'aide de l'insuline.

Il faut se rappeler que le diabète insulino-dépendant ne se prête pas au traitement - il accompagne le patient tout au long de sa vie à partir du moment où la maladie apparaît. Cependant, cette terrible maladie est assez facile à prévenir, si l'on ne parle pas d'une prédisposition génétique. Afin de ne pas poser à l'avenir la question de savoir comment éliminer l'acétone du corps diabétique à la maison, vous devez adhérer à un mode de vie sain:

  • Mange correctement;
  • Faire du sport;
  • Débarrassez-vous des mauvaises habitudes;
  • Obtenez des examens médicaux réguliers.

Si vous souffrez de diabète insulino-dépendant, votre médecin peut vous prescrire les traitements suivants pour aider à éliminer les corps cétoniques de votre corps:

  1. Thérapie à l'insuline;
  2. Réhydratation;
  3. Thérapie antibactérienne;
  4. Correction de l'hypokaliémie;
  5. Rétablir l'équilibre acido-basique.

Toutes ces procédures visent à restaurer le métabolisme des glucides, ainsi qu'à réduire et éliminer complètement l'acétone contenue dans le sang du patient. De telles procédures ne peuvent pas être effectuées indépendamment. À la maison, seules des injections régulières d'insuline peuvent se débarrasser des corps cétoniques, dont la posologie doit être fixée par le médecin traitant..

Important: le contrôle quotidien des taux de sucre est capable de prévenir l'apparition de corps cétoniques dans le corps diabétique, il ne doit pas dépasser 12 mmol / l.

Comment éliminer l'acétone du corps diabétique à la maison? Il est impossible «d'expulser» rapidement les corps cétoniques du corps en utilisant des méthodes de traitement alternatives..

Tout d'abord, le patient doit mesurer le niveau de glycémie dans le sang. En cas d'hyperglycémie, le médecin traitant devra augmenter la dose d'insuline ou d'hypoglycémiants. Lorsque le niveau de glycémie se stabilise, le métabolisme des graisses et des glucides se normalise en règle générale.

En outre, le patient est recommandé:

  1. Buvez beaucoup de liquides. Avec le diabète de type 1 ou 2, il est conseillé aux patients de consommer au moins deux à trois litres d'eau purifiée par jour. Lorsque des corps cétoniques se forment dans l'urine, les médecins recommandent de prendre une solution de soude (5 grammes par verre d'eau).
  2. Suivez un régime. Vous pouvez vous débarrasser de l'hyperglycémie et de la cétonurie grâce à une alimentation bien structurée. Il est impératif d'ajuster le ratio protéines, lipides et glucides. Pour le diabète de type 2 et l'obésité, il est conseillé aux adultes et aux enfants de suivre un régime pauvre en glucides.
  3. Donnez un lavement nettoyant. On pense que cette procédure éliminera l'acétone et réduira la chaleur. Mais certains médecins pensent qu'il est dangereux de mettre un lavement, car lorsque des corps cétoniques apparaissent dans l'urine, il y a une forte probabilité de déshydratation..
  4. Administration intraveineuse de solution saline. La manipulation normalisera la composition électrolytique du sang.

Si le diabétique n'élimine pas l'acétone à temps, une acidocétose diabétique peut se développer. Cette conséquence est extrêmement dangereuse, car dans le contexte de l'acidocétose, une personne peut tomber dans le coma (même une issue mortelle est possible).

Pour sortir une personne de cet état, les médecins utilisent de l'insuline, une thérapie de déshydratation et l'introduction de solutions de glucose (pour éviter l'hypoglycémie). En outre, le patient peut se voir prescrire une antibiothérapie, des anticoagulants et une correction des troubles électrolytiques..

Thérapie d'acétonurie

Le traitement de ce syndrome doit viser à traiter la maladie sous-jacente, c'est-à-dire le diabète sucré. Par conséquent, la principale méthode de lutte contre l'acétonurie est une insulinothérapie régulière et correctement sélectionnée. Dans la plupart des cas, l'insuline est nécessaire une fois par jour avant le petit déjeuner. Dans les cas particulièrement graves, les injections du médicament sont montrées le matin et le soir..

L'insuline réagit avec les sucres, conduisant à son métabolisme normal et à la saturation des cellules en glucose. La dégradation des lipides diminue progressivement, ce qui entraîne l'arrêt de la synthèse d'acétone dans le corps.

En plus de l'insulinothérapie, les mesures thérapeutiques suivantes sont également recommandées:

  • rétablir l'équilibre acido-basique dans le corps;
  • effectuer la prévention de la déshydratation, consommer au moins 2-3 litres de liquide par jour;
  • suivre un régime, prévenir le développement de l'hypoglycémie;
  • pour prévenir les infections bactériennes et virales.

S'il y a une quantité excessive d'acétone dans le corps du patient, qui ne peut pas être éliminée après le début de l'insulinothérapie, des entérosorbants sont prescrits au patient - des moyens pour l'adsorption et l'élimination des toxines du corps:

Comment éliminer l'acétone dans l'urine avec le diabète sucré

Comment éliminer l'acétone dans l'urine avec le diabète sucré

Le diabète sucré nécessite une surveillance constante de l'état de santé, en particulier il est nécessaire de suivre un régime et des règles alimentaires strictes.

Le non-respect des conseils du médecin, ainsi que la présence d'autres raisons, peuvent affecter l'apparition de diverses pathologies, par exemple une augmentation de l'acétone.

Une condition dans laquelle l'acétone dans l'urine est élevée est appelée acétonurie..

Raisons de l'apparition de l'acétone

Une augmentation de l'acétone dans l'urine chez l'adulte est due à certaines raisons:

  • violation du régime d'administration d'insuline,
  • quantité insuffisante de glucides dans l'alimentation,
  • constant ou sur une longue période de jeûne,
  • maladies du système endocrinien,
  • stress, anxiété prolongée,
  • traumatisme,
  • mauvaise dose d'insuline,
  • prendre un excès d'aliments gras et de protéines.

En outre, un facteur important expliquant pourquoi l'acétone est présente dans l'urine chez les adultes est l'utilisation d'insuline périmée ou de mauvaise qualité. L'influence des facteurs augmente la présence d'acétone dans l'urine, qui se manifeste par des symptômes caractéristiques.

Avec le diabète de type 2, l'acétone dans l'urine n'augmente pas. Mais si cela se produit, cela indique un effet insuffisant des médicaments réducteurs de sucre. Si l'acétone est augmentée chez les personnes âgées, il y a un risque de développer des pathologies du cœur, des vaisseaux sanguins, du cerveau.

Symptômes

Dans un premier temps, avec le diabète sucré, l'odeur d'acétone, qui provient de la bouche, de la surface de la peau, et plus loin de l'urine, augmente, elle est surtout entendue la nuit. Sans traitement approprié, l'état du patient s'aggrave chaque jour. L'équilibre acido-basique est perturbé, ce qui fait que le patient a soif.

La bouche est sèche, la langue colle à un palais sec. La respiration s'intensifie, la fréquence est jusqu'à 20 respirations / minute. Pendant cette période, une augmentation de la glycémie se produit. La peau extérieure devient sèche, des rides se forment.

De plus, la condition s'aggrave avec des symptômes:

  • la faiblesse,
  • fatigue accrue,
  • léthargie,
  • la nausée,
  • vomir,
  • mictions fréquentes, même la nuit (jusqu'à 2 à 2,5 litres d'urine par jour).

La maladie a 4 stades. En fonction de la gravité, les symptômes augmentent, mais le volume et la fréquence des urines diminuent. Des symptômes similaires se produisent chez les femmes enceintes avec des niveaux élevés de sucre..

Aux premiers signes d'acétone élevée dans l'urine chez les personnes âgées, vous devez appeler une ambulance.

Diagnostique

Pour l'examen, le médecin prescrit un test sanguin général et biochimique, plusieurs types d'analyse d'urine (selon Nechiporenko, études générales de volume quotidien). Si l'urine est normale, elle ne dégage pas d'odeur désagréable. Au fil du temps, il acquiert une légère teinte d'ammoniaque, cela se produit en raison de la fermentation alcaline. Si de l'ammoniac est présent dans l'urine, une odeur de pomme aigre se fait sentir.

Le résultat de l'analyse dans des conditions de laboratoire dépend de l'exactitude du matériau collecté. Il est nécessaire que le récipient (en plastique ou en verre) soit stérile, avec un couvercle hermétique.

Pour une analyse générale, vous devez collecter environ 120 ml d'urine du matin, pré-hygiéner les organes génitaux et prévoir un examen dans les 1 à 2 heures..

Pour collecter l'urine pour l'analyse d'un échantillon de trois verres, il est nécessaire de collecter le liquide de trois portions, la période entre les mictions doit être de 3-4 heures. Si les résultats montrent un plus, alors l'acétone est présente. Un nombre de 1 à 4 indique le niveau de danger pour le corps.

Contrôler l'acétone à la maison

En outre, la pharmacie vend des préparations spéciales pour mesurer l'acétone dans l'urine dans le diabète sucré (Ketostics, Acetontest, Ketur-Test). Pour utiliser des préparations pharmaceutiques, vous devez suivre les instructions.

Pour ce faire, le matin avant de collecter l'urine, des procédures d'hygiène sont effectuées. Ensuite, une bandelette de test est plongée dans l'urine collectée dans un bocal propre. Après 5 secondes, retirez, retirez le liquide restant. Après 1-2 minutes, la bande affichera le résultat.

Si 1 plus est indiqué sur la bandelette de test, le traitement est effectué à domicile. Pour ce faire, vous devez boire suffisamment d'eau jusqu'à 2,5 litres, stabiliser l'état avec de l'insuline. Indicateur de 2 à 4 - un traitement est nécessaire dans un hôpital d'un hôpital.

Pour éliminer l'acétone de l'urine et éliminer les symptômes de la maladie, vous devez faire attention aux causes de son apparition. Si le patient n'a pas pris correctement ou injecté de l'insuline à une dose réduite, une pathologie se développe. Par conséquent, il est nécessaire d'effectuer un traitement hormonal à des doses élevées. Les injections sont administrées toutes les heures.

Dans ce cas, vous devez respecter les règles:

  • buvez beaucoup d'eau propre jusqu'à 2-2,5 litres (ils boivent un verre d'eau toutes les heures avec l'ajout d'une pincée de soda),
  • s'en tenir à un régime,
  • surveiller l'équilibre acido-basique,
  • renforcer le système immunitaire.

Pour normaliser l'équilibre acido-basique, des solutions salines et salines sont administrées, si nécessaire, des coagulants sont attribués.

Si la raison de l'augmentation de l'acétone est la malnutrition, il est nécessaire de prendre des médicaments qui améliorent le fonctionnement de la glande endocrine.

Il est également recommandé de prendre des médicaments qui réduisent la toxicité sur le corps..

Pour cela, l'apport de sorbants est crédité:

Pour restaurer l'équilibre acido-basique, utilisez Orsol, Regidron. Pour réduire le réflexe nauséeux, il est utile de prendre Cerucal.

Recettes folkloriques

L'utilisation de méthodes folkloriques a des effets bénéfiques, mais l'utilisation de décoctions et d'infusions à base de plantes n'est pas le seul moyen de traitement.

Faites un bouillon de camomille. Cela nécessite:

Remplissez les fleurs d'eau, mettez le feu, faites bouillir pendant 5 minutes. Filtrer et boire dans la quantité recommandée par l'endocrinologue.

Avec une cause infectieuse d'augmentation de l'acétone, un lavement au sel nettoyant a un effet bénéfique. Pour cela, vous avez besoin d'un litre. eau tiède, diluer 1 c. l. sel.

Avec des niveaux accrus d'acétone dans l'urine, il est important de suivre un régime. Il est nécessaire d'éviter les aliments interdits dans le diabète.

  • cornichons et marinades,
  • sucre, bonbons,
  • nourriture fumée, épicée, salée,
  • pain blanc, pâtisseries,
  • bouillon gras et viande,
  • boissons gazeuses,
  • produits laitiers gras,
  • boissons alcoolisées, café.

Les aliments diététiques comprennent une liste de produits:

  • poisson maigre et viande,
  • bouillie de sarrasin,
  • verdure,
  • légumes (sauf pommes de terre),
  • thé,
  • produits de lait aigre faible en gras,
  • gelée et boissons aux fruits sans sucre,
  • compotes de fruits secs,
  • fruits frais et baies (pommes vertes, poires).

Dans ce cas, les repas doivent être fréquents et en petites portions. Il est important de respecter le régime alimentaire, l'écart maximal du calendrier est autorisé pendant 10 à 15 minutes.

Complications

Si la condition n'est pas stabilisée, le corps devient intoxiqué. Le danger est l'apparition d'une cétonémie, qui s'accompagne de signes:

  • vertiges,
  • la nausée,
  • douleur abdominale,
  • hypertrophie du foie,
  • perte de conscience,
  • coma.

En conséquence, il existe un risque d'arrêt cardiaque, de respiration et de fonction cérébrale. Afin d'éviter la mort, il est nécessaire de demander une aide médicale à temps et d'effectuer un traitement de qualité..

Causes de décès dans le diabète

Prévention et recommandations

Tout d'abord, pour que l'acétone dans l'urine n'augmente pas chez l'adulte, il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin. Il est important de traiter et de prévenir les maladies chroniques à temps.

Il est utile de passer du temps au grand air, de faire des exercices, de suivre strictement le régime. Manger doit être à l'heure, en petites portions fréquentes. Le petit-déjeuner et le dîner sont composés d'aliments faibles en calories et faciles à digérer. La plupart des aliments sont composés de fibres et de glucides complexes.

En fonction de la quantité de glucides, vous devez apprendre à calculer le bon calcul d'insuline. Il est important d'éviter les surmenages, le stress, de se reposer davantage.

Avec le diabète sucré, il est nécessaire de vérifier régulièrement le taux de sucre dans le sang, ainsi que l'acétone dans les urines. Cela peut être fait à la maison. Mais toute modification de la dose d'insuline n'est effectuée que sous la direction d'un médecin..

Acétone dans l'urine pour le diabète sucré

L'odeur de l'acétone dans le diabète

Dans le cas où le travail du pancréas laisse beaucoup à désirer, l'insuline est libérée en petites quantités ou pas du tout. Dans cette situation, il est extrêmement difficile pour le glucose de pénétrer dans les cellules sans aide, ce qui fait que la soi-disant faim commence au niveau cellulaire. Le cerveau commence à signaler constamment un manque de nutriments, ce qui entraîne une augmentation de l'appétit chez une personne - un tel déséquilibre entraîne une augmentation de la glycémie.

Pour lutter contre l'excès de glucose, le cerveau appelle des substances énergétiques auxiliaires - les corps cétoniques, dont une variété est l'acétone dans le diabète sucré. Sous l'influence de ces substances, les cellules commencent à absorber (brûler) les graisses et les protéines, car elles sont complètement incapables de faire face au glucose.

Il existe également des raisons qui conduisent à l'apparition d'acétone dans le sang et les urines..

  1. Diagnostic primaire du diabète sucré de type 1.
  2. Mauvaise alimentation pour le diabète: quantité insuffisante d'insuline ou d'hypoglycémiants, prise tardive ou prise d'une certaine dose non convenue avec le médecin.
  3. Manger de grandes quantités de glucides rapides au mauvais moment.
  4. Passer de 5 repas par jour à 3 repas par jour.
  5. Crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, infections qui ne font qu'aggraver l'évolution du diabète.
  6. Intervention chirurgicale.
  7. Traumatisme.
  8. Des situations stressantes.
  9. Manque de contrôle de la glycémie.
  10. Prendre des médicaments qui peuvent augmenter la concentration de glucose.
  11. Maladies du système endocrinien.

Les symptômes de l'acidocétose se développent sur plusieurs jours. Chaque jour, l'état de la personne s'aggrave et les symptômes deviennent de plus en plus prononcés..

  • soif constante;
  • fatigue accrue;
  • perte de poids;
  • troubles dyspeptiques (troubles du tractus gastro-intestinal);
  • mal de crâne;
  • peau sèche;
  • troubles cardiaques (arythmies, palpitations);
  • au début, augmentation de la miction et aux stades ultérieurs, manque d'urine;
  • il y a une odeur d'acétone en respirant par la bouche;
  • troubles de la concentration, troubles de la mémoire;
  • perte de conscience.

Quand la cétonurie est considérée comme normale?

À l'heure actuelle, la médecine moderne dispose d'une large gamme de médicaments pour arrêter l'hyperglycémie et prévenir l'apparition de l'acidose. L'un des principaux aspects du maintien d'un taux de glucose normal est l'alimentation.

Maintenant, il y a un débat actif sur la nourriture qui est la meilleure: sous-calorique (avec la restriction de tous les types de glucides) ou régulière (avec la minimisation du sucre facilement digestible). Dans le premier cas, en raison du taux de glycémie constamment bas, le corps détruit activement les graisses endogènes avec formation d'acétone. Dans ce cas, il s'agit d'une condition normale..

Certains endocrinologues rejettent l'idée même d'un tel régime, mais l'absence de conséquences négatives et de bons résultats thérapeutiques incitent la communauté à penser à changer les approches classiques de la formation du régime..

Comment éliminer l'acétone avec le diabète?

En soi, ce symptôme n'a pas besoin de médicament actif. Cela n'est vrai que si les taux de sucre sérique sont contrôlés et que toutes les règles de base pour le traitement de la maladie sont respectées..

Acétone dans l'urine pour le diabète sucré: causes, prévention, symptômes

Dans cet article, vous apprendrez:

Le diabète sucré est une maladie du système endocrinien dans laquelle le glucose n'entre pas dans la cellule (cela nécessite de l'insuline), mais s'accumule dans le sang. L'incidence augmente chaque année, par conséquent, le diagnostic précoce de cette pathologie est très important afin de minimiser le risque de complications. Souvent, le premier symptôme du diabète sucré est l'acétone dans l'urine.En règle générale, les patients se rendent chez le médecin avec des plaintes concernant l'odeur d'acétone de la peau et de la bouche.

Qu'est-ce que l'acétone?

L'acétone est une substance organique qui appartient aux corps cétoniques. C'est le produit final de la dégradation des graisses dans le corps, il se trouve donc toujours en très petites quantités dans le corps d'une personne en bonne santé. Mais avec l'apparition de certains troubles métaboliques, le taux de corps cétoniques dans le sang augmente, ce qui entraîne de graves conséquences. Il faut se rappeler que pour le corps, l'acétone est un poison.

Pourquoi l'acétone se développe dans le diabète?

Une augmentation des corps cétoniques est plus fréquente dans le diabète de type 1. Cela est dû à une carence en insuline.

L'insuline est une hormone produite par le pancréas, sa tâche principale est d'aider le glucose à pénétrer dans la cellule et de lui fournir l'énergie nécessaire. Mais parfois, le pancréas, pour une raison quelconque, produit une quantité insuffisante d'insuline, puis le diabète de type 1 apparaît.

En raison d'une carence en insuline, les cellules ne reçoivent pas de glucose comme nourriture et éprouvent ce que l'on appelle la faim d'énergie. Le cerveau reçoit un signal sur cette situation et un mécanisme supplémentaire pour obtenir de l'énergie est activé - la dégradation des graisses. Et, comme mentionné ci-dessus, le produit final de la dégradation des graisses est les corps cétoniques, y compris l'acétone.

Avec la dégradation massive des graisses, le niveau de corps cétoniques augmente tellement que la peau, les poumons et les reins ne peuvent pas faire face à leur excrétion, et ces substances toxiques s'accumulent dans le sang.

Une augmentation des corps cétoniques dans le corps est appelée acidocétose, ce qui peut entraîner un coma cétoacidotique et la mort.

Le coma cétoacidotique est une maladie grave qui nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs. Cette condition peut se développer progressivement, sur plusieurs heures voire plusieurs jours. Le coma est précédé d'un précome, qui se caractérise par la léthargie et la léthargie du patient.

Sans traitement rapide, l'état de santé s'aggrave, la peau devient rouge et sèche, la respiration devient rare et profonde, une dépression de conscience s'installe. Dans cette situation, les heures et même les minutes sont comptées. Il n'est plus possible d'aider un tel patient à domicile, il est nécessaire d'appeler une ambulance.

Raisons d'une augmentation de l'acétone dans l'urine dans le diabète

L'acétone s'accumule dans l'urine après l'augmentation des taux sanguins. Cela se produit pour plusieurs raisons:

  1. Le patient ne reçoit pas d'insuline. Le plus souvent, la raison en est un diagnostic non détecté, mais il arrive que le patient refuse tout simplement le traitement, soit négligent quant à sa santé et ne suive pas les recommandations du médecin..
  2. Le patient reçoit une dose d'insuline insuffisante. Cela se produit avec la progression de la maladie ou avec un mauvais dosage de médicaments. Il arrive également qu'un diabétique oublie de faire une injection ou ne suit pas de régime. La consommation d'aliments à indice glycémique élevé augmente la glycémie.

Parfois, une augmentation des corps cétoniques est due à certaines conditions temporaires qui provoquent une hyperglycémie et nécessitent une révision de la posologie de l'insuline. Par exemple:

  • les infections;
  • interventions chirurgicales;
  • traumatisme;
  • consommation d'alcool;
  • stress;
  • d'autres maladies du système endocrinien, en plus du diabète;
  • grossesse;
  • crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux.

Certains médicaments ont la capacité d'augmenter la glycémie et de favoriser la croissance de l'acétone. Par conséquent, la prise de tout médicament doit être strictement coordonnée avec le médecin traitant. Ce sont des médicaments tels que:

  • bêta-bloquants (bisoprolol, métoprolol et autres);
  • hormones glucocorticostéroïdes (prednisolone, hydrocortisone, dexaméthasone);
  • diurétiques thiazidiques (hydrochlorothiazide).

Symptômes d'élévation de l'acétone

Le plus souvent, c'est l'odeur d'acétone de l'air expiré et de la sueur qui pousse un patient à consulter un médecin. Mais il y a d'autres signes qui devraient alerter le diabétique..

Des troubles du travail du tractus gastro-intestinal apparaissent: nausées, vomissements, diarrhée et douleurs abdominales.

Le patient commence à consommer plus de liquides, il a constamment soif, même la nuit.

Des symptômes d'intoxication apparaissent également, car l'acétone est une substance toxique. Le diabétique ressent une faiblesse, une somnolence, des étourdissements, une irritabilité, une tachycardie et des maux de tête peuvent apparaître.

Si ces symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin, sinon une complication grave du coma cétoacidotique peut survenir, qui dans 10% des cas se termine par la mort..

Pour poser un diagnostic, il suffit de passer un test sanguin et urinaire pour le niveau de corps cétoniques et de glucose.

Comment réduire l'acétone?

Lorsqu'une telle complication du diabète apparaît, chaque patient réfléchit à la manière d'éliminer l'acétone dans l'urine. La réponse à cette question est évidente, pour que les corps cétoniques disparaissent de l'urine, ils doivent être réduits dans le sang. Pour ce faire, il est nécessaire de normaliser les taux de glucose avec de l'insuline afin que les cellules en reçoivent de l'énergie, et de ne pas chercher d'autres options (graisses et protéines).

  • Le premier et principal point est la nomination ou la correction de l'insulinothérapie.
  • Une augmentation de la quantité de liquide que vous buvez. Cela aidera à éliminer rapidement l'acétone du corps..
  • Avec un niveau élevé de corps cétoniques allant jusqu'au coma, une hospitalisation urgente et une administration intraveineuse de solutions qui élimineront les toxines du corps sont nécessaires.

Prévention de l'apparition d'acétone dans les urines

Chaque patient diabétique doit savoir comment se comporter pour ne pas provoquer la croissance des corps cétoniques.

Il est nécessaire de suivre strictement toutes les recommandations de traitement du médecin et de subir des examens médicaux périodiques.

  • Il est impératif de suivre un régime, d'éviter de manger des aliments à indice glycémique élevé et de composer son menu en calculant les unités de pain.
  • Contrôlez votre glycémie avec un glucomètre. Ceci est particulièrement important pendant les périodes de maladie, de stress, de grossesse et d'autres conditions..
  • Boire beaucoup de liquides.
  • Pour toute modification de l'état du corps, même celles qui, à première vue, ne sont pas liées au diabète, contactez un spécialiste.
  • Ne vous soignez jamais et ne prenez jamais de médicaments sans consulter un médecin.
  • Il est conseillé de fréquenter des «écoles du diabète», où elles vous apprendront à bien se comporter avec cette maladie, afin qu'il n'y ait pas de complications et que la vie soit aussi pleine que possible.
  • Une augmentation de l'acétone dans l'urine est, à première vue, une condition inoffensive, mais elle peut avoir des conséquences désastreuses. C'est une complication de la maladie qui peut être évitée grâce à l'autodiscipline et à un contrôle strict du diabète..

    Comment éliminer l'acétone du corps diabétique à la maison?

    Le diabète sucré est une maladie incurable dans laquelle de nombreux patients doivent s'injecter de l'insuline dans leur corps à vie. Une maladie peut être détectée à l'aide d'un certain nombre de symptômes caractéristiques. De plus, les corps cétoniques sont l'un des signes les plus évidents de troubles du métabolisme des glucides..

    L'acétone dans l'urine dans le diabète sucré se trouve en l'absence de traitement. Dans ce cas, une odeur désagréable peut provenir de la bouche et même de la peau du patient. Un tel signe peut indiquer le développement de complications de la maladie principale, par conséquent, un traitement approprié doit être effectué dès que possible..

    Le glucose est la principale source d'énergie pour l'homme. Pour qu'elle soit perçue par les cellules du corps, il faut de l'insuline, qui est produite par le pancréas. Mais avec le diabète de type 1, cet organe cesse de remplir ses fonctions, c'est pourquoi le patient développe une hyperglycémie chronique.

    En conséquence, les cellules ont faim et la quantité requise de nutriments n'est pas fournie au cerveau, et la concentration de sucre dans le sang du patient augmente. Mais pourquoi l'acétone se trouve-t-elle dans l'urine dans le diabète?

    Causes de la cétonurie?

    Pour comprendre le mécanisme de l'apparition de l'acétone dans l'urine dans le diabète, vous devez savoir que les corps cétoniques sont un concept général composé de trois substances:

    1. propanone (acétone);
    2. acétoacétate (acide acétoacétique);
    3. B-hydroxybutyrate (acide bêta-hydroxybutyrique).

    En outre, ces composants sont des produits de la dégradation des protéines et des graisses endogènes. Les causes de leur apparition dans le sang et l'urine sont variées. Il peut s'agir de problèmes nutritionnels, comme suivre un régime pauvre en glucides ou le jeûne. De plus, l'acétone dans le diabète se retrouve en cas de décompensation de la maladie.

    Autres causes de cétonurie:

    • surchauffe;
    • diarrhée et vomissements, persistants pendant une longue période;
    • déshydratation;
    • empoisonnement chimique;
    • l'évolution des maladies infectieuses graves avec déshydratation.

    Si nous parlons de perturbations du métabolisme des glucides, l'acétone dans l'urine d'un diabétique apparaît en présence de deux conditions différentes. Le premier est l'hyperglycémie, qui survient lors d'une carence en insuline, lorsqu'un excès de sucre n'est pas absorbé par les cellules cérébrales. Dans ce cas, la dégradation des protéines et des graisses se produit, en raison de la formation de corps cétoniques, auxquels le foie ne peut pas faire face, et ils pénètrent dans l'urine, surmontant les reins.

    Dans le second cas, la cétonurie survient sur fond d'hypoglycémie, qui apparaît avec un manque de glucose en cas de malnutrition ou de surdosage d'insuline.

    Les raisons résident également dans la carence en hormone qui convertit le sucre en énergie, de sorte que le corps commence à utiliser d'autres substances.

    Symptômes

    En règle générale, les manifestations d'acidocétose se développent pendant quelques jours. Dans ce cas, l'état du patient s'aggrave progressivement et le tableau clinique devient plus prononcé:

    1. fatiguabilité rapide;
    2. mal de crâne;
    3. haleine d'acétone;
    4. dessèchement de la peau;
    5. la soif;
    6. interruptions du travail du cœur (arythmie, rythme cardiaque fréquent);
    7. perdre du poids;
    8. perte de conscience;
    9. déficience de mémoire;
    10. concentration altérée.

    De plus, des troubles dyspeptiques sont notés. En outre, au stade initial du développement de l'acidocétose, une quantité abondante d'urine est libérée et, à un stade ultérieur, la miction, au contraire, est absente..

    Il est à noter que la cétonurie est souvent détectée pendant la grossesse. Par exemple, cela se produit dans le diabète gestationnel, lorsque le métabolisme des glucides d'une femme est perturbé. Souvent, cette condition est un précurseur du développement du diabète sucré après l'accouchement..

    Les symptômes de la présence d'acétone dans les liquides biologiques dans le diabète de type 1 et de type 2 dépendent de la gravité de l'acidose métabolique. Avec une forme légère, le patient perd l'appétit, des douleurs à la tête et à l'abdomen apparaissent. Il est également tourmenté par la soif, la nausée et le vertige. Dans le même temps, une légère odeur d'acétone de la bouche se fait sentir et le patient va souvent aux toilettes pour uriner.

    Une acidocétose modérée se manifeste par une hypotension, des douleurs abdominales, de la diarrhée et des palpitations. En raison de perturbations dans le fonctionnement du NS, les réactions motrices ralentissent, les pupilles ne réagissent pratiquement pas à la lumière et la formation d'urine diminue.

    Le stade sévère s'accompagne d'une forte odeur d'acétone de la bouche, d'un évanouissement et d'une respiration profonde, mais rare. Dans ce cas, les pupilles cessent de répondre à la lumière et les réflexes musculaires ralentissent. La miction diminue ou est complètement absente.

    Le troisième degré d'acidocétose conduit au fait que les valeurs de glucose deviennent supérieures à 20 mmol / l et que la taille du foie du patient augmente. En même temps, ses muqueuses et sa peau sont sèches et squameuses.

    Si vous n'effectuez pas de traitement rapide pour le diabète sucré de type 2 et la forme insulino-dépendante de la maladie, un coma cétoacidotique peut apparaître, avec différentes options de développement:

    • Cardiovasculaire - se manifestant par des douleurs cardiaques et une pression artérielle basse.
    • Abdominal - se produit avec des symptômes graves associés au tube digestif.
    • Encéphalopathie - affecte la circulation cérébrale, qui s'accompagne d'étourdissements, de nausées, de maux de tête et d'une vision floue.
    • Rénal - au début, il y a un flux d'urine abondant, mais par la suite, sa quantité diminue.

    Ainsi, l'acétone dans le diabète sucré n'est pas très dangereuse pour l'organisme du patient, mais elle indique une carence en insuline ou une hyperglycémie. Par conséquent, cette condition n'est pas considérée comme la norme, mais ce n'est pas non plus un écart significatif. Pour prévenir le développement de l'acidocétose, il est nécessaire de surveiller en permanence la glycémie et d'être examiné par un endocrinologue.

    Sinon, un manque d'énergie entraînera la mort des neurocytes dans le cerveau et des conséquences irréversibles..

    Et cette condition nécessitera une hospitalisation rapide, où les médecins ajusteront le niveau de pH..

    Quels tests faire pour l'acétone?

    Il existe plusieurs types de tests de cétone qui peuvent être effectués à la maison ou en laboratoire. La clinique effectue une analyse générale et biochimique du sang et de l'urine. Et à la maison, des bandelettes de test sont utilisées, qui sont plongées dans l'urine, après quoi elles changent de couleur sous l'influence de l'acétone.

    La concentration de substances cétoniques est déterminée par le nombre d'avantages. Si un seul signe apparaît, alors la teneur en propanone ne dépasse pas 1,5 mmol / l, ce qui est considéré comme une forme bénigne de cétonurie. Lorsque le deuxième plus est ajouté, la concentration d'acétone atteint 4 mmol / L, ce qui s'accompagne d'une mauvaise haleine. Dans ce cas, une consultation d'un endocrinologue est déjà nécessaire..

    Si trois avantages apparaissent après le test, le taux d'acétone est de 10 mmol / l. Cette condition nécessite une hospitalisation urgente du patient..

    L'avantage des bandelettes de test est leur faible prix et leur disponibilité.

    Cependant, les diabétiques doivent savoir que l'autodétermination des taux de cétones urinaires n'est pas considérée comme une alternative aux tests de laboratoire..

    Comment normaliser la concentration de substances cétoniques dans l'urine?

    La présence de corps cétoniques dans les fluides corporels peut indiquer le premier type de diabète. Dans ce cas, une insulinothérapie compétente aidera à éliminer l'acétone. Après tout, des injections régulières de l'hormone au bon dosage saturent les cellules en glucides, ce qui vous permet d'éliminer progressivement l'acétone.

    Malheureusement, le diabète sucré insulino-dépendant nécessite une administration d'insuline à vie. Mais son développement peut être empêché si une personne n'a pas de prédisposition héréditaire. Par conséquent, le traitement de la cétonurie consiste en sa prévention, ce qui implique le respect d'un certain nombre de règles:

    1. activité physique régulière mais modérée;
    2. rejet des addictions;
    3. régime équilibré;
    4. passage en temps opportun des examens médicaux complets.

    Mais comment se débarrasser de l'acétone avec des médicaments et d'autres traitements? A cet effet, des médicaments tels que la méthionine, la cocarboxylase, la splénine, l'essentiale peuvent être prescrits..

    Dans le diabète insulino-dépendant, la réhydratation, la restauration de l'équilibre acide, le contrôle glycémique et le traitement antibactérien aident à éliminer l'acétone. Ces activités contribuent à la restauration du métabolisme des glucides, réduisent également la concentration, puis éliminent les cétones du sang..

    Si une acidocétose diabétique s'est développée, la thérapie vise à résoudre deux problèmes. Le premier est la reprise de l'osmolalité plasmatique, des électrolytes et du métabolisme intravasculaire. Le deuxième principe du traitement est d'ajuster la dose d'insuline pour inhiber la sécrétion d'hormones contre-régulières, augmenter l'utilisation et la production de glucose et de cétogenèse..

    En raison de la grave carence en fluides extracellulaires et intracellulaires, le besoin d'un traitement par perfusion se fait sentir. Tout d'abord, 1 à 2 litres de solution saline isotonique sont administrés au patient en une heure. Et le deuxième litre du produit est nécessaire en cas d'hypovolémie sévère..

    Si ces méthodes sont inefficaces, le patient reçoit une injection d'une solution saline semi-normale. Cela vous permet de corriger l'hypovolémie et de normaliser l'hyperosmolarité. Cette procédure se poursuit jusqu'à ce que le volume intravasculaire soit complètement rétabli ou que les valeurs de glucose tombent à 250 mg..

    Ensuite, une solution de glucose (5%) est injectée, ce qui réduit le risque de développer un œdème cérébral et une hypoglycémie à l'insuline. Parallèlement à cela, ils commencent à injecter de l'insuline à action brève, puis passent à sa perfusion continue. S'il n'y a aucune possibilité d'administration intraveineuse de l'hormone, l'agent est administré par voie intramusculaire.

    Les diabétiques doivent se rappeler que ces activités sont obligatoires. Après tout, l'acétone non éliminée peut entraîner le développement d'un coma diabétique, qui se termine souvent par un œdème cérébral et la mort ultérieure..

    Comment éliminer l'acétone du corps par l'alimentation? Tout d'abord, le patient doit abandonner un certain nombre de produits qui augmentent la teneur en cétones:

    • soupes de poisson, de champignons, d'os;
    • viandes fumées;
    • écrevisses et poissons de rivière (à l'exclusion du brochet et du sandre);
    • fruits et baies acides;
    • marinades et cornichons;
    • sauces;
    • déchets;
    • tout aliment gras, y compris le fromage;
    • certains types de légumes (rhubarbe, tomates, épinards, poivrons, oseille, aubergines);
    • muffins et diverses faiblesses;
    • boissons caféinées et sodas, en particulier eau douce.

    Vous devez également limiter la consommation de fruits de mer, de légumineuses, de viande en conserve, de pâtes, de crème sure et de bananes. La priorité est donnée aux viandes et poissons faibles en gras, qui peuvent être cuits à la vapeur ou au four.

    Pour les soupes, les bouillons de légumes doivent être préférés. Il est également permis de manger des céréales, des légumes, des compotes de fruits et des jus.

    Que faire si de l'acétone est détectée dans l'urine, l'expert vous le dira dans la vidéo de cet article.

    Acétone dans l'urine dans le diabète sucré de type 1 et de type 2: que faire avec les corps cétoniques?

    Il est possible d'éliminer l'acétone dans l'urine en cas de diabète sucré. L'essentiel est d'identifier quel facteur a provoqué l'apparition de corps cétoniques dans l'urine. Cette condition est généralement le résultat d'une alimentation déséquilibrée..

    Mais la cétonurie peut se développer pour d'autres raisons. Les endocrinologues pensent que l'acétone dans l'urine dans le diabète sucré de type 2 ou de type 1 peut apparaître en raison d'une posologie incorrecte d'insuline ou d'hypoglycémiants.

    Il est impossible d'éliminer les corps cétoniques du corps avec des remèdes populaires. À la maison, le traitement n'est pas recommandé, car le patient devra mettre des compte-gouttes avec une solution saline, observer le régime de consommation d'alcool et être sous la surveillance constante des médecins.

    Causes de la cétonurie dans le diabète sucré

    L'apparition d'acétone dans l'urine peut être causée par un empoisonnement ou d'autres conditions pathologiques. La cétonurie est très fréquente chez les patients atteints de diabète sucré. La condition est également courante dans le diabète de type 1 et de type 2.

    Quel est le mécanisme de développement de ce processus? En l'absence de glucose sanguin suffisant, la dégradation des graisses commence. Le but du processus est de reconstituer les réserves d'énergie du corps. Pour commencer le processus de dégradation des graisses, le corps a besoin d'acide oxaloacétique. Lorsque les taux de glucose sont élevés, le corps utilise des cétones pour décomposer les graisses, ce qui fait que les corps cétoniques pénètrent dans le sang et l'urine..

    La cétonurie dans le contexte du diabète de type 1 ou de type 2 peut être provoquée par des facteurs prédisposants tels que:

    • Grossesse. En portant un enfant, le soi-disant diabète gestationnel peut se développer. Pendant longtemps, la maladie peut ne se manifester d'aucune façon. La probabilité de cétonurie avec le développement de ce type de diabète est très élevée.
    • Jeûne prolongé. Les médecins insistent sur le fait que le jeûne est interdit dans le diabète sucré. Pour perdre du poids et maintenir des niveaux glycémiques optimaux, il vous suffit de suivre un régime pauvre en glucides..
    • Dosage d'insuline ou d'hypoglycémiants mal sélectionné.
    • Empoisonnement.
    • SRAS et maladies infectieuses.
    • Anémie et autres pathologies dans lesquelles il y a violation du système hématopoïétique.
    • Problèmes hépatiques ou rénaux.
    • Maladies oncologiques.
    • Interventions opérationnelles.
    • Déshydratation.
    • Stress.
    • Hypothermie.
    • Maladies du système endocrinien.
    • Prendre des médicaments qui ont la capacité d'augmenter la glycémie.

    Une surcharge physique ou, au contraire, le manque d'activité physique en tant que tel peut avoir un effet négatif sur l'état d'un diabétique.

    Les symptômes de la cétonurie

    Pourquoi l'acétone apparaît dans l'urine dans le diabète sucré est très clair. Vous devez maintenant considérer les symptômes de la cétonurie. Je tiens à souligner tout de suite que l'acidocétose et l'apparition de corps cétoniques dans l'urine sont des concepts différents..

    L'acidocétose est une condition dans laquelle la glycémie atteint 13 mmol / L. La pathologie se développe en raison d'une carence en insuline et de l'apparition d'un nombre accru de corps cétoniques dans le sang.

    Lorsque l'acétone apparaît chez un diabétique, les symptômes suivants sont observés:

    1. Nausées ou vomissements.
    2. Douleur abdominale.
    3. Somnolence, diminution de la concentration, confusion. Dans les cas graves, le diabétique perd connaissance.
    4. L'apparition de l'odeur d'acétone de la bouche.
    5. Peau sèche.
    6. Perturbations dans le travail du cœur. Le diabétique a des pics de tension artérielle, des palpitations cardiaques et des arythmies.
    7. Soif, envie fréquente d'uriner, bouche sèche.

    Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devriez consulter un médecin, car la cétonurie peut entraîner le développement d'une acidocétose diabétique et même la mort..

    Comment déterminer l'acétone dans l'urine d'un diabétique?

    Est-il possible de détecter la présence d'acétone à domicile dans le diabète de type 2 ou de type 1? Bien sûr, il est tout à fait possible de diagnostiquer la cétonurie. Pour ce faire, vous devez acheter des bandelettes de test spécialisées. Ils sont vendus dans n'importe quelle pharmacie.

    Si la bandelette de test devient violette ou rose après être tombée dans l'urine, cela signifie que l'urine est vraiment riche en acétone. Il existe une autre façon de déterminer les cétones sans les bandelettes de test appropriées..

    À la maison, les corps cétoniques peuvent être déterminés à l'aide d'ammoniac. La séquence des mesures diagnostiques:

    • Égouttez l'urine dans un récipient.
    • Ajouter de l'ammoniaque dans le récipient (10-20 ml suffisent).
    • S'il y a des corps cétoniques dans l'urine, ils acquerront une teinte écarlate..

    Si des cétones sont détectées, le patient doit subir des examens supplémentaires. Les diagnostics vous permettront de choisir les tactiques de traitement optimales.

    Comment la cétonurie est traitée chez les diabétiques?

    Comment éliminer l'acétone du corps diabétique à la maison? Il est impossible «d'expulser» rapidement les corps cétoniques du corps en utilisant des méthodes de traitement alternatives..

    Tout d'abord, le patient doit mesurer le niveau de glycémie dans le sang. En cas d'hyperglycémie, le médecin traitant devra augmenter la dose d'insuline ou d'hypoglycémiants. Lorsque le niveau de glycémie se stabilise, le métabolisme des graisses et des glucides se normalise en règle générale.

    En outre, le patient est recommandé:

    1. Buvez beaucoup de liquides. Avec le diabète de type 1 ou 2, il est conseillé aux patients de consommer au moins deux à trois litres d'eau purifiée par jour. Lorsque des corps cétoniques se forment dans l'urine, les médecins recommandent de prendre une solution de soude (5 grammes par verre d'eau).
    2. Suivez un régime. Vous pouvez vous débarrasser de l'hyperglycémie et de la cétonurie grâce à une alimentation bien structurée. Il est impératif d'ajuster le ratio protéines, lipides et glucides. Pour le diabète de type 2 et l'obésité, il est conseillé aux adultes et aux enfants de suivre un régime pauvre en glucides.
    3. Donnez un lavement nettoyant. On pense que cette procédure éliminera l'acétone et réduira la chaleur. Mais certains médecins pensent qu'il est dangereux de mettre un lavement, car lorsque des corps cétoniques apparaissent dans l'urine, il y a une forte probabilité de déshydratation..
    4. Administration intraveineuse de solution saline. La manipulation normalisera la composition électrolytique du sang.

    Si le diabétique n'élimine pas l'acétone à temps, une acidocétose diabétique peut se développer. Cette conséquence est extrêmement dangereuse, car dans le contexte de l'acidocétose, une personne peut tomber dans le coma (même une issue mortelle est possible).

    Pour sortir une personne de cet état, les médecins utilisent de l'insuline, une thérapie de déshydratation et l'introduction de solutions de glucose (pour éviter l'hypoglycémie). En outre, le patient peut se voir prescrire une antibiothérapie, des anticoagulants et une correction des troubles électrolytiques..

    Pourquoi de l'acétone dans l'urine est-elle trouvée chez un patient diabétique?

    Le diabète sucré est une maladie qui entraîne de nombreuses complications et conduit souvent à la défaillance des systèmes qui assurent le fonctionnement normal de l'organisme. En médecine moderne, les médecins distinguent deux types de diabète: dans le premier cas, les cellules responsables du processus de production d'insuline sont détruites et sa concentration dans le corps diminue rapidement.

    Dans le diabète sucré de type 2, les organes et les tissus deviennent insulino-résistants et la production de glucose est interrompue. Le résultat de la manifestation de dysfonctionnements des glandes du système endocrinien sont des violations des processus métaboliques de diverses substances.

    Dans le diabète sucré, l'acétone dans l'urine est détectée assez souvent. Afin de se familiariser avec les méthodes de stabilisation de l'image de laboratoire, il est nécessaire d'examiner les raisons provoquant un changement pathologique.

    Synthèse de l'acétone dans le corps

    Au cours de la recherche en laboratoire, les corps suivants peuvent être trouvés dans l'urine d'un patient diabétique:

    Le processus de production d'acétone est une réaction compensatoire qui se manifeste dans le corps du patient, dans le contexte d'un processus métabolique lent.

    Pour référence! Le glucose agit comme l'une des sources d'énergie les plus abondantes pour les cellules du corps humain. Sous forme de glycogène, le composant se trouve dans les tissus musculaires. Avec le diabète, le composant pénètre dans la circulation sanguine, mais n'est pas absorbé par les tissus du corps humain. Tout d'abord, le corps humain décompose les réserves de monosaccharide et entame le processus de métabolisme des graisses pour compenser le manque d'énergie. Dans le contexte d'une réaction chimique qui se manifeste dans le processus de traitement des lipides, l'acétone est excrétée du corps humain dans l'urine.

    L'acétonurie est le plus souvent diagnostiquée chez les patients atteints de diabète de type 1. Cela est dû au fait que la violation se produit dans le contexte d'un manque d'hormone qui assure la dégradation du glucose. Afin de compenser cette condition, le patient est obligé de prendre de l'insuline quotidiennement. Avec le diabète de type 2, l'acétonurie n'apparaît pas, ce facteur est essentiel pour poser le diagnostic.

    Acétonurie dans le diabète

    Le diabète sucré est une maladie chronique courante qui ne se prête pas à un traitement complet à l'heure actuelle. La pathologie est souvent la cause de complications, l'acidocétose est souvent détectée.

    Dans le contexte de troubles métaboliques, l'équilibre acido-basique se déplace vers un environnement acide, des corps cétoniques apparaissent dans le sang et l'urine du patient.

    Important! La formation de corps cétoniques indique la survenue de troubles graves du système endocrinien..

    Dans des conditions de santé normales, le sang humain ne doit pas contenir plus de 0,5 mmol / l de corps cétoniques. Dans le contexte d'une augmentation des indicateurs, des échecs dans le travail de divers organes et systèmes apparaissent. Cette condition est dangereuse en l'absence d'influence thérapeutique en temps opportun. Il n'est pas exclu un coma entraînant la mort du patient.

    Important! Le coma cétoacidotique est une complication aiguë du diabète sucré, qui se manifeste en l'absence d'une insulinothérapie adéquate. Dans le contexte d'une telle violation, le bien-être du patient change, une faiblesse se manifeste, une confusion survient, une odeur caractéristique de la cavité buccale se fait sentir. L'acidocétose survient chez 50% des patients atteints de diabète de type 1.

    Causes de l'acétonurie

    La principale raison de l'acétonurie est la violation des règles de détermination du schéma de l'insulinothérapie, cependant, d'autres facteurs agissant négativement peuvent être distingués de la liste générale:

    • consommation de quantités importantes de nourriture pouvant entraîner une modification significative de la concentration en lipides dans l'organisme;
    • stress et choc émotionnel importants;
    • diverses défaillances du système digestif, conduisant à l'incapacité d'assurer le processus de digestion normale des protéines et des lipides;
    • perturbations dans le travail du système excréteur;
    • manifestations d'insuffisance rénale dans le contexte du diabète sucré;
    • consommation de boissons alcoolisées, dépendance à la nicotine;
    • empoisonnement avec des composés organiques lourds;
    • déshydratation du corps;
    • alimentation déséquilibrée, grève de la faim forcée.

    Les facteurs énumérés dans la liste peuvent non seulement provoquer une augmentation des taux d'acétone dans le sang. Les raisons ci-dessus peuvent provoquer la manifestation de complications dangereuses associées à la survenue de lésions ulcéreuses sur la peau et les muqueuses..

    Symptômes

    Un écart de l'acétone dans l'urine par rapport aux normes autorisées peut indiquer la manifestation de problèmes graves dans le corps humain, accompagnés d'une perturbation du fonctionnement des organes et des systèmes. Les symptômes caractéristiques de l'acétonurie aux premiers stades se manifestent avec une faible intensité et entraînent rarement une modification du bien-être habituel du patient.

    Le tableau clinique se manifeste assez clairement au moment de la progression de la violation:

    Acétonurie: la gravité du syndrome Phase de la pathologie Description Légère La manifestation des violations est confirmée lors des tests de laboratoire, les symptômes ne sont pas détectés à l'œil nu. Moyen Le patient se plaint souvent d'une odeur caractéristique «d'acétone» de la cavité buccale, souvent une opacification de la conscience se manifeste. Patient sévère Coma aigu Manifestation possible de troubles graves du travail des organes vitaux, perte de conscience.

    Dans les premiers stades de la manifestation du trouble, le patient identifie les plaintes d'une détérioration significative du bien-être: il y a une faiblesse et une somnolence constantes. Des symptômes similaires apparaissent dans le contexte d'un manque aigu de glucose dans les tissus..

    Important! L'identification en temps opportun de l'acétonurie chez un patient n'est pas difficile, une manifestation caractéristique est l'odeur d'acétone de la cavité buccale.

    Au fur et à mesure que la pathologie progresse, le patient peut identifier les plaintes des symptômes suivants:

    • une diminution significative des indicateurs de pression artérielle;
    • une légère réaction des pupilles du patient à un stimulus lumineux;
    • troubles du travail du système nerveux;
    • augmentation de l'accumulation de gaz dans les intestins, nausées, vomissements;
    • les troubles mentaux;
    • une augmentation des indicateurs de température corporelle à des valeurs subfébriles;
    • changement de l'odeur de l'urine;
    • augmentation des indicateurs de sucre dans le sang;
    • manifestation de symptômes de déshydratation;
    • céphalée.

    En l'absence d'intervention médicale en temps opportun, l'état du patient se détériore rapidement, une violation des processus métaboliques naturels se produit.

    La vidéo de cet article familiarisera les lecteurs avec les principales causes de l'acétone dans l'urine..

    Diagnostic de l'acétonurie

    Le diagnostic implique une série d'études sur l'urine du patient. L'analyse clinique vous permet d'obtenir le résultat le plus précis, cependant, les experts recommandent souvent de mener une étude des indicateurs quotidiens pour obtenir une image complète..

    Afin d'identifier l'acétonurie, les études suivantes sont nécessaires:

    • analyse d'urine selon Nechiporenko;
    • test express;
    • échantillon de trois verres.

    Un test rapide à l'aide de bandelettes spéciales peut être effectué à la maison.

    Analyse clinique

    Pour le diagnostic initial de l'acétonurie, un spécialiste prescrit un test urinaire général au patient.

    Les biomatériaux doivent être collectés conformément aux règles suivantes:

    • Après le sommeil, une hygiène approfondie des organes génitaux est effectuée.
    • L'urine est collectée dans un récipient en plastique stérile spécial avec un couvercle hermétique.
    • La portion d'urine dans le récipient doit être d'au moins 100-150 ml.
    • Le patient doit livrer l'analyse au laboratoire dans les 3 heures suivant le prélèvement.

    Normalement, l'acétone dans l'urine doit être absente ou présente en quantités insignifiantes. Chez les personnes ayant souffert d'acétonurie, cet indicateur dépasse la norme autorisée de 2 à 3 fois.

    Important! Si l'acétone dans l'urine est légèrement augmentée, dans les données des tests de laboratoire, les indicateurs «+», «++» et «+++» indiquent un écart significatif par rapport à la norme. Quatre avantages indiquent le développement d'une acidocétose sévère nécessitant des soins médicaux d'urgence.

    Bandelettes réactives

    La détermination de l'acétone dans l'urine à la maison suggère l'utilisation de bandelettes de test spéciales. Un tel test est assez primitif et ne nécessite pas de préparation particulière. La technique nécessite un minimum de temps.

    Les instructions de diagnostic sont les suivantes:

    • L'hygiène génitale est effectuée.
    • L'urine est recueillie dans une moitié propre à sec ou stérile.
    • La bandelette de test (illustrée) est immergée dans l'urine jusqu'à un certain niveau.
    • Après 5 secondes, retirez soigneusement la bandelette et enlevez l'excès d'urine avec une serviette.
    • Il faut 1 minute pour que le réactif interagisse avec le biomatériau. Après une courte période de temps, la bande prend une certaine couleur. Les résultats de la recherche sont obtenus en comparant les données avec la norme.

    Le prix des bandelettes réactives peut varier considérablement selon le fabricant. les bandelettes Acetontest et Ketostics sont les plus populaires parmi les patients.

    Il est à noter que le niveau d'acétone dans l'urine ne doit pas dépasser 3,5 mmol / l. Des taux élevés peuvent indiquer le développement de changements graves et souvent irréversibles dans le corps..

    Si un taux élevé d'acétone est détecté à la maison, vous devez contacter un spécialiste. Le médecin doit émettre une référence au patient pour un deuxième test dans le laboratoire médical.

    Le traitement de l'acétonurie est étroitement lié au traitement de la maladie sous-jacente qui provoque la manifestation de ce syndrome. Autrement dit, pour se débarrasser efficacement de l'acétone, il est nécessaire de choisir le schéma correct d'utilisation de l'insuline. De nombreux experts recommandent d'administrer une dose d'insuline courte 20 minutes avant le petit déjeuner, dans les cas graves, des injections matin et soir sont également indiquées..

    En plus de l'insulinothérapie, il est recommandé de suivre des règles simples:

    • l'utilisation de moyens pour restaurer l'équilibre acido-basique dans le corps du patient;
    • consommation d'une quantité suffisante d'eau propre, le volume quotidien de liquide, qui empêche la déshydratation, est de 2-3 litres;
    • l'adhésion à un régime spécial;
    • prévention de l'hypoglycémie;
    • prévention et traitement rapide des processus infectieux.

    Avec une quantité excessive d'acétone dans l'urine, des entérosorbants peuvent être prescrits pour assurer l'élimination des produits de désintégration toxiques du corps humain.

    La liste des médicaments les plus populaires de ce groupe de médicaments comprend:

    La prévention

    Il est possible d'empêcher le développement de l'acétonurie. Un patient diabétique doit suivre attentivement toutes les prescriptions du médecin et mener une vie saine..

    Afin d'identifier en temps opportun l'acidocétose, vous devez régulièrement effectuer une analyse de la présence d'acétone dans l'urine. Pour votre propre commodité, vous devez acheter des bandelettes de test qui vous permettent de tester à la maison.

    Important! Les diabétiques doivent subir un examen médical complet une fois par an.

    Les recommandations pour prévenir le développement de l'acétonurie incluent l'adhésion à un régime. Principales recommandations:

    • Le patient doit respecter strictement la prise alimentaire.
    • La posologie d'insuline doit être basée sur votre apport quotidien en glucides.
    • La base du régime devrait être des aliments caractérisés par une absorption lente dans le tube digestif. Le menu doit contenir des glucides complexes et une quantité suffisante de fibres.
    • Le menu du patient ne doit pas contenir de gras trans ni de glucides à digestion rapide.

    La liste des produits approuvés est la suivante:

    • pain de grains entiers ou de son;
    • viande maigre;
    • poisson maigre;
    • gelée, boissons aux fruits et compotes préparés sans sucre ajouté;
    • fruits et baies;
    • des œufs;
    • produits laitiers fermentés et lait faible en gras;
    • des céréales;
    • thé;
    • légumes et herbes;
    • bonbons spéciaux.

    La liste des produits interdits comprend les éléments suivants:

    • cornichons et marinades;
    • viandes fumées et saucisses;
    • divers produits de boulangerie industriels;
    • pain blanc et produits de boulangerie;
    • bouillon gras et viande;
    • boissons gazeuses;
    • café et alcool;
    • les produits laitiers gras, y compris le fromage cottage et le lait cuit fermenté;
    • fruits secs;
    • Pâtes.

    L'acétonurie est un syndrome caractérisé par une augmentation des taux d'acétone. Chez les personnes atteintes de diabète, une telle violation se manifeste en raison de perturbations du processus de métabolisme du glucose. Une intervention médicale opportune empêche le développement de complications sans conséquences dangereuses pour le corps.

    Questions à un spécialiste

    Temryukova Natalia Alexandrovna 32 ans, Stakhanov
    Bonne journée. Dites-moi si nos médecins ont raison, ils prétendent que l'odeur d'acétone de la bouche d'un enfant est la norme et que cette manifestation disparaîtra d'elle-même. Le fils a 5 ans, ils disent que le problème ne nécessite aucune intervention et disparaîtra tout seul à l'âge de 7 ans. Je ne remarque pas les symptômes du diabète chez lui, il ne mange pas beaucoup normalement, il boit suffisamment de liquide. Un test sanguin de sucre a été effectué - tout est normal.

    Bonjour, Natalya Alexandrovna. Dans tous les cas, l'odeur d'acétone de la bouche d'un enfant n'est pas la norme. Ce problème ne disparaîtra pas de lui-même..

    Il existe plusieurs maladies dans lesquelles ce syndrome se manifeste: le diabète sucré de type 2, le diabète insipide et certains troubles dentaires. La glycémie peut ne pas être présente. Un endocrinologue est engagé dans le traitement des pathologies répertoriées, mais essayez de contacter un pédiatre et de subir d'abord un examen complet.