Comment éliminer l'acétone du corps à la maison

Pastushok Vladimir Georgievich

Néphrologue pratiquant, plus de 11 ans d'expérience

Contactez l'auteur

L'analyse d'urine peut détecter une variété de troubles et de maladies. L'acétone dans l'urine est l'une des pathologies les plus courantes. C'est un symptôme de diverses maladies, il est donc important de commencer un traitement précoce..

Causes de l'apparition d'une violation chez les enfants

Chez les enfants de moins de 13 ans, l'odeur d'acétone dans l'urine est courante. Il y a plusieurs raisons à cette violation:

  1. Fatigue physique.
  2. Malnutrition.
  3. Carence en glucose et en enzymes.
  4. Un excès de la norme d'acétone dans l'urine apparaît également après une hypothermie prolongée du corps, ou vice versa, une hyperthermie.
  5. Excès de graisse et de protéines.
  6. Infections antérieures, ainsi que stress.
  7. Pathologies dans le travail du pancréas.

Dans de rares cas, la présence de maladies graves - tumeurs de l'estomac ou des intestins, leucémie entraîne la libération d'acétone dans l'urine des enfants.

L'acétone dans l'urine avec le diabète sucré est un phénomène fréquent. Dans ce cas, le médecin prescrit une analyse pour déterminer le sucre dans l'urine..

Symptômes

En règle générale, les manifestations d'acidocétose se développent pendant quelques jours. Dans ce cas, l'état du patient s'aggrave progressivement et le tableau clinique devient plus prononcé:

  1. fatiguabilité rapide;
  2. mal de crâne;
  3. haleine d'acétone;
  4. dessèchement de la peau;
  5. la soif;
  6. interruptions du travail du cœur (arythmie, rythme cardiaque fréquent);
  7. perdre du poids;
  8. perte de conscience;
  9. déficience de mémoire;
  10. concentration altérée.

De plus, des troubles dyspeptiques sont notés. En outre, au stade initial du développement de l'acidocétose, une quantité abondante d'urine est libérée et, à un stade ultérieur, la miction, au contraire, est absente..

Il est à noter que la cétonurie est souvent détectée pendant la grossesse. Par exemple, cela se produit dans le diabète gestationnel, lorsque le métabolisme des glucides d'une femme est perturbé. Souvent, cette condition est un précurseur du développement du diabète sucré après l'accouchement..

Les symptômes de la présence d'acétone dans les liquides biologiques dans le diabète de type 1 et de type 2 dépendent de la gravité de l'acidose métabolique. Avec une forme légère, le patient perd l'appétit, des douleurs à la tête et à l'abdomen apparaissent. Il est également tourmenté par la soif, la nausée et le vertige. Dans le même temps, une légère odeur d'acétone de la bouche se fait sentir et le patient va souvent aux toilettes pour uriner.

Une acidocétose modérée se manifeste par une hypotension, des douleurs abdominales, de la diarrhée et des palpitations. En raison de perturbations dans le fonctionnement du NS, les réactions motrices ralentissent, les pupilles ne réagissent pratiquement pas à la lumière et la formation d'urine diminue.

Le stade sévère s'accompagne d'une forte odeur d'acétone de la bouche, d'un évanouissement et d'une respiration profonde, mais rare. Dans ce cas, les pupilles cessent de répondre à la lumière et les réflexes musculaires ralentissent. La miction diminue ou est complètement absente.

Le troisième degré d'acidocétose conduit au fait que les valeurs de glucose deviennent supérieures à 20 mmol / l et que la taille du foie du patient augmente. En même temps, ses muqueuses et sa peau sont sèches et squameuses.

Si vous n'effectuez pas de traitement rapide pour le diabète sucré de type 2 et la forme insulino-dépendante de la maladie, un coma cétoacidotique peut apparaître, avec différentes options de développement:

  • Cardiovasculaire - se manifestant par des douleurs cardiaques et une pression artérielle basse.
  • Abdominal - se produit avec des symptômes graves associés au tube digestif.
  • Encéphalopathie - affecte la circulation cérébrale, qui s'accompagne d'étourdissements, de nausées, de maux de tête et d'une vision floue.
  • Rénal - au début, il y a un flux d'urine abondant, mais par la suite, sa quantité diminue.

Ainsi, l'acétone dans le diabète sucré n'est pas très dangereuse pour l'organisme du patient, mais elle indique une carence en insuline ou une hyperglycémie. Par conséquent, cette condition n'est pas considérée comme la norme, mais ce n'est pas non plus un écart significatif. Pour prévenir le développement de l'acidocétose, il est nécessaire de surveiller en permanence la glycémie et d'être examiné par un endocrinologue.

Sinon, un manque d'énergie entraînera la mort des neurocytes dans le cerveau et des conséquences irréversibles..

Et cette condition nécessitera une hospitalisation rapide, où les médecins ajusteront le niveau de pH..

Acétone dans l'urine chez l'adulte

Si l'urine sent l'acétone chez un adulte, la liste des raisons est plus longue:

  1. Manque de glucides dans l'alimentation.
  2. Régime de dépérissement sévère.
  3. Leucémie.
  4. Diabète sucré des deux types.
  5. Thyrotoxicose.
  6. Anémie sévère.
  7. Intoxication alcoolique.
  8. Travail physiquement dur, charges élevées.
  9. Carence enzymatique.
  10. Maladies oncologiques.

La cause courante de la plupart des cas d'acétonurie est un excès d'aliments gras riches en calories, ainsi qu'un manque de glucose. Le corps essaie de le reconstituer en décomposant les cellules graisseuses. En même temps, de l'acétone est libérée.

Quand la cétonurie est considérée comme normale?

À l'heure actuelle, la médecine moderne dispose d'une large gamme de médicaments pour arrêter l'hyperglycémie et prévenir l'apparition de l'acidose. L'un des principaux aspects du maintien d'un taux de glucose normal est l'alimentation.

Maintenant, il y a un débat actif sur la nourriture qui est la meilleure: sous-calorique (avec la restriction de tous les types de glucides) ou régulière (avec la minimisation du sucre facilement digestible). Dans le premier cas, en raison du taux de glycémie constamment bas, le corps détruit activement les graisses endogènes avec formation d'acétone. Dans ce cas, il s'agit d'une condition normale..

Certains endocrinologues rejettent l'idée même d'une telle méthode, mais l'absence de conséquences négatives et de bons résultats thérapeutiques incitent la communauté à penser à changer les approches classiques de la formation du régime..

Symptômes d'une augmentation de l'acétone dans l'urine

Habituellement, l'acétone dans l'urine chez les adultes ne s'accumule pas instantanément. Les symptômes d'un taux élevé de cétones sont une faiblesse et une légère nausée. D'autres maux de tête surviennent. Le patient souffre de vomissements sans cause, d'urine et d'écoulement de la bouche avec une odeur d'acétone. Des vomissements constants peuvent entraîner une déshydratation. Si, à ce moment, le test urinaire d'acétone n'est pas effectué et que le traitement n'est pas commencé, le patient peut tomber dans le coma. En outre, de graves dommages corporels se développent - empoisonnement toxique, augmentation de la taille du foie, dépression du système nerveux central. Cela signifie qu'il est urgent d'éliminer l'acétone de l'urine et d'effectuer un traitement symptomatique..

Plan de repas recommandé

Après avoir réduit le taux d'acétone, le patient doit suivre un régime pendant un certain temps..

Les aliments interdits qui devraient être exclus du régime comprennent:

  • plats de viande frite et bouillons,
  • saucisses et produits fumés,
  • nourriture en boîte,
  • fruits aigres,
  • les légumineuses,
  • cacao et chocolat,
  • chips,
  • un soda,
  • muffin,
  • Crème fraîche,
  • sauces industrielles.

La base du menu doit être des plats chauds dans un bouillon de légumes, du bœuf maigre, de la volaille ou de la viande de lapin cuits au bain-marie, du poisson, des œufs de poule, du sarrasin et du gruau. Légumes mijotés, cuits au four ou crus, un peu de beurre est autorisé.

Acétonurie dans le diabète sucré

L'acétone dans l'urine dans le diabète augmente souvent, cela est dû aux spécificités de la maladie. Le manque d'insuline ne permet pas au glucose de pénétrer dans les cellules du corps; pour l'obtenir, le corps décompose les graisses, ce qui libère de l'acétone. Avec une augmentation du glucose dans l'urine, une analyse du nombre de corps cétoniques est également nécessaire. Si l'acétone est élevée dans l'analyse, un traitement urgent est nécessaire.

Pour déterminer le sucre dans l'urine, le médecin prescrit une analyse. S'il augmente de plus de 3%, une étude devrait être faite pour le niveau de corps cétoniques. À la maison, des bandelettes de test pour l'acétone sont utilisées pour la mesure. La combinaison d'une augmentation du glucose urinaire dans le diabète et de l'acétonurie entraîne des mictions fréquentes, des vomissements sévères et une déshydratation. Une acidocétose se développe, ce qui peut entraîner un coma diabétique. Le médecin prescrit souvent une analyse au patient afin de déterminer la protéine dans l'urine, car son augmentation indiquera des lésions rénales dues à la cétonurie.

Pour soulager une crise aiguë, des préparations combinées du spectre antibactérien, des moyens de rétablir l'équilibre hydrique du corps, ainsi qu'une insulinothérapie.

Prévention du syndrome d'acétone

L'apparition de corps cétoniques dans le sang et l'urine en grande quantité peut être évitée. Pour ce faire, vous devez réviser votre alimentation, y compris plus de glucides, au moins jusqu'à ce que l'apport de glycogène dans le foie soit reconstitué. Après une marche active, les bébés devraient rapidement reconstituer leurs réserves d'énergie. Pour ce faire, vous devez leur donner des glucides rapides (chocolat, compote sucrée).

La cétonurie est la présence de cétones dans l'urine (trace ket). La pathologie est caractérisée par une odeur d'acétone et met en garde contre une infection dans le corps. L'acétonurie a été associée à une mauvaise alimentation, mais il existe également d'autres raisons. Si vous ne demandez pas d'aide à temps, les prévisions peuvent être décevantes..

Diagnostic de l'acétonurie

Dans des conditions de laboratoire, pour déterminer l'acétone dans l'urine, le médecin prescrit son analyse. Normalement, les corps cétoniques ne doivent pas dépasser 0,5 mmol / l. Si nous parlons d'un enfant, les résultats indiqueront le nombre de points positifs. 1-2 plus - ce n'est pas un indicateur critique des corps cétoniques, il ne nécessite qu'un traitement symptomatique. 3 avantages sont un indicateur d'hospitalisation et 4 avantages nécessitent une assistance immédiate à l'enfant. En outre, le médecin peut prescrire une analyse pour déterminer l'acidité de l'urine, car avec l'acétonurie, elle augmente également.

Un test d'acétone urinaire peut être effectué à domicile. Si des symptômes sont présents, des tests sont effectués avec des bandelettes pour déterminer le niveau de corps cétoniques. L'urine est recueillie dans un récipient stérile (disponible à la pharmacie), puis le test est déposé dans un récipient. L'emballage indique des indicateurs par lesquels vous pouvez déterminer le niveau de corps cétoniques en comparant la couleur modifiée de la bande.

Que sont les corps cétoniques

Que sont les corps cétoniques dans l'urine? C'est un produit naturel de dégradation des acides gras, qui normalement ne cause aucun dommage à l'organisme. Chez une personne en bonne santé, les cétones peuvent être détectées dans le sérum sanguin à une concentration ne dépassant pas 0,2 mmol / L. Ces déchets ne doivent pas être présents dans l'urine..

Les corps cétoniques comprennent trois substances principales impliquées dans les processus métaboliques: l'acétone, l'acide bêta-hydroxybutyrique et l'acide acétoacétique. La présence de ces substances dans l'urine est appelée cétonurie..

Traitement de la cétonurie

La façon d'éliminer l'acétone du corps doit être décidée par le médecin traitant. Il se concentre sur les symptômes actuels. Si une augmentation du taux de corps cétoniques est associée au diabète sucré, l'insulinothérapie est incluse dans le traitement. En choisissant les méthodes de traitement, le médecin se concentre sur les raisons qui ont provoqué l'augmentation de l'acétone dans l'urine. Le plus souvent, des médicaments sont prescrits pour rétablir l'équilibre hydrique, une consommation fréquente de petites portions de solutions alcalines. En cas de déshydratation sévère, un patient souffrant d'acétonurie se voit prescrire une perfusion intraveineuse de liquide.

Un régime avec de l'acétone dans l'urine est une condition préalable au traitement. Les aliments gras et protéinés sont limités, le patient est autorisé à la viande de lapin et au bœuf, à la dinde. De la bouillie et des soupes légères peuvent être présentes dans l'alimentation. En outre, les boissons aux fruits et les compotes sont autorisées pour restaurer l'hydrobalance..

Causes des taux élevés d'acétone urinaire chez les adultes

L'acétone est un corps cétonique toxique que notre corps produit. Ils sont le produit d'une oxydation incomplète des protéines et des graisses dans le corps. Par conséquent, cela peut se produire même dans un organisme absolument sain. Mais tout le monde ne sait pas, à cet égard, que cela se produit et quelles mesures doivent être prises pour éviter des conséquences dangereuses.

Que signifie la teneur en cétones urinaires?

Une augmentation de la teneur en acétone par rapport à la norme est appelée acétonurie ou cétonurie. L'excrétion urinaire des corps cétoniques est particulièrement caractéristique dans l'acétonurie, notamment l'acide acétoacétique, l'acide hydroxybutyrique et l'acétone elle-même..

D'un point de vue pratique, chaque indicateur n'est pas analysé séparément, mais utilise un concept généralement accepté comme "acétone". Il est formé par une oxydation insuffisante des protéines et des graisses par le corps humain, et à des concentrations élevées est toxique.

Dépasser le taux de formation des cétones avant leur oxydation et leur élimination entraîne des conséquences telles que:

  • déshydratation;
  • dommages à la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal;
  • augmentation de l'acidité sanguine;
  • dommages aux cellules cérébrales jusqu'à son œdème;
  • insuffisance cardiovasculaire;
  • coma cétoacidotique.

Indicateurs de la norme de la teneur en acétone dans l'urine

Chaque personne peut avoir de l'acétone dans l'urine, mais seulement à la concentration la plus faible. Si chez un adulte, les résultats de l'analyse ne dépassent pas 10-30 mg d'acétone par jour, aucun traitement n'est nécessaire. Dans le sang des personnes en bonne santé, la présence de cétones est si faible (moins de 1 à 2 mg pour 100 ml) qu'elle n'est pas déterminée par des tests conventionnels en laboratoire.

Étant donné que les cétones sont des produits de transition du métabolisme naturel, pendant le fonctionnement normal des systèmes organiques, les corps cétoniques sont oxydés en substances sûres, que le corps élimine sans résidu avec la sueur, les gaz expirés, l'urine..

Pour calculer la présence d'acétone dans l'urine, utilisez la valeur mmol / L. En outre, des signes sont utilisés pour indiquer la gravité +.

Contenu
Indicateur normal0 mmol / L
Réaction faiblement positive - nécessite un traitement à domicile0,5 (+/-) à 1,5 (+) mmol / L
Une réaction positive est une condition modérée4 mmol / L (++)
État grave - nécessitant une attention médicale immédiate10 mmol / L (+++)

Facteurs qui augmentent le niveau de corps cétoniques

Un diagnostic correct des causes des lectures d'acétone urinaire surestimées est la clé du succès du traitement des patients. Voici les circonstances qui conduisent à la croissance des cétones:

  • épuisement du corps par le jeûne pendant plusieurs jours. Le soi-disant «jeûne sec», lorsque pratiquement aucun liquide n'est consommé et qu'il existe un risque de violation de l'équilibre acido-basique dans le corps;
  • régimes qui limitent la consommation de glucides dans les aliments, prédominance d'aliments gras et riches en protéines;
  • activité physique excessive. Lorsque le glucose et le glycogène sont rapidement brûlés, le corps utilise une source d'énergie alternative, les cétones;
  • chez les femmes enceintes. Leur corps est constamment obligé de se reconstruire et de fournir des nutriments non seulement pour eux-mêmes, mais aussi pour l'enfant à naître;
  • stress quotidien, anxiété, stress émotionnel;
  • les interventions chirurgicales utilisant une anesthésie générale, comme le montrent de nombreuses sources, sont souvent accompagnées d'une cétonurie;
  • médicaments. Certains médicaments peuvent provoquer une augmentation des taux de cétone. La prise de médicaments tels que la streptozotocine et l'aspirine peut montrer une fausse augmentation du nombre de corps cétoniques dans les tests..

Outre les facteurs ci-dessus, il existe également des raisons plus dangereuses qui provoquent la présence de cette substance dans les analyses, telles que:

  1. Diabète sucré de tous les stades et types. L'acétonurie, le plus souvent, est un compagnon du diabète de type 1, par conséquent, avec ce résultat de test, il est préférable de donner du sang pour le sucre. Si le taux de glucose augmente fortement, vous devez immédiatement consulter un médecin..
  2. Quantité insuffisante d'enzymes produites par le pancréas. Leur tâche est de garantir la décomposition rapide et normale des nutriments qui pénètrent dans l'estomac. En l'absence de telles enzymes, une défaillance se produit dans le processus digestif, le métabolisme est perturbé, ce qui conduit à son tour au développement de diverses pathologies.
  3. L'anémie est une bonne quantité d'épuisement et d'épuisement du corps. Kacheksisya (ou épuisement) provoque une faiblesse, une forte diminution des processus physiologiques, dans certains cas, une détérioration de l'état mental.
  4. Maladies infectieuses accompagnées de changements de température corporelle - fièvre.
  5. L'intoxication alcoolique, l'intoxication alimentaire ou les infections intestinales provoquent une augmentation des taux d'acétone en raison de nausées et de décès constants.

Indépendamment de ce qui a déclenché l'acétonurie, il s'agit d'une maladie dangereuse et rapidement évolutive. Une augmentation de la valeur de l'acétone dans les analyses indique souvent la progression de la maladie. Par conséquent, vous devez recourir en temps opportun aux services d'un spécialiste expérimenté. Le bon traitement et la bonne nutrition aideront à éliminer l'acétone dans l'urine en deux jours ou même plus rapidement.

Symptômes de l'acétonurie

La cétonurie présente des symptômes assez caractéristiques qui sont perceptibles même pour un profane. Les symptômes suivants seront typiques:

  • l'odeur d'acétone de la bouche, de l'urine et du vomi. Manger des aliments protéinés ne fait que l'améliorer;
  • température corporelle élevée, qui ne baisse pas après la prise de médicaments antipyrétiques;
  • terne, dans une certaine mesure même terne, de la peau;
  • migraines persistantes couvrant toute la surface du crâne;
  • crampes abdominales. L'acétonurie est caractérisée par une douleur caractéristique dans le nombril;
  • le patient perd l'appétit ou refuse complètement la nourriture et les liquides;
  • il y a apparition de faiblesse, de somnolence, d'apathie, de changements soudains d'humeur;
  • presque tous les repas sont accompagnés de vomissements, qui ne s'arrêtent pas longtemps.

Tous les symptômes peuvent être détectés par un non-professionnel, mais le médecin doit examiner le patient, prescrire des tests, confirmer le diagnostic et prescrire un traitement.

Comment déterminer l'acétone

Pour déterminer la quantité de corps cétoniques dans l'urine, trois options de test sont utilisées:

  1. Tests express. Pour déterminer l'acétone dans l'urine sans quitter votre domicile, vous pouvez utiliser des bandelettes diagnostiques vendues dans n'importe quelle pharmacie. La bandelette de réactif sensible est immergée dans de l'urine fraîche pendant quelques secondes. Ensuite, il est retiré et placé sur une surface sèche avec le réactif vers le haut. Après quelques minutes, le test est déchiffré en comparant la couleur de l'indicateur de bande avec une échelle de couleurs. Ce type de test n'est pas le plus précis, mais il permettra d'évaluer rapidement l'augmentation du taux d'acétone et de prendre les mesures nécessaires pour aider le patient.
  2. Analyse d'urine générale. Elle est réalisée dans des conditions de laboratoire et permet de déterminer non seulement le taux de cétones, mais aussi la composition physico-chimique de l'urine, la microscopie des sédiments. Par exemple, un indicateur tel qu'un nombre accru de globules blancs indique une infection, la présence de protéines - hypothermie et un stress musculaire excessif. L'étude montrera quels sels sont dans l'urine, si elle a une réaction acide ou alcaline. Ainsi, pour les patients diabétiques, une réaction urinaire acide est caractéristique.
  3. Collecte d'urine quotidienne. Une telle analyse sera beaucoup plus informative d'un point de vue diagnostique. Toute l'urine excrétée par le patient est examinée dans les 24 heures. Les inconvénients de cette méthode sont l'impossibilité d'obtenir rapidement le résultat et le coût comparatif élevé..

La comparaison de l'ensemble de données des résultats des tests donnera au spécialiste l'occasion de comprendre la raison du taux élevé d'acétone et ce qui est devenu le provocateur d'une telle augmentation.

Comment réduire l'acétone à la maison

Lorsque des symptômes alarmants apparaissent, il est très important d'agir immédiatement, sans attendre que la maladie passe d'elle-même. Assurez-vous de contacter un médecin qui vous prescrira un traitement à domicile ou en milieu hospitalier, selon le diagnostic.

À la maison, une augmentation de la teneur en acétone dans l'urine commence à être traitée avec le fait qu'ils changent complètement leur mode de vie et leur nutrition. Vous devez manger des aliments complets et équilibrés, renoncer à la viande grasse.

Il va sans dire que lors du traitement de l'acétone à la maison, vous devez prendre des sorbants (le médecin vous le dira) et faire des lavements nettoyants «pour nettoyer l'eau». Le lavage aidera à débarrasser le corps des toxines et à réduire la température corporelle.

L'élimination des corps cétoniques est facilitée par l'utilisation d'une grande quantité de liquide - au moins deux litres. Il est préférable de boire de l'eau propre, des boissons aux fruits, une décoction de séchoirs et de raisins secs. Si la maladie s'accompagne de vomissements, le liquide doit être pris 1 cuillère à café toutes les 5 minutes..

Une fois la crise passée, la clé d'un rétablissement réussi est le régime le plus strict..

Le premier jour de la maladie, il est nécessaire de boire beaucoup de liquides, il est conseillé de refuser la nourriture. Le deuxième jour et tous les jours suivants, le riz, les pommes de terre et les soupes de légumes sont introduits progressivement uniquement sur l'eau. Ce régime est suivi pendant 1 à 2 semaines. À l'avenir, de nouveaux aliments sont introduits dans l'alimentation avec beaucoup de soin..

Avec la cétonurie, la restauration rapide, les sodas, tous les types de viande et de poisson gras, les œufs et les produits de confiserie, les produits semi-finis et les viandes fumées, le lait entier et le fromage cottage gras, les bananes et les agrumes sont exclus.

À partir de produits à base de viande, vous pouvez utiliser de la poitrine de poulet bouillie, du bœuf maigre ou de la viande de lapin. Les soupes sont cuites uniquement dans le "deuxième" bouillon. Vous devez manger des fruits et légumes, du pain noir, des produits laitiers non gras.

Changer votre style de vie signifie adhérer à votre routine quotidienne et dormir régulièrement et au bon moment. Il est également nécessaire de contrôler à la fois le stress physique et mental..

Que signifie l'acétone dans l'urine et comment abaisser son taux

Le contenu de l'article

  • Que signifie l'acétone dans l'urine et comment abaisser son taux
  • Comment éliminer l'acétone du corps
  • En raison de ce qui peut augmenter l'acétone dans l'urine

Causes et symptômes de l'acétonurie

L'acétone apparaît dans l'urine seulement après avoir été détectée dans le sang, par conséquent, les causes de l'acétonémie deviennent souvent les causes de l'acétonurie.

Une diminution de la concentration de glucose dans le sang est le principal facteur étiologique de cette pathologie. Une alimentation déséquilibrée et de longues périodes de faim entraînent un apport insuffisant en glucides dans le corps humain. Avec une carence enzymatique, la digestion des glucides est altérée, et le stress, les infections, les traumatismes sont les raisons de l'augmentation de la consommation de glucose.

Les aliments riches en graisses et en protéines interfèrent avec la digestion normale du tractus gastro-intestinal. Le corps commence à les utiliser de manière intensive par gluconéogenèse. Le diabète sucré est la cause de l'acidocétose diabétique. Dans cette maladie, le taux de glucose dans le sang est augmenté, mais il n'est pas complètement consommé en raison d'un manque d'insuline.

Il existe une acétonurie primaire et secondaire, qui se manifeste par un complexe symptomatique caractéristique: augmentation de l'excitabilité nerveuse, insuffisance enzymatique, troubles métaboliques des protéines et des graisses, instabilité émotionnelle, douleurs dans les articulations, les os, l'abdomen. Les facteurs contribuant à l'apparition d'acétone dans l'urine sont: le stress, les régimes amaigrissants, la peur, la douleur, les émotions négatives ou positives.

Avec une augmentation significative de l'acétone dans l'urine et le sang, des vomissements répétés ou indomptables, des nausées, des douleurs abdominales spastiques, un manque d'appétit, des symptômes d'intoxication générale et des lésions du système nerveux apparaissent. L'odeur d'acétone de la bouche, de l'urine et du vomi est un signe pathognomonique d'acétonurie.

Élimination de l'acétone du corps

Le traitement de l'acétonurie commence par l'ajustement de votre mode de vie et de votre alimentation. Il est nécessaire de normaliser le régime de la journée, de fournir au patient un sommeil nocturne suffisant et des promenades quotidiennes à l'air frais. L'activité mentale et physique doit être limitée. Le régime doit être suivi en permanence. Les produits interdits sont: viandes grasses, poisson, viandes fumées, cornichons, champignons, café, cacao, crème, crème sure, oseille, tomates, oranges, restauration rapide, boissons gazeuses. Des glucides facilement digestibles - fruits, sucre, miel, biscuits, confiture - devraient être présents dans le menu tous les jours..

Pour réduire le niveau d'acétone dans l'urine et combler la carence en glucose, le patient reçoit du thé sucré, du réhydron, une solution de glucose à 5%, des compotes. Un lavement nettoyant et la prise d'entérosorbants améliorent l'excrétion des cétones du corps. Le soudage aide à augmenter la quantité d'urine excrétée et, avec elle, l'excrétion d'acétone. Les patients doivent alterner les boissons sucrées avec de l'eau bouillie ordinaire, de l'eau minérale alcaline ou de l'eau de riz.

Si le patient est dans un état grave, il doit être hospitalisé d'urgence pour un traitement par perfusion, qui consiste en une perfusion intraveineuse de liquides..

Comment éliminer l'acétone dans l'urine avec le diabète sucré

Le diabète sucré nécessite une surveillance constante de l'état de santé, en particulier il est nécessaire de suivre un régime et des règles alimentaires strictes.

Le non-respect des conseils du médecin, ainsi que la présence d'autres raisons, peuvent affecter l'apparition de diverses pathologies, par exemple une augmentation de l'acétone.

Une condition dans laquelle l'acétone dans l'urine est élevée est appelée acétonurie..

Raisons de l'apparition de l'acétone

Une augmentation de l'acétone dans l'urine chez l'adulte est due à certaines raisons:

  • violation du régime d'administration d'insuline,
  • quantité insuffisante de glucides dans l'alimentation,
  • constant ou sur une longue période de jeûne,
  • maladies du système endocrinien,
  • stress, anxiété prolongée,
  • traumatisme,
  • mauvaise dose d'insuline,
  • prendre un excès d'aliments gras et de protéines.

En outre, un facteur important expliquant pourquoi l'acétone est présente dans l'urine chez les adultes est l'utilisation d'insuline périmée ou de mauvaise qualité. L'influence des facteurs augmente la présence d'acétone dans l'urine, qui se manifeste par des symptômes caractéristiques.

Avec le diabète de type 2, l'acétone dans l'urine n'augmente pas. Mais si cela se produit, cela indique un effet insuffisant des médicaments réducteurs de sucre. Si l'acétone est augmentée chez les personnes âgées, il y a un risque de développer des pathologies du cœur, des vaisseaux sanguins, du cerveau.

Symptômes

Dans un premier temps, avec le diabète sucré, l'odeur d'acétone, qui provient de la bouche, de la surface de la peau, et plus loin de l'urine, augmente, elle est surtout entendue la nuit. Sans traitement approprié, l'état du patient s'aggrave chaque jour. L'équilibre acido-basique est perturbé, ce qui fait que le patient a soif.

La bouche est sèche, la langue colle à un palais sec. La respiration s'intensifie, la fréquence est jusqu'à 20 respirations / minute. Pendant cette période, une augmentation de la glycémie se produit. La peau extérieure devient sèche, des rides se forment.

De plus, la condition s'aggrave avec des symptômes:

  • la faiblesse,
  • fatigue accrue,
  • léthargie,
  • la nausée,
  • vomir,
  • mictions fréquentes, même la nuit (jusqu'à 2 à 2,5 litres d'urine par jour).

La maladie a 4 stades. En fonction de la gravité, les symptômes augmentent, mais le volume et la fréquence des urines diminuent. Des symptômes similaires se produisent chez les femmes enceintes avec des niveaux élevés de sucre..

Aux premiers signes d'acétone élevée dans l'urine chez les personnes âgées, vous devez appeler une ambulance.

Diagnostique

Pour l'examen, le médecin prescrit un test sanguin général et biochimique, plusieurs types d'analyse d'urine (selon Nechiporenko, études générales de volume quotidien). Si l'urine est normale, elle ne dégage pas d'odeur désagréable. Au fil du temps, il acquiert une légère teinte d'ammoniaque, cela se produit en raison de la fermentation alcaline. Si de l'ammoniac est présent dans l'urine, une odeur de pomme aigre se fait sentir.

Le résultat de l'analyse dans des conditions de laboratoire dépend de l'exactitude du matériau collecté. Il est nécessaire que le récipient (en plastique ou en verre) soit stérile, avec un couvercle hermétique.

Pour une analyse générale, vous devez collecter environ 120 ml d'urine du matin, pré-hygiéner les organes génitaux et prévoir un examen dans les 1 à 2 heures..

Pour collecter l'urine pour l'analyse d'un échantillon de trois verres, il est nécessaire de collecter le liquide de trois portions, la période entre les mictions doit être de 3-4 heures. Si les résultats montrent un plus, alors l'acétone est présente. Un nombre de 1 à 4 indique le niveau de danger pour le corps.

Contrôler l'acétone à la maison

En outre, la pharmacie vend des préparations spéciales pour mesurer l'acétone dans l'urine dans le diabète sucré (Ketostics, Acetontest, Ketur-Test). Pour utiliser des préparations pharmaceutiques, vous devez suivre les instructions.

Pour ce faire, le matin avant de collecter l'urine, des procédures d'hygiène sont effectuées. Ensuite, une bandelette de test est plongée dans l'urine collectée dans un bocal propre. Après 5 secondes, retirez, retirez le liquide restant. Après 1-2 minutes, la bande affichera le résultat.

Si 1 plus est indiqué sur la bandelette de test, le traitement est effectué à domicile. Pour ce faire, vous devez boire suffisamment d'eau jusqu'à 2,5 litres, stabiliser l'état avec de l'insuline. Indicateur de 2 à 4 - un traitement est nécessaire dans un hôpital d'un hôpital.

Traitement

Pour éliminer l'acétone de l'urine et éliminer les symptômes de la maladie, vous devez faire attention aux causes de son apparition. Si le patient n'a pas pris correctement ou injecté de l'insuline à une dose réduite, une pathologie se développe. Par conséquent, il est nécessaire d'effectuer un traitement hormonal à des doses élevées. Les injections sont administrées toutes les heures.

Dans ce cas, vous devez respecter les règles:

  • buvez beaucoup d'eau propre jusqu'à 2-2,5 litres (ils boivent un verre d'eau toutes les heures avec l'ajout d'une pincée de soda),
  • s'en tenir à un régime,
  • surveiller l'équilibre acido-basique,
  • renforcer le système immunitaire.

Pour normaliser l'équilibre acido-basique, des solutions salines et salines sont administrées, si nécessaire, des coagulants sont attribués.

Si la raison de l'augmentation de l'acétone est la malnutrition, il est nécessaire de prendre des médicaments qui améliorent le fonctionnement de la glande endocrine.

Drogues

Il est également recommandé de prendre des médicaments qui réduisent la toxicité sur le corps..

Pour cela, l'apport de sorbants est crédité:

Pour restaurer l'équilibre acido-basique, utilisez Orsol, Regidron. Pour réduire le réflexe nauséeux, il est utile de prendre Cerucal.

Recettes folkloriques

L'utilisation de méthodes folkloriques a des effets bénéfiques, mais l'utilisation de décoctions et d'infusions à base de plantes n'est pas le seul moyen de traitement.

Faites un bouillon de camomille. Cela nécessite:

Remplissez les fleurs d'eau, mettez le feu, faites bouillir pendant 5 minutes. Filtrer et boire dans la quantité recommandée par l'endocrinologue.

Avec une cause infectieuse d'augmentation de l'acétone, un lavement au sel nettoyant a un effet bénéfique. Pour cela, vous avez besoin d'un litre. eau tiède, diluer 1 c. l. sel.

Régime

Avec des niveaux accrus d'acétone dans l'urine, il est important de suivre un régime. Il est nécessaire d'éviter les aliments interdits dans le diabète.

  • cornichons et marinades,
  • sucre, bonbons,
  • nourriture fumée, épicée, salée,
  • pain blanc, pâtisseries,
  • bouillon gras et viande,
  • boissons gazeuses,
  • produits laitiers gras,
  • boissons alcoolisées, café.

Les aliments diététiques comprennent une liste de produits:

  • poisson maigre et viande,
  • bouillie de sarrasin,
  • verdure,
  • légumes (sauf pommes de terre),
  • thé,
  • produits de lait aigre faible en gras,
  • gelée et boissons aux fruits sans sucre,
  • compotes de fruits secs,
  • fruits frais et baies (pommes vertes, poires).

Dans ce cas, les repas doivent être fréquents et en petites portions. Il est important de respecter le régime alimentaire, l'écart maximal du calendrier est autorisé pendant 10 à 15 minutes.

Complications

Si la condition n'est pas stabilisée, le corps devient intoxiqué. Le danger est l'apparition d'une cétonémie, qui s'accompagne de signes:

  • vertiges,
  • la nausée,
  • douleur abdominale,
  • hypertrophie du foie,
  • perte de conscience,
  • coma.

En conséquence, il existe un risque d'arrêt cardiaque, de respiration et de fonction cérébrale. Afin d'éviter la mort, il est nécessaire de demander une aide médicale à temps et d'effectuer un traitement de qualité..

Causes de décès dans le diabète

Prévention et recommandations

Tout d'abord, pour que l'acétone dans l'urine n'augmente pas chez l'adulte, il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin. Il est important de traiter et de prévenir les maladies chroniques à temps.

Il est utile de passer du temps au grand air, de faire des exercices, de suivre strictement le régime. Manger doit être à l'heure, en petites portions fréquentes. Le petit-déjeuner et le dîner sont composés d'aliments faibles en calories et faciles à digérer. La plupart des aliments sont composés de fibres et de glucides complexes.

En fonction de la quantité de glucides, vous devez apprendre à calculer le bon calcul d'insuline. Il est important d'éviter les surmenages, le stress, de se reposer davantage.

Avec le diabète sucré, il est nécessaire de vérifier régulièrement le taux de sucre dans le sang, ainsi que l'acétone dans les urines. Cela peut être fait à la maison. Mais toute modification de la dose d'insuline n'est effectuée que sous la direction d'un médecin..

Acétone dans l'urine, que faire?

L'acétone dans l'urine d'une personne atteinte de diabète sucré est assez courante. Dans le diabète sucré de type II, l'apparition d'acétone dans l'urine n'est presque jamais trouvée, mais dans le diabète sucré insulino-dépendant, l'acétone est souvent détectée dans l'urine..

Vous pouvez déterminer l'acétone dans l'urine à la maison. Les pharmacies vendent des bandelettes de test d'acétone urinaire.

Normalement, l'urine ne doit pas contenir plus de 0,5 mmol / l d'acétone. L'augmentation de la teneur en acétone provoque une intoxication du corps. C'est une condition dangereuse qui peut conduire au coma et à la mort..

Signes cliniques d'augmentation de l'acétone urinaire

Les niveaux élevés d'acétone affectent négativement la santé humaine. L'acétone provoque une intoxication corporelle.

Une acétone élevée conduit à:

  • La faiblesse;
  • Mal de crâne;
  • Odeur spécifique de la bouche du patient;
  • Confusion de conscience;
  • Perte de conscience.

Ce qui contribue à l'apparition d'acétone dans l'urine

L'acétone dans l'urine peut apparaître pour deux raisons principales:

  • Mauvaise compensation du diabète - avec une glycémie élevée, le corps a besoin d'énergie, qu'il n'a nulle part où prendre en raison du fait que tout le glucose s'accumule dans le sang et n'entre pas dans les cellules. Par conséquent, le corps commence à décomposer les graisses accumulées et l'acétone est l'un des produits de dégradation des lipides.
  • L'acétone affamée est l'acétone, qui apparaît à la suite de la famine du corps, le corps réagit particulièrement brusquement au manque de glucides. Par conséquent, avec le diabète sucré, il ne faut pas mourir de faim, limiter fortement la consommation de glucides. Si les circonstances se développent pour que vous deviez renoncer à la nourriture (maladie, perte d'appétit), il est recommandé de surveiller le taux d'acétone à l'aide de bandelettes de test visuelles..

En plus de ces raisons, plusieurs autres peuvent être citées:

  • Manger de grandes quantités de graisse;
  • Stress, sentiments forts;
  • Troubles du système urinaire, insuffisance rénale;
  • Déshydratation du corps.

Selon les statistiques, environ 50% des personnes atteintes de diabète sucré de type 1 sont confrontées à l'apparition d'acétone dans les urines au moins une fois dans leur vie..

Diagnostic de l'augmentation de la concentration d'acétone dans l'urine

  • Vous pouvez diagnostiquer des concentrations élevées d'acétone urinaire à la maison - vous avez besoin de bandelettes de test visuelles spéciales4
  • Analyse d'urine générale - détermination primaire de l'acétone élevée dans l'urine;
  • L'analyse d'urine selon Nechiporenko est une étude de laboratoire de l'urine, qui détermine plus précisément la teneur en acétone dans l'urine.

Le degré de développement de la complication

L'effet négatif de l'acétone sur le corps augmente avec une augmentation de sa concentration dans l'urine:

  • La première étape ou étape bénigne - la personne ne ressent toujours pas les effets de l'acétone sur le bien-être. Les niveaux élevés de cétone ne peuvent être déterminés que par analyse. La personne éprouve de la faiblesse, de la fatigue;
  • Deuxième ou moyen degré - lorsque vous parlez de la bouche d'une personne, vous pouvez sentir de l'acétone. On l'appelle aussi une odeur fruitée;
  • Le troisième degré ou degré sévère se traduit par une opacification de la conscience, une perte de conscience;
  • Degré extrême - coma.

Comment se débarrasser de l'acétone dans l'urine

Pour vous débarrasser de l'acétone élevée, vous devez tout d'abord prendre le contrôle du diabète et atteindre une normoglycémie. Un taux de sucre dans le sang normal assurera le fonctionnement normal de tous les systèmes du corps, ce qui améliorera la qualité de vie et soulagera une personne de la probabilité de développer des complications tardives du diabète..

Boire beaucoup de liquides est recommandé à des concentrations élevées d'acétone. Vous devez boire plus de liquides - eau, thé, eau minérale alcaline;

Avec de l'acétone affamé, les glucides doivent être introduits dans l'alimentation - mangez quelques cuillères à soupe de miel, buvez du jus sucré, du thé avec du sucre.

Vous pouvez prendre des absorbants - charbon actif, smecta, enteros-gel. Ils aideront à débarrasser le corps de l'intoxication.

Prévention de l'apparition d'acétone élevée

  • Afin de prévenir l'apparition d'acétone et d'empoisonnement du corps, vous devez vous rappeler ce qui suit:
  • Nous devons prendre au sérieux l’indemnisation du diabète sucré. Avec un régime d'insulinothérapie correctement sélectionné, le taux de sucre restera normal, cela garantira le fonctionnement normal du corps, qui ne manquera pas d'énergie. Et une quantité d'énergie suffisante conduira au fait que le corps n'a pas à décomposer les graisses..
  • Vous ne pouvez pas mourir de faim et réduire les glucides, car ils sont la principale source d'énergie pour le corps. En cas de maladie et de manque d'appétit, il est recommandé de boire une boisson sucrée ou de manger un peu de miel ou de confiture au lieu de manger.
  • N'abusez pas des aliments gras. Le régime doit être équilibré et contenir des graisses, des protéines et des glucides.
  • Il est nécessaire de maintenir un équilibre hydrique, il est recommandé de boire au moins 1,5 à 2 litres de liquide par jour.

10 commentaires

peut-être que quelqu'un utilisera mon expérience. À l'âge de 3 ans, ma fille a eu une crise: fièvre, nausées et une très forte odeur d'acétone. CE que j'ai fait: arrêter de nourrir (les enfants refusent de manger), pour un jour 2 bouteilles de Borjomi et 2 sachets de réhydron. Versez le borjomi dans une casserole, mettez-le sur de l'eau bouillante à gaz. Vous devriez obtenir de l'eau tiède sans gaz avec une odeur. Cela a un goût dégoûtant, mais c'est la norme pour la journée, Regidron est dilué dans un sachet le matin et l'après-midi. Et puis il faut tout mettre en œuvre pour que l'enfant boive tout cela en une journée. Les enfants sont capricieux, refusent, nous devons donc trouver comment les fabriquer. Et puis vous devez suivre, ou plutôt renifler le matin, le soir, et dès qu'une légère odeur apparaît, puis boire à nouveau pendant une journée. Le lendemain, vous devriez commencer à manger avec de la gelée de cassis faible et de framboise sans sucre! soupe de légumes en purée sur l'eau.

merci pour une réponse plus détaillée.

Bonjour. Veuillez me répondre à la question qui m'intéresse. Est-il vrai que le charbon actif favorise l'élimination de l'acétonate du corps?

Pour éliminer l'acétone, il est tout d'abord nécessaire de déterminer la cause de son apparition. Il peut s'agir d'acétone sur fond de sucre élevé ou d'acétone «affamée» en raison d'un manque de glucides. Par conséquent, nous devons agir. Dans le premier cas, il est nécessaire de réduire d'urgence le sucre à des valeurs normales, dans le second - d'augmenter la quantité de glucides, de préférence rapides (miel, jus, confiture) avec une dose appropriée d'insuline. Dans les deux cas, une boisson abondante est indiquée, de l'eau minérale comme le Borjomi, la solution de Regidron, une solution faible de soude convient bien.
Certaines personnes utilisent du charbon actif, mais il est préférable de procéder comme décrit ci-dessus

Ma fille souffre de diabète de type 1. Il est malade depuis 5,5 ans, maintenant il a 9 ans. Au cours de la dernière année, nous avons souffert d'acétone 5 fois. De plus, sous une forme très sévère, ils sont passés par des soins intensifs - compte-gouttes pendant 2-3 jours. Le régime est tellement suivi que tous les membres de la famille y sont passés. Nous ne pouvons pas comprendre quelle en est la raison. Quelqu'un peut-il me dire quelque chose?

Irina, de quel type de régime parlons-nous, parce que votre fille est sous insuline? L'IDDM peut être contrôlé non pas par un régime (qui n'existe pas), mais par des doses d'insuline correctement sélectionnées.
L'une des erreurs les plus courantes lors de la compensation des enfants est la surdose d'insuline, le bootyping et, par conséquent, une forte teneur en sucre après.

Lisez les informations sur le diabète de type 1. Commencez à sélectionner les doses, sauf pour vous, personne ne peut le faire. Puisqu'il n'y a pas du tout de dose universelle, tout est individuel.

Commencez par sélectionner une insuline prolongée - annulez le petit-déjeuner et mesurez le sucre plus souvent, le lendemain, annulez le déjeuner et mesurez à nouveau, puis le dîner (ne faites pas de grève de la faim toute la journée) Bien entendu, des mesures sont également nécessaires du jour au lendemain. Lorsque vous prenez une dose prolongée, ce qui ne réduira pas le sucre d'origine, mais le maintiendra au même niveau.
Après avoir ramassé le prolongé, commencez à ramasser le petit. Mesurez le sucre avant un repas, comptez la quantité de XE ou de glucides dans une portion, d'insuline, puis mesurez 1,5 heure après un repas (devrait être 2 à 3 mmol / l de plus que le repas initial), puis après 3 heures (devrait revenir au premier). Alors, sélectionnez progressivement les coefficients pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner - ils peuvent varier considérablement. Habituellement, le petit-déjeuner a les tarifs les plus élevés, le dîner le plus bas.

Remarquez comment différents aliments affectent le sucre (qui augmente rapidement le sucre, ce qui est plus lent), ce qui affecte le sucre (exercice, stress, maladie, changements de température, etc.).
Obtenir une compensation est un processus difficile, long mais vital.

Régime alimentaire - rien de frit, juste cuit à la vapeur; chips, croûtons, gâteau - rien, etc. etc.
Il est très difficile de trouver la dose lorsque l'enfant est à l'école. Elle est une enfant active et adore manger. Si j'annule le petit déjeuner, elle mangera quelque chose en chemin ou à l'école elle-même. Existe-t-il un autre moyen d'ajuster la dose? Je ne fais plus entièrement confiance à notre médecin (à la sortie de l'hôpital, la cause de l'acidocétose est toujours la même - «violation du régime alimentaire»).
Quand elle était à la maternelle, nous avons injecté 2 fois et de très petites doses. Et maintenant 3 et le nombre total d'unités d'insuline est égal à notre poids, ce qui est beaucoup. De telles doses nous ont été fixées après nos pannes.
J'ai lu sur СGMS dans CD1. Ce que c'est?

Malheureusement, il n'y a pas d'autre moyen de déterminer la dose d'insuline. il suffit de mesurer constamment le sucre et de noter la quantité d'insuline dépensée pour une certaine quantité de glucides. Essayez de laisser la sélection de doses pour le week-end, les vacances, pour le soir, vérifiez le sucre la nuit (avec lequel vous vous êtes couché, avec cela et vous vous êtes levé).
Votre fille ne fabrique-t-elle pas elle-même de l'insuline? Vous pouvez lui donner un repas calculé à l'école (un sandwich, une pomme, un paquet de biscuits / toutes sortes de tranches de lait, etc.), elle peut mesurer le sucre, vous rappeler, vous injecter de l'insuline sur vos conseils et manger. Après cela, mesurez à nouveau le sucre après 1,5 à 2 heures. Vous pouvez avertir l'enseignant de suivre, ou la fille elle-même le fera. C'est la meilleure option, puis il y aura plus de cours, il faut encore manger à l'école.

En ce qui concerne le rapport entre les doses et le poids, il y a maintenant une opinion complètement différente sur cette question. Peu importe la dose d'insuline, il est important que le sucre soit normal (je veux dire des doses adéquates, et non une secousse et une alimentation constante sous une dose excessive et une hypoglycémie constante).
Et les doses, bien sûr, ont augmenté et augmenteront probablement - après tout, plus l'enfant est petit, plus le besoin d'insuline est faible, dans le processus de croissance, le besoin augmente et les doses augmentent. Alors n'ayez pas peur d'augmenter.
СGMS est un système qui mesure la glycémie toutes les cinq minutes pendant 3-4 jours. Un tel système est installé dans un hôpital ou en ambulatoire, pendant ce temps, le mode de vie habituel est conduit, l'heure de l'alimentation et l'insuline podkolki sont notées. Ensuite, sur l'ordinateur, vous pouvez voir tout le sucre pendant ce temps, les fluctuations du sucre. des graphiques des changements de sucre sont établis. Très pratique pour la sélection de dose.
Demandez à votre médecin, il devrait vous dire où vous pouvez placer le CGMS.

Et pourtant - la compensation n'est pas des doses constantes tous les jours à vie, c'est un besoin en constante évolution, en fonction des conditions environnementales, de l'état interne, etc..
L'essentiel est de remarquer et de suivre à temps tous les changements de besoins et d'y réagir à temps en augmentant ou en diminuant les doses..

P.S. - ne pas priver l'enfant de diverses gourmandises lorsqu'il y a encore des sucreries. sinon dans l'enfance.
Et encore une chose - si l'enfant ne reçoit plus de bonbons, êtes-vous sûr qu'elle ne mange pas lentement de vous? C'est peut-être pourquoi le sucre "saute"?
Ce ne sont pas que des mots, cela arrive très souvent, même si au début les parents nient ce comportement de leur enfant.
Comptez correctement, regardez la quantité de glucides sur les emballages avec des bonbons et donnez-les à votre fille.

Elle obtient des bonbons, mais sous notre contrôle et épingle le petit. Elle l'envoie calmement aux anniversaires de ses amis et elle mange ce qu'elle veut, c'est juste sous contrôle.
Et quand elle avait 5-6 ans, elle avait l'habitude de s'injecter, mais quelque chose s'est passé et elle a peur - ses mains tremblent. Ils lui ont demandé si elle était silencieuse ou si elle avait répondu «Je ne sais pas. J'ai juste peur. " Maintenant, nous l'avons transférée à la fréquentation gratuite à l'école, peut-être que d'une manière ou d'une autre, nous allons résoudre le problème avec les doses.
Merci beaucoup pour les conseils

Eh bien, alors c'est bien que l'enfant reçoive une variété de nourriture, y compris des friandises. Ensuite, vous devez suivre et sélectionner les doses..
Si vous êtes maintenant en visite gratuite à l'école, commencez à ramasser maintenant, d'autant plus que vous vérifiez d'abord l'action du prolongé le matin, puis à midi, puis le soir, puis la nuit - c'est-à-dire que vous pouvez vous réserver un peu de temps chaque jour.

À l'occasion des auto-injections, peut-être a-t-elle fait quelque chose sans succès à un moment donné et ça fait mal? Mais d'une manière ou d'une autre, il est nécessaire de l'amener à des auto-injections.
N'avez-vous pas encore envisagé une pompe à insuline? Certes, ce n'est pas bon marché et n'élimine pas la nécessité de sélectionner des doses, il sera simplement plus facile (éventuellement) pour ma fille de faire de l'insuline.

Acétone dans l'urine (acétonurie) - causes, symptômes, traitement, régime alimentaire, réponses aux questions

Le site fournit des informations générales à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Une consultation spécialisée est requise!

Acétonurie

L'acétonurie (cétonurie) est une teneur accrue en corps cétoniques dans l'urine, qui sont des produits d'une oxydation incomplète des protéines et des graisses dans le corps. Les corps cétoniques comprennent l'acétone, l'acide hydroxybutyrique, l'acide acétoacétique.

Jusqu'à récemment, le phénomène de l'acétonurie était très rare, mais maintenant la situation a radicalement changé, et de plus en plus d'acétone dans l'urine peut être trouvée non seulement chez les enfants, mais aussi chez les adultes.

L'acétone peut être trouvée dans l'urine de chaque personne, seulement en très petite concentration. En petite quantité (20 à 50 mg / jour), il est constamment excrété par les reins. Dans ce cas, aucun traitement n'est requis.

Causes de l'apparition d'acétone dans l'urine

Chez les adultes

Chez les adultes, ce phénomène peut être causé par un certain nombre de raisons:

  • La prédominance des aliments gras et protéinés dans l'alimentation, lorsque le corps n'a pas la capacité de décomposer complètement les graisses et les protéines.
  • Manque d'aliments contenant des glucides.
    Dans de tels cas, il suffit d'équilibrer l'alimentation, de ne pas manger d'aliments gras, d'ajouter des aliments contenant des glucides. Adhérant à un régime simple qui supprimera toutes les erreurs de nutrition, il est tout à fait possible de se débarrasser de l'acétonurie sans recourir à un traitement.
  • Exercice physique.
    Si les raisons résident dans l'augmentation du sport, vous devez contacter un spécialiste et ajuster la charge qui conviendrait au corps.
  • Un régime rigide ou un jeûne prolongé.
    Dans ce cas, vous devrez abandonner le jeûne et contacter un nutritionniste afin qu'il sélectionne le régime optimal et les produits nécessaires pour restaurer l'état normal du corps..
  • Diabète sucré de type I ou état d'appauvrissement du pancréas avec diabète sucré de type II à long terme.

Dans cet état, le corps manque de glucides pour l'oxydation complète des graisses et des protéines. En fonction des raisons qui ont provoqué l'apparition d'acétone dans l'urine du diabète sucré, les tactiques de prise en charge des patients sont choisies. Si la raison réside dans le simple respect d'un régime strict (bien que ce soit un comportement déraisonnable pour les diabétiques), une telle acétonurie disparaîtra quelques jours après la normalisation des aliments ou l'ajout d'aliments contenant des glucides au régime. Mais lorsque le niveau d'acétone dans l'urine ne diminue pas chez un patient atteint de diabète sucré, même après avoir pris des glucides et des injections simultanées d'insuline, il convient de réfléchir sérieusement aux troubles métaboliques. Dans de tels cas, le pronostic est mauvais et se caractérise par un coma diabétique si des mesures urgentes ne sont pas prises.

  • Coma cérébral.
  • Chaleur.
  • Intoxication alcoolique.
  • État précomatose.
  • Hyperinsulinisme (crises d'hypoklycémie provoquées par une augmentation des taux d'insuline).
  • Un certain nombre de maladies graves - cancer de l'estomac, sténose (rétrécissement de l'ouverture ou de la lumière) du pylore de l'estomac ou de l'œsophage, anémie sévère, cachexie (épuisement sévère du corps) - sont presque toujours accompagnées d'acétonurie.
  • Vomissements indomptables chez la femme enceinte.
  • Éclampsie (toxicose sévère en fin de grossesse).
  • Maladies infectieuses.
  • Anesthésie, en particulier chloroforme. Chez les patients en période postopératoire, de l'acétone peut apparaître dans les urines.
  • Divers intoxications, par exemple, le phosphore, le plomb, l'atropine et de nombreux autres composés chimiques.
  • Thyrotoxicose (augmentation des taux d'hormones thyroïdiennes).
  • Conséquence des blessures affectant le système nerveux central.

  • Si de l'acétone dans l'urine apparaît lors de processus pathologiques dans le corps, le traitement est prescrit par un médecin qui observe le patient.

    Chez les enfants

    Acétone dans les urines pendant la grossesse

    Pendant la grossesse, l'apparition d'acétone dans les urines est en quelque sorte un phénomène mystérieux. Personne ne peut encore dire la cause exacte de l'acétonurie chez la femme enceinte, mais les experts identifient néanmoins plusieurs facteurs qui contribuent à l'apparition de ce syndrome:

    • Impact environnemental négatif.
    • Grand stress psychologique pour la future mère, non seulement dans le présent, mais aussi dans le passé.
    • Diminution de l'immunité.
    • La présence de produits chimiques dans les produits consommés - colorants, conservateurs et arômes.
    • Toxicose, dont le principal symptôme est des vomissements constants. Dans ce cas, il faut simplement rétablir l'équilibre hydrique dans le corps - boire de l'eau par petites gorgées ou même injecter du liquide par voie intraveineuse par goutte à goutte. Avec le bon traitement, l'acétone de l'urine disparaît en deux jours ou même plus tôt.

    Dans tous les cas, il est nécessaire d'identifier la cause de l'acétonurie chez une femme enceinte le plus tôt possible et de l'éliminer afin que cette condition n'affecte pas la santé de l'enfant à naître..

    Acétone dans l'urine - symptômes

    Dosage de l'acétone dans l'urine

    Test urinaire d'acétone

    Récemment, la procédure de détermination de l'acétone dans l'urine a été grandement simplifiée. Au moindre soupçon de problème, il suffit d'acheter des tests spéciaux dans une pharmacie ordinaire, qui sont vendus à la pièce. Il est préférable de prendre plusieurs bandes à la fois..

    Le test est effectué tous les matins pendant trois jours consécutifs. Pour ce faire, prélevez l'urine du matin et plongez-y une bandelette. Ensuite, retirez-le, secouez les gouttes en excès et attendez quelques minutes. Si la bande passe du jaune au rose, cela indique la présence d'acétone. L'apparition de teintes violettes peut indiquer une acétonurie sévère..

    Le test, bien sûr, ne montrera pas les chiffres exacts, mais il aidera à déterminer le niveau d'acétone, auquel vous devez consulter d'urgence un médecin.

    Analyse d'urine pour l'acétone

    Pour clarifier le niveau d'acétone, le médecin prescrit une référence pour une analyse d'urine clinique de routine, où elle est déterminée avec d'autres indicateurs.

    La collecte de l'urine pour l'analyse est effectuée selon les règles habituelles: après les procédures d'hygiène, l'urine du matin est collectée dans de la vaisselle sèche et propre.

    Normalement, il y a si peu de corps cétoniques (acétone) dans l'urine qu'ils ne peuvent pas être déterminés par les méthodes de laboratoire conventionnelles. Par conséquent, on pense que l'acétone dans l'urine ne devrait pas être normale. Si de l'acétone se trouve dans l'urine, sa quantité est indiquée dans l'analyse par des plus («croix»).

    Un plus signifie que la réaction urinaire à l'acétone est faiblement positive.

    Deux ou trois avantages est une réaction positive.

    Quatre plus ("quatre croix") - une réaction fortement positive; la situation nécessite une attention médicale immédiate.

    Quel médecin dois-je contacter avec l'acétone dans l'urine?

    La présence d'acétone dans l'urine pouvant être causée non seulement par diverses maladies, mais également par des raisons physiologiques (surmenage, nutrition déséquilibrée, etc.), ce n'est pas dans tous les cas d'acétonurie que vous devez consulter un médecin. L'aide d'un médecin n'est nécessaire que dans les cas où l'apparition d'acétone dans l'urine est due à diverses maladies. Ci-dessous, nous examinerons quels médecins de spécialités doivent être consultés pour l'acétonurie, en fonction de la maladie qui l'a provoquée..

    Si, en plus de l'acétone dans l'urine, une personne est tourmentée par une soif constante, elle boit beaucoup et urine beaucoup, la membrane muqueuse de la bouche est sèche, cela indique un diabète sucré, et dans ce cas, vous devriez consulter un endocrinologue (inscrivez-vous).

    En présence d'acétone dans les urines sur fond de température corporelle élevée ou de maladie infectieuse, vous devez contacter un médecin généraliste (inscription) ou un spécialiste des maladies infectieuses (inscription), qui procédera à l'examen nécessaire et découvrira la cause de la fièvre ou de l'inflammation, suivi du rendez-vous du traitement.

    Si de l'acétone dans l'urine apparaît après un abus d'alcool, vous devez consulter un narcologue (inscription), qui effectuera le traitement nécessaire visant à éliminer les produits de décomposition toxiques de l'alcool éthylique du corps.

    Si une concentration élevée d'acétone dans l'urine est due à l'anesthésie, il est nécessaire de contacter un réanimateur (inscription) ou un thérapeute pour prendre des mesures visant à éliminer rapidement les produits toxiques du corps..

    Lorsqu'il y a des symptômes d'hyperinsulinisme (épisodes récurrents de transpiration, palpitations cardiaques, faim, peur, anxiété, tremblements des jambes et des bras, perte d'orientation dans l'espace, vision double, engourdissement et picotements dans les membres) ou thyrotoxicose (nervosité, excitabilité, déséquilibre, peur, anxiété, élocution rapide, insomnie, diminution de la concentration des pensées, petits tremblements des membres et de la tête, palpitations, yeux saillants, gonflement des paupières, vision double, sécheresse et douleur dans les yeux, transpiration, température corporelle élevée, faible poids, intolérance aux températures ambiantes élevées, douleurs abdominales, diarrhée et constipation, faiblesse et fatigue musculaires, irrégularités menstruelles, évanouissements, maux de tête et étourdissements), vous devriez consulter un endocrinologue.

    Si une femme enceinte a de l'acétone dans l'urine et qu'elle s'inquiète en même temps de vomissements fréquents ou d'un complexe d'œdème + hypertension artérielle + protéines dans l'urine, vous devriez consulter un gynécologue (inscrivez-vous), car de tels symptômes vous permettent de suspecter des complications de la grossesse, telles que comme toxicose ou gestose sévère.

    Si de l'acétone dans l'urine apparaît après avoir subi des blessures du système nerveux central (par exemple, contusion cérébrale, encéphalite, etc.), vous devriez consulter un neurologue (inscription).

    Si une personne s'est empoisonnée intentionnellement ou accidentellement avec des substances, par exemple, a pris de l'atropine ou a travaillé dans des industries dangereuses avec des composés de plomb, de phosphore ou de mercure, vous devez contacter un toxicologue (inscription) ou, en son absence, un thérapeute..

    Si l'acétone dans l'urine est associée à des symptômes tels que douleurs abdominales, flatulences, alternance de constipation et de diarrhée, douleurs musculaires, œdème, éruptions cutanées périodiques, apathie, mauvaise humeur, sensation de désespoir, éventuellement jaunisse, gouttes de sang en fin de miction, alors une infection par des helminthes (vers parasites) est suspectée, et dans ce cas, il est nécessaire de consulter un parasitologue (inscription), un helminthologue (inscription) ou un spécialiste des maladies infectieuses.

    Si un adulte ou un enfant a de fortes douleurs abdominales associées à de la diarrhée, et éventuellement des vomissements et de la fièvre, vous devez contacter un spécialiste des maladies infectieuses, car les symptômes indiquent une dysenterie..

    Si un enfant a une concentration élevée d'acétone dans l'urine associée à une diathèse, il est nécessaire de contacter un thérapeute ou un allergologue (inscription).

    Lorsque de l'acétone dans l'urine se trouve sur fond de pâleur de la peau et des muqueuses, faiblesse, vertiges, perversion du goût, «crise» dans les coins de la bouche, peau sèche, ongles cassants, essoufflement, rythme cardiaque rapide, une anémie est suspectée et dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin. hématologue (inscription).

    Si une personne est trop maigre, la présence d'acétone dans l'urine est l'un des signes d'un tel épuisement extrême, et dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin généraliste ou un thérapeute en réadaptation (inscription).

    Si, dans le contexte de l'acétone dans l'urine, une personne a régulièrement des vomissements d'aliments précédemment consommés, une éclaboussure dans l'estomac après s'être abstenue de manger pendant plusieurs heures, un péristaltisme visible dans la région de l'estomac, des éructations acides ou pourries, des brûlures d'estomac, une faiblesse, de la fatigue et de la diarrhée, alors une sténose est suspectée le pylore de l'estomac ou de l'œsophage, et dans ce cas, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue (inscription) et un chirurgien (inscription).

    Si l'acétone dans l'urine est associée à des douleurs dans l'estomac, une lourdeur dans l'estomac après avoir mangé, une perte d'appétit, une aversion pour la viande, des nausées et, éventuellement, des vomissements, une saturation avec une petite quantité de nourriture et un mauvais état de santé général, de la fatigue, un cancer de l'estomac est suspecté, etc. au cas où vous auriez besoin de contacter un oncologue (inscrivez-vous).

    Quels tests et examens un médecin peut prescrire avec de l'acétone dans l'urine?

    Si l'acétone dans l'urine est associée à des symptômes indiquant une hyperinsulinisme (épisodes périodiques de transpiration, palpitations cardiaques, faim, peur, anxiété, tremblements dans les jambes et les bras, perte d'orientation dans l'espace, vision double, engourdissement et picotements dans les membres), alors le médecin assurez-vous de prescrire une mesure quotidienne de la concentration de glucose dans le sang. Dans ce cas, le taux de glucose est mesuré toutes les heures ou toutes les deux heures. Si, selon les résultats de la surveillance quotidienne de la glycémie, des écarts par rapport à la norme sont détectés, le diagnostic d'hyperinsulinisme est considéré comme établi. Et puis des examens supplémentaires sont effectués, nécessaires pour comprendre la cause de l'hyperinsulinisme. Tout d'abord, un test de jeûne est effectué, lorsque le niveau de peptide C, d'insuline immunoréactive et de glucose dans le sang est mesuré à jeun, et si leur concentration est augmentée, la maladie est causée par des changements organiques dans le pancréas..

    Pour confirmer que l'hyperinsulinisme est provoqué par des modifications pathologiques du pancréas, des tests de sensibilité au tolbutamide et à la leucine sont également effectués. Si les résultats des tests de sensibilité sont positifs, une échographie (inscription), une scintigraphie (inscription) et une imagerie par résonance magnétique du pancréas (inscription) sont prescrites.

    Mais si, lors d'un test de la faim, le niveau de peptide C, d'insuline immunoréactive et de glucose dans le sang reste normal, alors l'hyperinsulinisme est considéré comme secondaire, c'est-à-dire en raison non pas de modifications pathologiques du pancréas, mais d'un trouble du travail d'autres organes. Dans une telle situation, pour découvrir la cause de l'hyperinsulinisme, le médecin prescrit une échographie de tous les organes de la cavité abdominale et une imagerie par résonance magnétique du cerveau (inscription).

    Si l'acétone dans l'urine est fixée dans le contexte des symptômes de thyrotoxicose (nervosité, excitabilité, déséquilibre, peur, anxiété, élocution rapide, insomnie, diminution de la concentration des pensées, petits tremblements des membres et de la tête, palpitations, yeux saillants, gonflement des paupières, vision double, sécheresse et douleur yeux, transpiration, température corporelle élevée, faible poids, intolérance aux températures ambiantes élevées, douleurs abdominales, diarrhée et constipation, faiblesse et fatigue musculaires, irrégularités menstruelles, évanouissements, maux de tête et vertiges), le médecin prescrit les tests et examens suivants:

    • Taux d'hormone thyréostimulante (TSH) dans le sang;
    • Le niveau de triiodothyronine (T3) et de thyroxine (T4) dans le sang;
    • Échographie de la glande thyroïde (inscription);
    • Tomodensitométrie de la glande thyroïde;
    • Électrocardiogramme (ECG) (pour vous inscrire);
    • Scintigraphie thyroïdienne (inscription);
    • Biopsie thyroïdienne (inscription).

    Tout d'abord, des tests sanguins sont prescrits pour le contenu en hormone thyréostimulante, thyroxine et triiodothyronine, ainsi que des échographies de la glande thyroïde, car ces études permettent de diagnostiquer une hyperthyroïdie. Les autres études énumérées ci-dessus peuvent ne pas être menées, car elles sont considérées comme supplémentaires et s'il n'est pas possible de les faire, elles peuvent être négligées. Cependant, si les capacités techniques sont disponibles, une tomodensitométrie de la glande thyroïde est également prescrite, ce qui vous permet d'établir avec précision la localisation des nœuds dans l'organe. La scintigraphie est utilisée pour évaluer l'activité fonctionnelle de la glande, mais une biopsie n'est effectuée que si une tumeur est suspectée. Un électrocardiogramme est effectué pour évaluer les anomalies du travail du cœur.

    Lorsque la présence d'acétone dans l'urine est associée à une soif constante, des mictions fréquentes et abondantes, une sensation de sécheresse des muqueuses, un diabète est suspecté et, dans ce cas, le médecin prescrit les tests et examens suivants:

    • Détermination de la glycémie à jeun;
    • Détermination du glucose dans l'urine;
    • Détermination du taux d'hémoglobine glycosylée dans le sang;
    • Détermination du taux de peptide C et d'insuline dans le sang;
    • Test de tolérance au glucose (inscription).

    La détermination du glucose dans le sang et l'urine, ainsi qu'un test de tolérance au glucose, sont obligatoires. Ces méthodes de laboratoire sont tout à fait suffisantes pour le diagnostic du diabète sucré. Par conséquent, en l'absence de faisabilité technique, d'autres études ne sont ni attribuées ni réalisées, car elles peuvent être considérées comme complémentaires. Par exemple, le taux de peptide C et d'insuline dans le sang permet de distinguer le diabète de type 1 du diabète de type 2 (mais cela peut être fait par d'autres signes, sans tests), et la concentration d'hémoglobine glycosylée permet de prédire la probabilité de complications.

    Afin d'identifier les complications du diabète sucré, le médecin peut prescrire une échographie des reins (inscription), une rhéoencéphalographie (REG) (inscription) du cerveau et une rhéovasographie (inscription) des jambes.

    Si de l'acétone dans l'urine est détectée dans un contexte de température corporelle élevée ou de maladie infectieuse, le médecin prescrit des tests sanguins généraux et biochimiques, ainsi que divers tests pour identifier l'agent causal du processus inflammatoire - PCR (inscription), ELISA, RNGA, RIF, RTGA, culture bactériologique, etc..ré. Dans le même temps, pour effectuer des tests permettant d'identifier l'agent causal de l'infection, en fonction du lieu de sa localisation, divers liquides biologiques peuvent être prélevés - sang, urine, selles, expectorations, bouffées de chaleur des bronches, salive, etc. Pour la présence de quels agents pathogènes sont des tests effectués, le médecin détermine chaque fois individuellement, en fonction des symptômes cliniques du patient.

    Lorsque l'acétone dans l'urine apparaît à la suite d'un abus d'alcool, le médecin ne prescrit généralement que des tests sanguins généraux et biochimiques, un test urinaire général, ainsi qu'une échographie des organes abdominaux (inscription) afin d'évaluer l'état général du corps et de comprendre à quel point les troubles fonctionnels prononcés de la part de divers organes sont prononcés..

    Si de l'acétone dans l'urine est trouvée chez une femme enceinte, le médecin doit prescrire un test sanguin général (inscription) et l'urine, la détermination de la concentration de protéines dans l'urine, un test sanguin biochimique, un test sanguin pour la concentration d'électrolyte (potassium, sodium, chlore, calcium), mesure tension artérielle, analyse de la coagulation sanguine (avec détermination obligatoire de l'APTT, PTI, INR, TB, fibrinogène, RFMK et D-dimères).

    Lorsque l'acétone apparaît dans l'urine après des lésions du système nerveux central, le médecin effectue tout d'abord divers tests neurologiques, et prescrit également des tests sanguins généraux et biochimiques, une rhéoencéphalographie, une électroencéphalographie (inscription), une dopplerographie (inscription) des vaisseaux cérébraux et une imagerie par résonance magnétique du cerveau... De plus, en fonction des résultats des examens, le médecin peut en outre prescrire toute autre méthode de recherche nécessaire pour identifier la pathologie du système nerveux central et clarifier sa nature..

    Lorsque l'acétone dans l'urine apparaît simultanément avec la suspicion d'intoxication avec des sels de métaux lourds, de phosphore, d'atropine, le médecin doit prescrire un test sanguin général, un test de coagulation sanguine et un test sanguin biochimique (bilirubine, glucose, cholestérol, cholinestérase, AST, ALAT, phosphatase alcaline, amylase, lipase, LDH, potassium, calcium, chlore, sodium, magnésium, etc.).

    Lorsque l'acétone dans les urines s'accompagne de douleurs abdominales, de flatulences, de constipation et de diarrhée en alternance, de douleurs musculaires, d'œdème, d'éruptions cutanées périodiques sur le corps, d'apathie, de mauvaise humeur, éventuellement d'ictère, de gouttes de sang en fin de miction, puis une infection par des vers parasites est suspectée, et dans ce cas le médecin peut prescrire l'un des tests suivants:

    • Analyse des matières fécales pour les antigènes de Shigella par PKA, RLA, ELISA et RNGA avec anticorps diagnostique;
    • Sang pour la réaction de fixation du complément;
    • Analyse des matières fécales pour la dysbiose (inscription);
    • Examen scatologique des matières fécales;
    • Analyse sanguine générale;
    • Test sanguin biochimique (la détermination du taux de potassium, de sodium, de chlore et de calcium est obligatoire).

    En cas de suspicion de dysenterie, les tests d'antigènes de Shigella sont obligatoirement réalisés par toute méthode à la disposition d'un établissement médical, puisque ce sont ces tests qui permettent de clarifier le diagnostic. Le test de fixation du complément peut être utilisé comme alternative aux tests d'antigène de Shigella si ces derniers ne sont pas réalisés par le personnel du laboratoire. Les autres méthodes d'examen ne sont pas toujours prescrites, car elles sont considérées comme supplémentaires et sont utilisées pour identifier le degré de troubles survenus à la suite d'une déshydratation et d'une perturbation de la biocénose intestinale.

    Lorsque de l'acétone dans l'urine apparaît chez un enfant présentant des symptômes de diathèse, le médecin prescrit des tests allergologiques (inscription) pour la sensibilité à divers allergènes, ainsi que la détermination du taux d'IgE dans le sang et une formule sanguine complète. Les tests de sensibilité aux allergènes vous permettent de comprendre à quels aliments, herbes ou substances l'enfant a une réaction trop forte, provoquant une diathèse. Et un test sanguin d'IgE et un test sanguin général permettent de comprendre s'il s'agit d'une véritable allergie ou d'une pseudo-allergie. Après tout, si un enfant a une pseudo-allergie, elle se manifeste de la même manière qu'une véritable allergie, mais est causée par l'immaturité du tube digestif et, par conséquent, ces réactions de sensibilité excessive passeront lorsque le bébé grandira. Mais si un enfant a une véritable allergie, elle le restera pour la vie, et dans ce cas, il a besoin de savoir quelles substances provoquent chez lui des réactions d'hypersensibilité afin d'éviter leurs effets sur son corps à l'avenir..

    Si de l'acétone dans l'urine est présente sur fond de pâleur de la peau et des muqueuses, faiblesse, étourdissements, perversion du goût, «crise» dans les coins de la bouche, peau sèche, ongles cassants, essoufflement, rythme cardiaque rapide, vertiges - une anémie est suspectée, et dans ce cas, le médecin prescrit les tests suivants et sondages:

    • Analyse sanguine générale;
    • Détermination du taux de ferritine dans le sang (inscription);
    • Détermination du taux de transferrine dans le sang;
    • Détermination du taux de fer sérique dans le sang;
    • Détermination de la capacité de liaison du fer du sérum sanguin;
    • Détermination du taux de bilirubine dans le sang (inscription);
    • Détermination du niveau de vitamines B12 et le folate dans le sang;
    • Étude des matières fécales pour le sang occulte;
    • Ponction de la moelle osseuse (inscription) avec comptage du nombre de cellules de chaque germe (myélogramme (inscription));
    • Radiographie des poumons (inscription);
    • Fibrogastroduodénoscopie (inscription);
    • Coloscopie (inscription);
    • CT scan;
    • Échographie de divers organes.

    Lorsqu'une anémie est suspectée, les médecins ne prescrivent pas tous les tests à la fois, mais le font par étapes. Dans un premier temps, une prise de sang générale est réalisée, ce qui permet de confirmer l'anémie et de suspecter sa nature éventuelle (carence en folates, carence en B12, hémolytique, etc.). En outre, à la deuxième étape, des tests sont effectués pour identifier la nature de l'anémie, si nécessaire. L'anémie par carence en vitamine B12 et l'anémie par carence en folate sont également diagnostiquées par un test sanguin général, donc si nous parlons de ces anémies, alors, en fait, le test de laboratoire le plus simple suffit pour les détecter..

    Cependant, pour d'autres anémies, un test sanguin pour la concentration de bilirubine et de ferritine est prescrit, ainsi qu'un test sanguin occulte fécal. Si le niveau de bilirubine est élevé, alors une anémie hémolytique due à la destruction des globules rouges. S'il y a du sang latent dans les selles, l'anémie est hémorragique, c'est-à-dire causée par des saignements des voies digestives, génito-urinaires ou respiratoires. Si le niveau de ferritine est réduit, l'anémie ferriprive.

    Des recherches supplémentaires ne sont effectuées que si une anémie hémolytique ou hémorragique est détectée. Avec l'anémie hémorragique, la coloscopie, la fibrogastroduodénoscopie, la radiographie des poumons, l'échographie des organes pelviens (inscription) et la cavité abdominale sont prescrites pour identifier la source du saignement. Avec l'anémie hémolytique, la ponction de la moelle osseuse est réalisée avec un frottis et en comptant le nombre de différentes cellules souches hématopoïétiques.

    Analyses pour déterminer le niveau de transferrine, le fer sérique, la capacité de fixation du fer du sérum, la vitamine B12 et l'acide folique sont rarement prescrits, car ils sont classés comme auxiliaires, car les résultats qu'ils donnent sont également obtenus par d'autres tests, plus simples, énumérés ci-dessus. Par exemple, déterminer le niveau de vitamine B12 dans le sang vous permet de diagnostiquer B12-anémie par carence, mais la même chose peut être faite par un test sanguin général.

    Si une concentration élevée d'acétone dans l'urine s'accompagne de vomissements réguliers quelque temps après un repas, d'un bruit d'éclaboussures dans l'estomac quelques heures après un repas, d'un péristaltisme visible dans l'estomac, de grondements dans l'abdomen, d'éructations acides ou pourries, de brûlures d'estomac, de faiblesse, de fatigue, de diarrhée, puis le médecin soupçonne une sténose (rétrécissement) du pylore de l'estomac ou de l'œsophage et prescrit les tests et examens suivants:

    • Échographie de l'estomac et de l'œsophage (inscription);
    • Radiographie de l'estomac avec un agent de contraste (inscription);
    • Oesophagogastroduodénoscopie;
    • Électrogastrographie;
    • Test sanguin pour la concentration d'hémoglobine et l'hématocrite;
    • Test sanguin biochimique (potassium, sodium, calcium, chlore, urée, créatinine, acide urique);
    • Analyse de l'état acido-basique du sang;
    • Électrocardiogramme (ECG).

    Directement pour détecter la sténose (rétrécissement), une échographie ou une radiographie de l'estomac avec un agent de contraste ou une œsophagogastroduodénoscopie peuvent être prescrites. Vous pouvez utiliser l'une de ces méthodes d'examen, mais la plus informative et, par conséquent, préférable est l'oesophagogastroduodénoscopie. Une fois la sténose détectée, une électrogastrographie est prescrite pour évaluer la gravité des violations. En outre, si une sténose est détectée, un test sanguin biochimique, un état acido-basique du sang, ainsi qu'une analyse de l'hémoglobine et de l'hématocrite sont prescrits pour évaluer l'état général du corps. Si, selon les résultats du test, un faible taux de potassium dans le sang est détecté, une électrocardiographie est nécessairement réalisée afin d'évaluer le degré de dysfonctionnement cardiaque.

    Lorsque, en plus de l'acétone dans l'urine, une personne a une lourdeur dans l'estomac après avoir mangé, une satiété avec une petite quantité de nourriture, une aversion pour la viande, un manque d'appétit, des nausées, parfois des vomissements, un mauvais état général, de la fatigue - le médecin soupçonne un cancer de l'estomac et prescrit les tests et examens suivants:

    • Gastroscopie avec prélèvement de biopsie (inscription) des zones suspectes de la paroi de l'estomac;
    • Rayons X de la lumière;
    • Échographie des organes abdominaux;
    • Tomographie multispirale ou par émission de positons;
    • Analyse des matières fécales pour le sang occulte;
    • Analyse sanguine générale;
    • Test sanguin pour les marqueurs tumoraux (inscription) (principal - CA 19-9, CA 72-4, CEA, CA 242 supplémentaire, PK-M2).

    En cas de suspicion de cancer de l'estomac, toutes les études ci-dessus ne sont pas obligatoires, car certaines d'entre elles reproduisent les indicateurs de l'autre et, par conséquent, ont le même contenu d'information. Par conséquent, le médecin choisit uniquement l'ensemble d'études nécessaires pour un diagnostic précis dans chaque cas spécifique. Ainsi, sans faute, si un cancer de l'estomac est suspecté, un test sanguin général, une analyse des matières fécales pour le sang occulte, ainsi qu'une gastroscopie avec un prélèvement de biopsie sont effectués. Lors de la gastroscopie, le médecin peut voir la tumeur avec son œil, évaluer sa localisation, sa taille, la présence d'ulcérations, des saignements dessus, etc. Assurez-vous de pincer un petit morceau de la tumeur (biopsie) pour un examen histologique au microscope. Si le résultat d'une étude de biopsie au microscope a montré la présence d'un cancer, le diagnostic est considéré comme exact et finalement confirmé.

    Si, selon les résultats de la gastroscopie et de l'histologie de la biopsie, aucun cancer n'est détecté, d'autres études ne sont pas effectuées. Mais si un cancer est détecté, afin de détecter des métastases dans la poitrine, une radiographie des poumons est nécessairement effectuée et pour détecter les métastases dans la cavité abdominale, soit une échographie, soit une tomodensitométrie multispirale, soit une tomographie par émission de positons. Un test sanguin pour les marqueurs tumoraux est souhaitable, mais pas obligatoire, car le cancer de l'estomac est détecté par d'autres méthodes, et la concentration des marqueurs tumoraux permet de juger de l'activité du processus et aidera à l'avenir à surveiller l'efficacité de la thérapie.

    Traitement de l'acétonurie

    Le traitement de l'acétonurie dépend de la cause et de la gravité du processus. Parfois, il suffit d'ajuster simplement la routine quotidienne et le régime alimentaire. Avec un nombre élevé d'acétone dans l'urine, une hospitalisation urgente du patient est nécessaire.

    Tout d'abord, le médecin prescrira un régime alimentaire strict et buvera beaucoup de liquides. L'eau doit être bu souvent et petit à petit; les enfants doivent recevoir une cuillère à café toutes les 5 à 10 minutes.

    Une décoction de raisins secs et de solutions de médicaments spéciaux, tels que Regidron ou Orsol, est très utile dans ce cas. Il est également recommandé de boire de l'eau alcaline non gazeuse, une infusion de camomille ou une décoction de fruits secs.

    Si un bébé ou un adulte ne peut pas boire en raison de vomissements sévères, une perfusion intraveineuse est prescrite. En cas de vomissements sévères, les injections du médicament Cerucal aident parfois.

    En plus de boire beaucoup de liquides, les toxines peuvent être éliminées du corps à l'aide de préparations absorbantes telles que le charbon blanc ou le sorbex.

    Pour soulager l'état de l'enfant, vous pouvez lui donner un lavement nettoyant. Et à haute température pour un lavement, préparez la solution suivante: diluez une cuillère à soupe de sel dans un litre d'eau à température ambiante.

    Régime avec acétone dans l'urine

    Le régime alimentaire pour l'acétonurie doit être suivi.

    Vous pouvez manger de la viande bouillie ou cuite, dans les cas extrêmes, cuite au four. Autorisé à manger de la dinde, du lapin et du bœuf.

    Les soupes de légumes et le bortsch, le poisson maigre et les céréales sont également autorisés.

    Les légumes, les fruits, ainsi que les jus, les boissons aux fruits et les compotes rétablissent parfaitement l'équilibre hydrique et sont en même temps une source de vitamines.

    De tous les fruits, le coing sous toutes ses formes est le plus utile. Comme ce fruit a un goût assez acidulé, il est préférable d'en faire cuire une compote ou de la confiture..

    La viande grasse et les bouillons, les bonbons, les épices et divers aliments en conserve ne doivent pas être utilisés pour l'acétonurie. Les aliments frits, les bananes et les agrumes sont exclus du menu.
    En savoir plus sur les régimes

    Komarovsky sur l'acétone dans l'urine

    Le célèbre pédiatre et présentateur de télévision Komarovsky E.O. a soulevé à plusieurs reprises le sujet de l'acétone dans l'urine chez les enfants et a consacré une transmission spéciale au syndrome acétonurique.

    Komarovsky dit que ces dernières années, l'apparition d'acétone dans l'urine est devenue très courante chez les enfants. Le médecin considère que ce phénomène est associé à une alimentation déséquilibrée chez l'enfant et à une incidence accrue de maladies chroniques de l'estomac chez l'enfant. Avec une alimentation surchargée de protéines et d'aliments gras, avec un manque de glucides et même si l'enfant a un dysfonctionnement digestif, les corps cétoniques formés ne sont pas traités, mais commencent à être excrétés dans l'urine..

    Dans son programme, Komarovsky explique clairement aux parents comment construire la nutrition d'un enfant afin de prévenir le développement de l'acétonurie.