Analyse d'urine pour le diabète sucré: types, règles de prélèvement, interprétation des résultats

Les troubles endocriniens affectent la couleur, l'odeur et la consistance de l'urine sécrétée. Dans le diabète sucré, l'urine modifie ses propriétés et peut indiquer des changements dans les reins et les processus métaboliques, qui se manifestent chez 20 à 40% des patients. De plus, les anomalies causées directement par une glycémie élevée sont surveillées. Afin d'identifier la pathologie à temps, des tests sont effectués régulièrement 1 à 2 fois par an.

Modifications spécifiques de l'urine avec diabète

L'urine d'une personne en bonne santé se caractérise par l'absence d'odeur, elle est stérile, d'une teinte jaune pâle. Dans le diabète, il existe un dysfonctionnement du métabolisme des glucides en raison de dommages au système endocrinien. L'urine se décolore et prend une odeur aigre-douce de pomme pourrie ou d'acétone. Dans le contexte de la reproduction de la microflore pathogène, l'envie d'uriner devient plus fréquente. Pendant la journée, le volume d'urine excrétée passe à 3 litres.

Puisque les reins ne peuvent pas supporter la teneur élevée en sucre, l'excès de matière se retrouve dans l'urine. Cela élimine le liquide supplémentaire, ce qui provoque une sensation constante de soif chez la personne. Des taux de glucose élevés favorisent la production de corps cétoniques. Ces sous-produits résultent de la combustion des graisses sans présence d'insuline et peuvent être toxiques pour l'organisme en grande quantité..

Si la couleur de l'urine a fortement changé avec un diagnostic non spécifié, ils consultent un médecin pour en déterminer la cause. Une miction accrue avec une odeur désagréable peut indiquer un diabète latent, une hypothermie ou une malignité..

À quoi s'attendre

Parfois, une analyse d'urine est appelée test de jauge car elle consiste à plonger des bandelettes dans l'urine et à lire les résultats à l'aide d'une échelle de couleurs. Les tests à domicile sont comme ça.

Dans le cabinet du médecin

Si la bandelette de test change de couleur, des cétones, du glucose ou une autre substance peuvent être présents.

Dans le cabinet du médecin, le professionnel de santé vous remettra un contenant propre et transparent et vous demandera de faire ce qui suit:

  • urinez d'abord un peu avant de remplir le récipient, car l'échantillon à débit moyen donne la lecture la plus précise
  • remplir les trois quarts du récipient et verrouiller le couvercle
  • renvoyez l'échantillon au médecin ou placez-le dans un endroit désigné

Le médecin plongera la bandelette dans l'urine, qui changera de couleur en fonction du niveau de diverses substances dans l'urine.

Le médecin comparera la bandelette à une échelle de couleurs pour déterminer le niveau de glucose, de cétones et de protéines dans l'urine..

Si le pH de l'urine est élevé, cela peut indiquer la présence de certaines bactéries. Cependant, le médecin peut également avoir besoin d'envoyer l'échantillon au laboratoire de culture s'il teste des infections urinaires. Cela peut révéler le type de bactéries présentes et donner une idée du traitement à donner..

Test à domicile

La procédure est légèrement différente si vous avez déjà un diagnostic de diabète et faites un test d'urine à la maison.

À la maison, vous devez suivre les instructions du kit de test car elles peuvent varier. Cependant, pour vérifier les taux de cétone, de protéines ou de glucose dans l'urine, vous aurez probablement besoin d'une barre colorée et d'un tableau de consultation..

Vous devez faire le test le matin avant le petit déjeuner..

Il est important de noter que les analyses d'urine ne montrent pas si la glycémie est trop basse. Cela peut être important pour les personnes à risque d'hypoglycémie (glycémie basse). Ceux qui utilisent de l'insuline ou d'autres médicaments peuvent avoir besoin de faire attention à l'hypoglycémie.

Comment identifier les maladies associées?


Avec une pathologie rénale concomitante, l'urine commence à sentir l'ammoniaque.
En raison d'une altération du métabolisme, le diabète s'accompagne de maladies affectant le système urinaire et les reins: cystite, pyélonéphrite, néphropathie diabétique. Les processus inflammatoires peuvent se produire de manière latente, cependant, l'urine acquiert une odeur caractéristique d'ammoniaque, parfois du sang apparaît dans l'urine. Pour la détection précoce des problèmes rénaux, un test de microalbuminurie est effectué. Les données obtenues sur la teneur quantitative en protéines aident à déterminer la nature de l'infection d'organe et à prescrire un traitement pathologique. Une teneur accrue en acétone indique une possible déshydratation, un épuisement et des processus inflammatoires dans le système génito-urinaire. Si les valeurs sont très élevées, une acidocétose est diagnostiquée - l'une des complications du diabète.

Autres indicateurs

  • Microalbuminurie La teneur normale en protéines de l'urine est inférieure à 30 mg par jour. Avec une évolution à long terme du diabète, le développement d'une néphropathie diabétique est possible. Le critère principal est la détection des protéines dans l'urine, en commençant par de petites quantités. Il est possible de mener une étude dans l'analyse générale de l'urine, mais des techniques de laboratoire plus sensibles sont nécessaires. La microalbuminurie doit être détectée pour un diagnostic précoce des lésions rénales dans le diabète sucré.
  • Diastase Normalement, la teneur en diastase dans l'urine est de 1 à 17 U / h. Reflète une augmentation des enzymes pancréatiques. Non typique de l'évolution habituelle du diabète sucré, mais peut être augmenté avec une inflammation concomitante de la glande.

Quels symptômes aident à suspecter le développement du diabète?

Un symptôme caractéristique du diabète sucré est l'odeur d'acétone lors de la miction, associée à une glycémie élevée et à un coma glycémique précédent. Si le patient réagit mal aux stimuli externes, est devenu léthargique et apathique, pour confirmer ou exclure le diagnostic, vous devez consulter un médecin. La progression possible de la maladie s'accompagne de symptômes supplémentaires:


La maladie peut se manifester par une faim sévère.

  • le poids diminue, on observe une sécheresse des muqueuses;
  • la peau devient pâle, une inflammation se forme souvent;
  • la sensation de faim et de soif ne disparaît pas, l'appétit change;
  • des étourdissements, des tremblements de la main, une fatigue intense et un gonflement des jambes apparaissent;
  • on observe une cicatrisation prolongée des plaies et des égratignures;
  • l'état de santé s'aggrave en mangeant des bonbons.

Recommandations

Un régime de sucre dans l'urine fait partie intégrante du traitement. En plus des médicaments prescrits par un endocrinologue ou un thérapeute, la nutrition diététique permet d'améliorer considérablement l'état des patients, et dans certains cas même de se passer de médicaments..

  • Repas fractionnés 5 à 6 fois par jour.
  • Il est préférable de cuire à la vapeur, cuire au four, faire bouillir les produits. Les aliments frits doivent être évités dans l'alimentation.
  • Exclure les glucides simples de l'alimentation (sucre, miel, farine de blé, céréales blanches, crème glacée, produits de boulangerie).
  • De préférence, le régime alimentaire des patients diabétiques est l'utilisation de glucides complexes (légumes, fruits, farine de seigle et d'avoine).
  • L'utilisation de choucroute, cornichons, pamplemousses a un effet positif sur le taux de sucre.
  • Au lieu du thé, il est recommandé d'utiliser des préparations spéciales pour diabétiques, du millepertuis, de l'airelle, du cassis et de l'ortie.

Plus en détail, le médecin traitant aidera à constituer l'aliment diététique des patients en fonction du type de diabète.

Comment une analyse d'urine est-elle effectuée chez les diabétiques??

Les indications pour une étude de laboratoire de l'urine sont des troubles primaires de la dégradation du glucose. Il est prescrit pour contrôler l'évolution d'une maladie établie et avec des manifestations de diabète décompensé chez un patient, qui se traduit par des sauts arbitraires de glucose, une perte de poids corporel, une détérioration de l'activité physique et de la capacité de travail. Pour obtenir une image holistique, une analyse d'urine générale est effectuée dans un complexe: le biomatériau est évalué par la méthode Nechiporenko, et dans certains cas des échantillons sont prélevés à partir d'un volume quotidien ou d'un échantillon à trois verres.


Avant de soumettre le biomatériau, vous devez arrêter de manger des myrtilles.

À la veille de la soumission de l'analyse, il est nécessaire d'exclure du régime les aliments qui peuvent modifier la teinte de l'urine (betteraves, carottes, myrtilles), et également de suspendre l'utilisation de diurétiques. La première portion d'urine est remise au laboratoire (

50 ml), recueillis dans un récipient stérile, au plus tard 2 heures après la miction. Au cours de l'étude, le changement des propriétés physiques et chimiques, la gravité spécifique de l'échantillon, la présence de protéines, de sucre, d'acétone sont évalués. Les meilleurs casinos en ligne licenciés sont collectés sur ce site En utilisant la méthode Nechiporenko ou un échantillon à trois verres, ils analysent le contenu en leucocytes et érythrocytes par unité de volume.

Avec le diabète de type 1, il est permis de faire une analyse de contrôle tous les 5 ans. Si une maladie de type 2 est diagnostiquée, l'urine doit être testée annuellement pour tous les indicateurs.

Étude de laboratoire de l'urine chez des patients atteints de diabète sucré

Toute thérapie commence par un diagnostic approfondi. Si l'état de santé n'est pas préoccupant, il est recommandé d'effectuer une analyse d'urine pour le diabète au moins une fois tous les six mois. Si vous vous sentez moins bien, vous devez surveiller votre glycémie régulièrement et souvent. Cette mesure révélera une violation du métabolisme des glucides et un dysfonctionnement des reins et du pancréas, et indiquera à temps la probabilité de développer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral..

Objet de la nomination

Le diabète sucré est insidieux et ne dépend pas du sexe ou de l'âge. Les hommes et les femmes sont également susceptibles d'être atteints de la maladie. Les experts disent que plus le développement de la pathologie a commencé tôt, plus la menace pour l'activité normale de la vie est grande. Par conséquent, ils conseillent de surveiller attentivement la santé non seulement de l'enfant, mais également du leur, et de donner régulièrement de l'urine et du sang pour analyse. Après tout, un diagnostic précoce aide à démarrer les mesures de traitement en temps opportun et à minimiser le risque de complications dangereuses..

Une analyse d'urine générale dans le diabète sucré est recommandée dans les cas suivants:

  • si nécessaire, contrôler l'évolution de la maladie et l'état du patient;
  • afin de déterminer l'efficacité de la thérapie;
  • pour évaluer la fonction rénale;
  • en présence de symptômes indiquant le développement d'un diabète sucré.

Le développement du diabète sucré ou du diabète insipide peut être caractérisé par les symptômes suivants:

  • soif insatiable;
  • mictions abondantes et fréquentes;
  • sécheresse et desquamation de la peau;
  • faiblesse, vision floue;
  • sautes d'humeur fréquentes;
  • fatigue accrue;
  • les infections fongiques.

Il n'y a aucune restriction sur l'étude de l'urine et du sang. Tout le monde peut contacter un établissement médical et demander les diagnostics nécessaires. Les examens préventifs aident à identifier les premiers signes de changements diabétiques, ce qui facilitera grandement le traitement et augmentera les chances de restaurer complètement les fonctions des organes internes.

Caractéristiques des principaux indicateurs

Dans un état normal, chez les patients avec un stade compensé et une forme non compliquée de perturbation endocrinienne, les indicateurs urinaires sont aussi proches que possible des résultats d'une personne en bonne santé. En fonction de la couleur de l'urine dans le diabète, les experts jugent la gravité de la pathologie. Les valeurs normatives de l'analyse générale de l'urine pour les troubles endocriniens et les états limites sont clairement indiquées dans le tableau.

Caractéristiques principalesCaractéristiquecommentaires
OmbreJaune clair avec une teinte de pailleL'intensité peut être réduite jusqu'à ce que la couleur soit complètement perdue
TransparenceAbsoluAvec le développement du processus inflammatoire, il devient progressivement trouble
OdeurFaiblement expriméAu stade de la décompensation, un arôme prononcé d'acétone est capturé
Réaction urinaireVarie de 4 à 7La diminution est inférieure à la limite inférieure
Niveau de densité1,01 g / l - 1,02 g / lAvec des pathologies rénales - en dessous de 1010, avec d'autres troubles - 1030
ProtéineAbsent du tout ou présent en quantité insignifiante - jusqu'à 0,03 g / lAvec protéinurie, la valeur est de 300 mg / jour, avec albuminurie - entre 30 et 300 mg / jour.
Teneur en glucoseNon du tout ou ne dépasse pas 0,8 mmol / LÀ une concentration en sucre allant jusqu'à 10 mmol / l, un symptôme spécifique tel que la glucosurie apparaît.
Corps cétoniquesne pasAu stade décompensé, on note l'apparition d'acétone
Bilirubinene pasN'affecte pas le résultat
Urobilinogènene pasCritère non informatif
Hémoglobinene pasPas un indicateur caractéristique
ÉrythrocytesJusqu'à 3 chez les femmes, dans des cas isolés chez les hommesAucune caractéristique
Les leucocytesJusqu'à trois chez les hommes, deux fois plus chez les femmesÀ des valeurs élevées, il existe un risque de développer des processus inflammatoires.
ÉpithéliumJusqu'à 10 dans le champ de vision
Bactéries, parasites, champignonsabsentTrouvé en cas d'infection des voies urinaires

Un indicateur important est l'analyse de l'urine UIA, et la teneur en albumine est normale dans le diabète sucré ne doit pas dépasser 30 mg.

Risque d'écart par rapport à la norme

Le diagnostic moderne est considéré comme une étape importante dans la détection et le traitement de toute maladie. Le diabète sucré nécessite surtout une surveillance constante en raison du risque de développer des complications incompatibles avec la vie. Les plus graves d'entre eux sont les comas hypo- et hyperglycémiques, l'insuffisance rénale. Dans le premier cas, les troubles peuvent être évités en suivant les recommandations de la thérapie prescrite par le médecin. La détection rapide d'un taux accru de protéines aidera à prévenir la détérioration de la fonctionnalité de l'organe apparié..

Il est important de savoir! La présence de sucre dans l'urine accompagne souvent les processus oncologiques, les maladies infectieuses. Chez les femmes enceintes, des fluctuations répétées des taux de glucose et de protéines peuvent provoquer le développement d'un diabète sucré gestationnel..

Causes de l'augmentation du sucre dans l'urine

Chez une personne en bonne santé, le glucose provenant des aliments est absorbé dans le sang presque jusqu'à la fin. Le reste, non assimilé par les cellules, pénètre dans les reins, où il est complètement filtré par le système glomérulaire. Par conséquent, le taux de sucre dans le sang n'est que de 0,06 à 0,083 mmol / l. Cette quantité est considérée comme si petite qu'elle n'est pas déterminée même lors de l'analyse générale et biochimique..

Si ce seuil est significativement dépassé, les tests sont capables non seulement de "voir" le glucose, mais également sa valeur. Le dépassement de la norme de glucose dans l'urine peut être déclenché par un certain nombre de raisons:

  • Diabète;
  • méningite infectieuse;
  • stade d'exacerbation de la pancréatite;
  • glucosurie physiologique ou rénale;
  • tumeurs cérébrales;
  • épilepsie;
  • AVC hémorragique.

Un excès de la norme est également noté avec une augmentation de la production de somatotropine - hormones de croissance, adrénaline et glucocorticoïdes. Les pathologies hépatiques sont capables de provoquer une augmentation du sucre dans les urines.

Types d'études de base et supplémentaires sur l'urine

Avec le diabète sucré, un test sanguin et urinaire est nécessaire, ce qui peut être effectué par plusieurs méthodes. Différents types de recherche sont utilisés aujourd'hui:

  • analyse générale;
  • test à trois verres;
  • recherche par la méthode Nechiporenko;
  • analyse quotidienne;
  • dosage de la microalbumine;
  • Test de Zimnitsky.

Des diagnostics rapides effectués à domicile aideront à reconnaître la maladie au stade initial. Pour ce faire, vous devez disposer de bandelettes réactives, d'un kit A1C et d'un lecteur de glycémie. Tout cela peut être acheté dans n'importe quelle pharmacie. Mais si les voyages aux toilettes deviennent plus fréquents, que l'urine commence à sentir mauvais et que le poids corporel est considérablement réduit, vous devriez consulter un endocrinologue et subir un examen..

Il est important de savoir! Une caractéristique est la couleur de l'urine, qui devient très claire dans le diabète..

Préparation à l'analyse et collecte correcte du matériel

Une bonne préparation pour le test est la clé pour obtenir le résultat le plus précis. Pour les tests de laboratoire, le médecin prescrit généralement une collecte d'urine du matin ou d'urine de 24 heures..

Il est possible d'obtenir une image informative correcte dans les deux cas si les règles suivantes sont respectées.

  1. 2-3 jours avant l'heure fixée, vous devez exclure du régime les aliments qui peuvent affecter le changement de couleur - betteraves, myrtilles, carottes, cerises, groseilles.
  2. Dans le même temps, arrêtez de prendre des diurétiques et arrêtez de boire de l'alcool de toute force, même de la bière.
  3. La veille de l'étude proposée, le patient doit exclure l'activité physique, limiter le stress et la tension nerveuse.
  4. Avant de collecter le matériel, il est nécessaire de procéder à une toilette des organes génitaux externes, les femmes, pour la précision du résultat, doivent fermer l'entrée du vagin avec un tampon.
  5. Achetez un contenant jetable stérile à la pharmacie.
  6. Il n'est pas recommandé de modifier vos habitudes de consommation de liquides, car cela peut mettre le corps dans un état de tension et entraîner des changements dans la fonction rénale, perturbant les résultats.

Pour effectuer correctement la procédure, il est nécessaire de collecter l'urine du matin qui s'est accumulée pendant la nuit. Pour ce faire, rincez une petite portion dans les toilettes, puis, sans arrêter le processus de miction, remplissez le récipient. Pour la recherche, pas plus de 50 ml de liquide sont nécessaires. Fermez le récipient avec un couvercle et apportez-le au laboratoire. Le matériel collecté doit être stocké pendant deux heures, car des processus irréversibles ultérieurs susceptibles de fausser les données d'analyse commencent à s'y produire..

La préparation du matériel commence un jour avant la procédure. Pour cela, vous devez vous procurer un récipient en verre spacieux. Jetez l'urine du matin dans les toilettes. En commençant par la portion suivante, rassemblez toute l'urine dans un récipient. Le matin, mélangez toute l'urine et versez 150-200 ml dans un récipient stérile. Fermez-le avec un couvercle et envoyez-le pour recherche..

Le prélèvement d'échantillons n'est pas recommandé dans de tels cas:

  • à température corporelle élevée;
  • en cas d'instabilité de la pression artérielle;
  • pendant un cycle mensuel chez la femme.

Attention! Le matériau ne fait pas l'objet de recherches après avoir bu de l'alcool la veille ou avoir visité un sauna ou un bain de vapeur.

Décryptage des données

Dans des conditions normales, l'urine a une couleur paille ou ambrée et est complètement transparente, il n'y a pas d'impuretés sédimentaires visibles. Chez les diabétiques, ces valeurs changent, ce qui est dû au niveau de filtration rénale et à l'état des processus métaboliques dans le corps. L'analyse d'urine pour le diabète sucré a de tels indicateurs.

IndiceDécodage
CouleurUne décoloration partielle ou complète du liquide est possible. Inversement, la couleur de l'urine dans le diabète sucré devient plus saturée avec la déshydratation ou la prise de certains médicaments ou aliments contenant des pigments colorants..
TransparenceLa turbidité indique la présence d'un composant protéique dans l'urine.
OdeurAcétone sucrée ou dure. Ce dernier indique la présence de corps cétoniques dans l'urine, ce qui indique la probabilité de développer une acidocétose.
DensitéLe dépassement du seuil autorisé indique le rejet d'une grande quantité de substances d'origine organique. Une lecture basse indique un apport hydrique excessif.
Réaction urinaire (pH)Le développement d'un diabète sucré ou d'une carence en potassium peut être jugé si le pH ne dépasse pas 4,5
Présence de protéinesPeut-être après un effort physique intense ou un stress. En l'absence de ces circonstances, il convient de penser à l'évolution des processus pathologiques cachés ou aux problèmes rénaux..
GlucoseUn indicateur important du diabète. L'un quelconque de ses contenus indique également la possibilité de développer une pancréatite et un dysfonctionnement pancréatique..
Les leucocytesUn niveau accru indique un processus inflammatoire dans le système génito-urinaire..
Corps cétoniquesUne conséquence de troubles métaboliques causés par une carence en insuline. Sont une source de forte odeur désagréable.

Décoder les résultats

En cas de maintien réussi du taux de sucre du patient et du respect du traitement prescrit, l'urine ne diffère pratiquement pas de la norme en termes de caractéristiques. En l'absence de diagnostic, la maladie et les complications associées sont déterminées par les paramètres:

  • la couleur de l'urine dans le diabète sucré perd de son intensité, devient plus transparente;
  • l'odeur de l'ammoniac se fait entendre;
  • densité supérieure à 1,030 g / l;
  • acidité inférieure à 4;
  • la présence de glucosurie;
  • l'apparition de globules rouges (érythrocytes) est possible en raison du développement d'une maladie rénale;
  • les dommages au système génito-urinaire sont diagnostiqués en fonction du nombre de leucocytes;
  • une augmentation des cellules épithéliales dans l'urine des hommes se produit avec une inflammation de l'urètre ou une prostatite;
  • la présence de cylindres indique un état altéré des reins, une infection par une infection ou une intoxication du corps.

Si les résultats de l'analyse d'urine montrent des écarts par rapport aux paramètres de la norme, l'étape suivante consiste à essayer de trouver la cause des changements. Pour le diagnostic final, il est en outre nécessaire de passer des tests sanguins, de subir un examen rénal et de consulter un spécialiste (endocrinologue, néphrologue ou urologue). En cas de confirmation de la maladie, il est important d'adopter une approche responsable du traitement du diabète sucré, car dans le contexte d'une immunité affaiblie, le développement de pathologies d'autres organes est possible.

Indications pour la conduite

Les indications pour la conduite sont:

Northern Lights - prévention du diabète (consultation) Plus

  • Troubles nouvellement identifiés du métabolisme des glucides.
  • Suivi de routine de l'état et compensation de l'évolution du diabète sucré.
  • Signes de décompensation du diabète sucré: fluctuations incontrôlées de la glycémie, modifications du poids corporel, diminution de la capacité de travail normale, tolérance à l'exercice, modifications du niveau de conscience et autres critères.

En général, chacun peut subir des tests d'urine, à sa guise. Actuellement, les études de laboratoire de ce niveau sont tout à fait accessibles à beaucoup. Mais il ne faut pas oublier que seul un spécialiste possédant de bonnes qualifications est en mesure d'évaluer correctement.

Analyse d'urine pour le diabète

Afin d'évaluer l'état du corps humain, des tests de laboratoire sont prescrits. Une analyse générale de l'urine dans le diabète sucré de type 1 et 2 fournit des informations sur l'état et les changements dans le corps, le degré de compensation et la présence de complications rénales. Différents tests montrent de multiples écarts dans les indicateurs. Pour les patients présentant une tolérance au glucose altérée, un examen urinaire est effectué afin de diagnostiquer la composition métabolique du sang, l'activité fonctionnelle des reins et des vaisseaux sanguins..

Options de diagnostic urinaire

Les types de tests d'urine sont:

  • Clinique (général) - vous permet d'étudier les caractéristiques macro et microscopiques.
  • Selon Nechiporenko - pour le diagnostic des processus inflammatoires.
  • Selon Zimnitsky - une méthode pour évaluer la capacité d'excrétion et de concentration des reins.
  • Composition biochimique - pour l'évaluation quantitative du glucose, des protéines, des corps cétoniques, des niveaux de créatinine et d'urée, un certain nombre d'hormones.
  • Semis de matériel - effectué pour identifier l'agent pathogène et déterminer sa sensibilité aux antibiotiques et aux bactériophages.
Retour à la table des matières

Analyse d'urine générale

L'urine est un produit de processus métaboliques humains dont l'étude permet d'évaluer l'état de l'organisme dans son ensemble. L'excès d'eau élimine les produits métaboliques, les toxines, les substances hormonales, les sels, les substances organiques, les éléments cellulaires, etc. L'OAM est considérée comme l'un des tests de laboratoire de base et est effectuée pour diagnostiquer un certain nombre de pathologies, ainsi que lors d'examens préventifs et pour évaluer l'efficacité de la thérapie. Les propriétés physiques et chimiques du liquide sont à l'étude.

Les indications

L'analyse d'urine est effectuée aux fins suivantes:

  • examen initial du patient;
  • évaluer la santé lors d'examens prophylactiques;
  • détermination de la pathologie du système urinaire;
  • surveiller le déroulement de la grossesse;
  • évaluer le déroulement du processus, prévenir les complications et l'efficacité du traitement prescrit;
  • identification et différenciation du déséquilibre du métabolisme des glucides;
  • évaluer la compensation du diabète.
Retour à la table des matières

Que regardent?

  • Caractéristiques physiques: couleur, turbidité, sédiments, acidité.
  • Chimique - densité et sous-acidité.
  • Composition métabolique - détermination de la quantité de protéines et de sucre, tests rénaux, hémoglobine, amylase, hCG et autres hormones. La présence de microalbuminurie est déterminée séparément..
  • Évaluation des sédiments - comptage des sels, des éléments cellulaires et plus.
Retour à la table des matières

Se préparer à l'analyse d'urine pour le diabète

Le respect de la préparation de l'analyse garantit la fiabilité des résultats. Afin de ne pas gâcher les lectures, le patient a besoin de:

  • La veille du prélèvement, exclure du régime les aliments qui tachent l'urine (betteraves, carottes), les médicaments, les boissons alcoolisées la veille du prélèvement.
  • Évitez le stress physique et mental trois jours avant l'accouchement.
  • Avant de collecter l'analyse, effectuez l'hygiène des organes génitaux externes.
  • Recueillir le liquide généré pendant la nuit dans un récipient stérilisé.
  • Il est nécessaire de ne pas effectuer le test pendant une semaine après la procédure de cystoscopie.
  • Ne collectez pas de biomatériau pendant la menstruation.
Retour à la table des matières

Comment réussir correctement?

Utilisez des sacs d'urine désinfectés chez les enfants de moins de 2 ans. La procédure de collecte pour les adultes est la suivante:

  1. L'échantillon d'urine du matin est collecté dans un récipient stérile.
  2. La première portion est abaissée et la portion médiane jusqu'à 150 ml est collectée.
  3. Il est important d'éviter de toucher la peau avec le récipient.
  4. Conservez l'échantillon pendant 120 minutes maximum à 7-18 ° C.
Retour à la table des matières

résultats

Examen macroscopique

Le diabète sucré compensé ou ses formes bénignes peuvent ne pas modifier les résultats du test. Il est impossible d'exclure SD uniquement par des valeurs normales.

Le tableau présente les principales caractéristiques macroscopiques de l'urine:

IndiceLa descriptionModifications du diabète
CouleurJaune pailleRéduction de l'intensité jusqu'à une décoloration complète.
TransparencePleinAssombri lorsque les processus inflammatoires se rejoignent.
OdeurSpécifiqueL'odeur des «pommes pourries» lors de la décompensation et du développement de la cétose.
Réaction urinaire4 7Changement de côté aigre
Densité de l'urine1015 à 1025 g / lPlus de 1030 g / l peuvent augmenter. Une baisse inférieure à 1010 g / l indique le développement d'une insuffisance rénale.
Retour à la table des matières

Etude biochimique

  • Protéine - la norme va jusqu'à 0, 033 g / l. En cas de lésions rénales, l'albumine apparaît dans l'urine jusqu'à 0,3 g par jour et une protéinurie - si elle est plus élevée.
  • Sucre - absent de la norme. Acceptable jusqu'à 0,8 mmol l. Un symptôme indicatif qui survient lorsque le seuil de concentration de glycémie est dépassé de plus de 10 mmol / l.
  • La bilirubine est absente. Apparaît lorsque la pathologie hépatique est attachée.
  • Corps d'acétone - non contenus. Il est observé avec une évolution incontrôlée du diabète, une décompensation, le développement d'états cétoacidotiques.
  • Amylase - la norme est jusqu'à 32 unités. Augmentation du signe de lésions d'adhésion du pancréas.
Retour à la table des matières

Examen microscopique

L'examen microscopique comprend:

  • Cellules sanguines (érythrocytes, leucocytes). La norme des corps rouges est jusqu'à 2 et blanche - jusqu'à 3 chez les hommes et 5 chez les femmes. Des indicateurs accrus du nombre d'érythrocytes sont trouvés lorsque des lésions infectieuses et inflammatoires sont attachées. Les leucocytes dans l'urine à haute concentration sont typiques des pathologies inflammatoires infectieuses.
  • Cylindres - leur présence est un critère d'inflammation du système pelvien-pelvien.
  • Bactéries, parasites et champignons - la stérilité est normale. Critère d'infection.
  • Les sels - ne devraient pas être présents. Peut apparaître dans l'urine à la suite d'une insuffisance rénale aiguë, rejoignant la lithiase urinaire.

Le décodage des résultats se fait en conjonction avec l'étude de l'état général du patient, l'examen clinique, la collecte de l'anamnèse et l'évaluation des données d'autres tests diagnostiques. Seuls les visiteurs adultes sont autorisés à jouer dans le casino contre de l'argent avec un retrait sur une carte avec une source Binarnik. Chaque invité du club de jeu passe par la procédure d'inscription, en remplissant les données personnelles dans le formulaire. Lors de la vérification, ces informations sont comparées aux informations provenant de copies de documents personnels envoyés par les utilisateurs au service technique de la salle de jeux. S'il y a des écarts, une étude détaillée de la cause est nécessaire. Les quarts de travail permettent seulement de soupçonner une pathologie, mais pas de poser un diagnostic sans ambiguïté. Lors de la confirmation du diabète sucré, il est recommandé de consulter un endocrinologue afin de déterminer les tactiques de gestion.

Diabète sucré par analyse d'urine

Le diabète sucré (DM), de par sa prévalence, ses conséquences médicales et sociales, fait partie des «principales» maladies de notre temps.

Les modifications pathologiques du métabolisme du diabète sucré ont des conséquences très redoutables: initialement, le taux de sucre dans le sang augmente, puis la concentration de cholestérol augmente et la pression artérielle augmente progressivement. C'est ainsi qu'apparaissent des problèmes de vaisseaux sanguins (angiopathie), de reins (néphropathie), de vision (rétinopathie) et que les conditions préalables à l'infarctus du myocarde et à l'AVC sont créées..

Aujourd'hui, la science en sait beaucoup sur le diabète, il existe différentes façons de déterminer l'état d'une personne, des tests, des médicaments, mais il n'a pas encore été possible de trouver un moyen de guérir complètement le diabète. Toutes les méthodes de traitement visent à maintenir le patient dans un état actif et confortable, en prévenant les complications du diabète.

Analyse d'urine générale pour le diabète sucré

L'analyse de l'urine dans le diabète sucré permet à l'endocrinologue d'évaluer la santé du système urinaire du patient. Dans le diabète, c'est très important, car dans 20 à 40% des cas, des lésions rénales graves surviennent. Par conséquent, le traitement du patient est compliqué, des symptômes concomitants apparaissent et la probabilité de processus irréversibles augmente.

Quand faire un test de sucre dans l'urine?

Un test urinaire général pour la pathologie diabétique doit être effectué si:

  • une femme diabétique est enceinte;
  • des maladies concomitantes, même peu graves (par exemple, des rhumes) ont été identifiées;
  • des niveaux élevés de sucre ont déjà été trouvés dans le sang du patient;
  • avez des problèmes avec le système urinaire;
  • il y a des blessures qui ne guérissent pas pendant longtemps;
  • avez ou avez eu des maladies infectieuses;
  • il y a des maladies chroniques qui reviennent de temps en temps;
  • il y a des signes de décompensation du diabète sucré: incapacité à effectuer un travail physique, perte de poids soudaine, fluctuations fréquentes de la glycémie, troubles de la conscience, etc..

Les médecins recommandent d'effectuer une analyse d'urine à domicile à l'aide d'un analyseur urinaire si une personne atteinte de la maladie de type I:

  • Se sent mal, comme des nausées, des étourdissements
  • a un taux de sucre élevé - plus de 13,3 mmol / l;
  • porte ou nourrit un enfant et ressent en même temps une faiblesse générale, de la fatigue.

Les personnes atteintes de la maladie de type II devraient subir des tests urinaires rapides pour l'acétone si:

  • une insulinothérapie est effectuée;
  • trouvé un taux élevé de glucose dans le sang (plus de 16,6 mmol / l);
  • des symptômes négatifs sont présents: étourdissements, soif, faiblesse générale, irritabilité ou, au contraire, passivité et léthargie.

En outre, une analyse d'urine doit être effectuée pour surveiller l'efficacité du traitement. La surveillance des analyses d'urine est une méthode de contrôle de la maladie.

Néphropathie diabétique

La néphropathie est causée par des modifications des vaisseaux sanguins: la paroi des plus petits vaisseaux chez un patient diabétique devient rigide et poreuse, la filtration de l'urine du sang est altérée, de grandes molécules de protéines commencent progressivement à «tomber» dans les pores et, par conséquent, la composition protéique habituelle du sang est perturbée. Il devient de plus en plus difficile pour le cœur de pousser le sang à travers les vaisseaux durs et thrombosés d'un patient diabétique, et pour que les reins fonctionnent d'une manière ou d'une autre, le corps augmente la tension artérielle..

Cependant, cette augmentation de pression, comme un marteau, enfonce le glucose et le cholestérol dans les parois des vaisseaux sanguins, accélère la circulation sanguine et interfère avec la filtration normale, et ferme ainsi le cercle vicieux provoqué par le diabète sucré. Au dernier stade, une insuffisance rénale se développe - c'est-à-dire une auto-intoxication du corps.

Le danger de cette complication est qu'elle se développe assez lentement et ne provoque pas d'inconfort chez les patients diabétiques pendant une longue période. Une personne diabétique ne commence à se sentir mal que dans les dernières étapes, alors qu'il lui est déjà difficile de l'aider.

Les infections urinaires chroniques aggravent l'évolution et augmentent le risque de progression de la néphropathie diabétique, c'est pourquoi la surveillance des analyses d'urine est si importante pour les patients diabétiques..

Diabète sucré et infections des voies urinaires

Tout d'abord, une minute d'anatomie. L'urine se forme dans le rein, puis le long d'un mince tube - l'uretère, elle pénètre dans la vessie. Lorsqu'une quantité suffisante d'urine s'est accumulée dans la vessie, avec notre effort direct, l'urine est excrétée du corps par le tube numéro deux - l'urètre. Chez les femmes, l'urètre est court et proche du rectum, ce qui facilite l'entrée des infections dans les voies urinaires. En raison de cette caractéristique anatomique, les infections des voies urinaires (IVU) sont 10 fois plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes..

Que sont les infections des voies urinaires?

Infections des voies urinaires inférieures - inflammation de l'urètre (urétrite) ou de la vessie (cystite). Symptômes: miction douloureuse, rétention urinaire ou envie fréquente d'uriner, douleurs abdominales basses. Infections des voies urinaires supérieures - inflammation du tissu rénal (pyélonéphrite). Symptômes: fièvre, douleurs lombaires.

Comment fonctionnent les infections des voies urinaires chez les personnes atteintes de diabète?

Dans le diabète sucré, les infections des voies urinaires sont plus fréquentes que chez les personnes sans diabète, par exemple, le risque de pyélonéphrite dans le diabète est 4 fois plus élevé. Il y a des raisons pour cela:

  • Diminution de l'activité du système immunitaire;
  • Vidange incomplète de la vessie, qui se produit avec une neuropathie diabétique (lésion nerveuse). En conséquence, les micro-organismes ont suffisamment de temps pour se développer et se multiplier avec succès dans les voies urinaires;
  • Le glucose, souvent présent dans l'urine dans le diabète sucré, est un excellent aliment pour les agents infectieux. Dans le diabète de type 2, des inhibiteurs du SGLT de type 2 sont utilisés - des médicaments qui abaissent la glycémie en excrétant du glucose dans l'urine. Il a été démontré que l'utilisation de ces médicaments augmente légèrement le risque d'infections des voies urinaires inférieures. Par conséquent, les inhibiteurs du SGLT-2 ne sont pas recommandés pour les personnes souffrant d'infections urinaires chroniques..

Outre le diabète et le sexe féminin, les facteurs de risque de développer une infection urinaire sont:

  • Utilisation de cathéters urinaires
  • Âge avancé
  • Neuropathie diabétique
  • Néphropathie diabétique

Pour les femmes, des facteurs de risque supplémentaires sont distingués:

  • Avoir des relations sexuelles, un nouveau partenaire sexuel
  • Utilisation de spermicides comme contraceptif
  • Infections des voies urinaires passées
  • Infections des voies urinaires maternelles
  • L'apparition de la ménopause

Les infections urinaires peuvent être aiguës et disparaître complètement après un traitement opportun. Dans certains cas, ils peuvent devenir chroniques avec des exacerbations périodiques. En l'absence de traitement rapide, d'une immunité très faible ou d'un microbe très puissant, une infection des voies urinaires peut prendre une évolution compliquée. Il est important de savoir que seul le diabète sucré non compensé est le risque d'infection urinaire compliquée..

Pour poser un diagnostic, il est nécessaire d'évaluer les symptômes existants:

  • une glycémie élevée ou basse inexpliquée peut être le signe d'une infection en cours
  • analyse d'urine générale: une augmentation du taux de globules blancs et de nitrite indiquera une forte probabilité d'infection

Des méthodes d'examen supplémentaires peuvent être nécessaires en cas d'évolution compliquée de la maladie.

Traiter ou ne pas traiter?

Les infections des voies urinaires sont traitées avec des antibiotiques, qui sont éliminés dans l'urine et agissent efficacement dans les voies urinaires. Pour commencer le traitement, il suffit d'avoir des symptômes typiques et de détecter une augmentation du taux de leucocytes, détectée par la surveillance d'un test urinaire général. Bien sûr, seul votre médecin, de préférence un urologue, peut choisir le bon antibiotique. En cas d'évolution chronique d'une infection urinaire, l'urologue choisit un schéma antibiotique pour éviter les exacerbations de la maladie. Les infections urinaires compliquées peuvent nécessiter un traitement chirurgical.

Si vous avez peur de la leucocyturie asymptomatique?

Quelques mots sur la bactériurie asymptomatique. C'est une condition (pas une maladie!) Dans laquelle il n'y a pas de symptômes d'infection urinaire, mais les leucocytes dans l'urine sont augmentés. Jusqu'à 27% des personnes atteintes de diabète sucré souffrent de leucocyturie asymptomatique. Mais cette condition nécessite-t-elle un traitement? Des études ont montré que le traitement de la leucocyturie asymptomatique ne réduit pas le risque de développer des infections urinaires et leurs complications, ni de réduire la probabilité de néphropathie diabétique chez les personnes atteintes de diabète bien contrôlé..

Le traitement de la leucocyturie asymptomatique n'est pas non plus recommandé chez les personnes âgées, avec une vidange altérée de la vessie et avant une intervention chirurgicale (à l'exception des opérations sur les voies urinaires). Il est important de comprendre que la surutilisation de médicaments antibactériens augmente la résistance des bactéries au traitement et peut conduire à des maladies infectieuses plus graves à l'avenir..

La grossesse est une exception. Le traitement de la leucocyturie asymptomatique pendant la grossesse réduit le risque d'infections des voies urinaires.

Prévention des infections des voies urinaires:

  • Mesure régulière des taux de glucose, comptage des glucides - nous prenons le contrôle du diabète;
  • Respect de l'hygiène personnelle;
  • La direction du mouvement d'avant en arrière lors du lavage de l'aine chez la femme;
  • Sous-vêtements en tissus naturels;
  • Miction en temps opportun, y compris après un rapport sexuel;
  • Refus d'utiliser les spermicides comme moyen de contraception;
  • Boire suffisamment de liquides;
  • Surveillance de l'analyse d'urine.

Que faire avec de mauvais résultats de test?

S'il n'y a pas de changement positif dans les résultats du test pendant le traitement du diabète, l'endocrinologue doit ajuster la dose ou changer le médicament.

Si l'analyse montre la présence de corps cétoniques dans l'urine, le patient a besoin d'un traitement hospitalier. Cela est nécessaire pour que les spécialistes puissent surveiller l'état du patient: mesurer la pression artérielle, le taux de cholestérol sanguin.

Avec le diabète, la pression maximale autorisée est de 130 à 80 mm Hg. st.

Un niveau élevé de corps cétoniques dans l'urine, détecté à l'aide d'un analyseur urinaire à domicile, nécessite une intervention urgente. Dans ce cas, le patient doit immédiatement appeler son médecin et le consulter sur les mesures à prendre. En présence de symptômes caractéristiques d'une hyperglycémie, une ambulance doit être appelée. Avant l'arrivée des médecins, le patient doit:

  • buvez beaucoup - l'eau assure une hydratation normale du corps et des mictions fréquentes peuvent réduire la quantité d'acétone dans l'urine et le sang;
  • vérifiez votre glycémie - si elle est trop élevée, l'insuline peut être appropriée.

Il vaut mieux que le patient reste sur place et ne quitte pas la maison. Toute activité physique est interdite dans cet état..

finalement

En effectuant une surveillance à domicile de l'analyse d'urine à l'aide d'un analyseur portable, un diabétique a la capacité de s'assurer que sa maladie est sous contrôle, ou d'identifier en temps opportun les problèmes de santé concomitants. Très souvent, ces tests ne permettent pas seulement de suspecter une maladie, mais sauvent la vie d'une personne..

Malheureusement, aujourd'hui, cette maladie est incurable. Et si le diabète survient, comme dit le proverbe, "il faut aller de pair avec le diabète", dans le Commonwealth, et suivre les instructions du médecin.

Tests pour le diabète sucré - une liste des études nécessaires pour diagnostiquer la maladie

Une fatigue constante, une soif intense et une augmentation du débit urinaire peuvent indiquer un diabète. Beaucoup de gens n'attachent pas beaucoup d'importance à ces symptômes, bien qu'à ce moment, des changements se produisent déjà dans leur pancréas. Lorsque des signes typiques de diabète sucré apparaissent, une personne doit subir des tests spéciaux - ils aident à identifier les écarts caractéristiques de cette maladie. De plus, sans diagnostic, le médecin ne pourra pas prescrire le traitement correct. Avec un diabète sucré confirmé, un certain nombre de procédures sont également nécessaires pour surveiller la dynamique du traitement..

Qu'est-ce que le diabète sucré

Il s'agit d'une maladie du système endocrinien, dans laquelle la production d'insuline ou la sensibilité des tissus corporels à celle-ci est perturbée. Le nom populaire du diabète sucré (DM) est «maladie sucrée», car on pense que les bonbons peuvent conduire à cette pathologie. En réalité, l'obésité est un facteur de risque de développer un diabète. La maladie elle-même est divisée en deux types principaux:

  • Diabète de type 1 (insulino-dépendant). Il s'agit d'une maladie dans laquelle la synthèse d'insuline est insuffisante. La pathologie est typique des jeunes de moins de 30 ans.
  • Diabète de type 2 (non insulino-dépendant). Elle est causée par le développement de la résistance à l'insuline des tissus corporels, bien que son taux dans le sang reste normal. La résistance à l'insuline est diagnostiquée dans 85% de tous les cas de diabète. Elle est causée par l'obésité, dans laquelle la graisse bloque la sensibilité des tissus à l'insuline. Le diabète de type 2 est plus sensible chez les personnes âgées, car la tolérance au glucose diminue progressivement à mesure qu'elles vieillissent.

Le type 1 se développe en raison de lésions auto-immunes du pancréas et de la destruction des cellules productrices d'insuline. Les causes les plus courantes de cette maladie sont les suivantes:

  • rubéole;
  • hépatite virale;
  • parotidite;
  • effets toxiques des médicaments, des nitrosamines ou des pesticides;
  • prédisposition génétique;
  • situations stressantes chroniques;
  • effet diabétogène des glucocorticoïdes, des diurétiques, des cytostatiques et de certains antihypertenseurs;
  • insuffisance chronique du cortex surrénalien.

Le diabète du premier type se développe rapidement, le second - au contraire, progressivement. Chez certains patients, la maladie est latente, sans symptômes vifs, c'est pourquoi la pathologie n'est détectée qu'en analysant le sang et l'urine pour le sucre ou en examinant le fond de l'œil. Les symptômes des deux types de diabète sont légèrement différents:

  • Type 1 DM. Elle s'accompagne d'une soif intense, de nausées, de vomissements, de faiblesse et de mictions fréquentes. Les patients souffrent d'une fatigue accrue, d'une irritabilité, d'une faim constante.
  • Type SD 2. Elle se caractérise par un prurit, des troubles visuels, la soif, la fatigue et la somnolence. Le patient a des plaies mal cicatrisées, des infections cutanées, un engourdissement et une paresthésie des jambes.

Pourquoi se faire tester pour le diabète

Un diagnostic précis est l'objectif principal. Si vous soupçonnez un diabète, vous devez contacter un thérapeute ou un endocrinologue - un spécialiste et prescrire les tests instrumentaux ou de laboratoire nécessaires. La liste des tâches de diagnostic comprend également les éléments suivants:

  • la sélection correcte du dosage d'insuline;
  • surveiller la dynamique du traitement prescrit, y compris le régime alimentaire et le respect du régime;
  • détermination des changements au stade de la compensation et de la décompensation du diabète sucré;
  • auto-surveillance des niveaux de sucre;
  • surveillance de l'état fonctionnel des reins et du pancréas;
  • contrôle du traitement pendant la grossesse avec diabète gestationnel;
  • identification des complications existantes et du degré de détérioration de l'état du patient.

Quels tests doivent être passés

Les tests de base pour déterminer le diabète sucré impliquent le don de sang et d'urine aux patients. Ce sont les principaux fluides biologiques du corps humain, dans lesquels divers changements sont observés avec le diabète - pour les identifier et passer des tests. Le sang est prélevé pour déterminer les niveaux de glucose. Les tests suivants aident à cela:

  • général;
  • biochimique;
  • recherche sur l'hémoglobine glyquée;
  • Test du peptide C;
  • test de ferritine sérique;
  • test de tolérance au glucose.

En plus des tests sanguins, le patient se voit également prescrire des tests d'urine. Avec lui, tous les composés toxiques, éléments cellulaires, sels et structures organiques complexes sont éliminés du corps. En étudiant les indicateurs de l'urine, il est possible d'identifier les changements dans l'état des organes internes. Les principaux tests d'urine pour un diabète suspecté sont:

  • clinique générale;
  • du quotidien;
  • détermination de la présence de corps cétoniques;
  • dosage de la microalbumine.

Il existe également des tests spécifiques pour détecter le diabète sucré - ils sont effectués en plus du don de sang et d'urine. De telles études sont effectuées lorsque le médecin a des doutes sur le diagnostic ou souhaite étudier la maladie plus en détail. Ceux-ci comprennent les suivants:

  • Pour la présence d'anticorps contre les cellules bêta. Normalement, ils ne doivent pas être présents dans le sang du patient. Lorsque des anticorps contre les cellules bêta sont détectés, le diabète ou une prédisposition à celui-ci est confirmé.
  • Pour les anticorps contre l'insuline. Ce sont des auto-anticorps que le corps produit contre son propre glucose et sont des marqueurs spécifiques du diabète sucré insulino-dépendant..
  • Concentration d'insuline. Pour une personne en bonne santé, un taux de glucose de 15 à 180 mmol / l est la norme. Les valeurs inférieures à la limite inférieure indiquent le diabète de type 1, au-dessus de la limite supérieure - diabète de type 2.
  • Pour la détermination des anticorps anti-GAD (glutamate décarboxylase). C'est une enzyme qui est un médiateur inhibiteur du système nerveux. Il est présent dans ses cellules et les cellules bêta du pancréas. Les tests pour le diabète sucré de type 1 impliquent la détermination des anticorps anti-GAD, car ils sont détectés chez la plupart des patients atteints de cette maladie. Leur présence reflète le processus de destruction des cellules bêta du pancréas. Les anti-GAD sont des marqueurs spécifiques qui confirment l'origine auto-immune du diabète de type 1.

Des analyses de sang

Dans un premier temps, un test sanguin général est effectué pour le diabète sucré, pour lequel il est prélevé au doigt. L'étude reflète le niveau d'indicateurs qualitatifs de ce fluide biologique et la quantité de glucose. Ensuite, la biochimie du sang est effectuée afin d'identifier les pathologies des reins, de la vésicule biliaire, du foie et du pancréas. De plus, les processus métaboliques des lipides, des protéines et des glucides sont étudiés. En plus des études générales et biochimiques, du sang est prélevé pour d'autres tests. Le plus souvent, il est pris le matin et à jeun, car la précision du diagnostic sera plus élevée.

Général

Ce test sanguin permet de déterminer les principaux indicateurs quantitatifs. L'écart du niveau par rapport aux valeurs normales indique des processus pathologiques dans le corps. Chaque indicateur reflète certaines violations:

  • Une hémoglobine accrue indique une déshydratation, ce qui provoque une très grande soif..
  • Lors de l'étude du taux de plaquettes, une thrombocytopénie (une augmentation de leur nombre) ou une thrombocytose (une diminution du nombre de ces cellules sanguines) peuvent être diagnostiquées. Ces écarts indiquent la présence de pathologies concomitantes au diabète sucré..
  • Une augmentation du nombre de leucocytes (leucocytose) indique également le développement d'une inflammation dans le corps..
  • Une augmentation de l'hématocrite indique une érythrocytose, une diminution de l'anémie.

Une numération formule sanguine complète pour le diabète sucré (CBC) est recommandée au moins une fois par an. En cas de complications, l'étude est réalisée beaucoup plus souvent - jusqu'à 1 à 2 fois tous les 4 à 6 mois. Les normes UAC sont présentées dans le tableau:

Indice

Norme pour les hommes

Norme pour les femmes

Vitesse de sédimentation des érythrocytes, mm / h

Taux de leucocytes, * 10 ^ 9 / l

Limites de changement de l'hématocrite,%

Numération plaquettaire, 10 ^ 9 / l

Biochimie du sang

Dans le diabète sucré, le test le plus courant est un test sanguin biochimique. La procédure aide à évaluer le degré de fonctionnalité de tous les systèmes corporels, afin de déterminer le risque de développer un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque. Les diabétiques ont des taux de sucre supérieurs à 7 mmol / L. Parmi les autres écarts qui indiquent le diabète, on trouve:

  • augmentation du taux de cholestérol;
  • une augmentation de la quantité de fructose;
  • une forte augmentation des triglycérides;
  • une diminution du nombre de protéines;
  • une augmentation ou une diminution du nombre de globules blancs et rouges (globules blancs, plaquettes et érythrocytes).

La biochimie du capillaire ou du sang d'une veine doit également être prise au moins une fois tous les six mois. L'étude est réalisée le matin à jeun. Lors du décodage des résultats, les médecins utilisent les normes suivantes pour les indicateurs de biochimie sanguine:

Nom de l'indicateur

Valeurs normales

Cholestérol total, mmol / l

62-115 pour homme

53–97 pour les femmes

Bilirubine totale μmol / l

Pour l'hémoglobine glyquée

L'hémoglobine fait référence au pigment sanguin respiratoire rouge contenu dans les érythrocytes. Sa fonction est de transporter l'oxygène vers les tissus et le dioxyde de carbone à partir d'eux. L'hémoglobine a plusieurs fractions - A1, A2, etc. Une partie se lie au glucose dans le sang. Leur connexion est stable et irréversible, une telle hémoglobine est appelée glyquée. Il est désigné comme HbA1c (Hb - hémoglobine, A1 - sa fraction, c - sous-fraction).

Le test d'hémoglobine HbA1c reflète la glycémie moyenne du dernier trimestre. La procédure est plus souvent effectuée à des intervalles de 3 mois, car les globules rouges vivent pendant une telle période. En tenant compte du schéma thérapeutique, la fréquence de cette analyse est déterminée de différentes manières:

  • Si le patient est traité avec des préparations d'insuline, un tel examen pour le diabète sucré doit être passé jusqu'à 4 fois par an.
  • Lorsque le patient ne reçoit pas ces médicaments, le don de sang est prescrit 2 fois dans l'année.

L'analyse de l'HbA1c est réalisée pour le diagnostic primaire du diabète sucré et le suivi de l'efficacité de son traitement. L'étude détermine combien de cellules sanguines sont associées aux molécules de glucose. Le résultat est reflété en pourcentage - plus il est élevé, plus la forme de diabète est sévère. C'est ce que montre l'hémoglobine glyquée. Sa valeur normale chez un adulte ne doit pas dépasser 5,7%, chez un enfant, elle peut être de 4 à 5,8%.

Sur C-peptide

C'est une méthode très précise qui est utilisée pour déterminer l'étendue des dommages au pancréas. Le peptide C est une protéine spéciale qui est séparée de la molécule de «proinsuline» lorsque l'insuline en est formée. À la fin de ce processus, il entre dans la circulation sanguine. Lorsque cette protéine est détectée dans la circulation sanguine, il est confirmé que sa propre insuline est toujours en cours de formation..

Plus le taux de peptide C est élevé, meilleur fonctionne le pancréas. Une forte augmentation de cet indicateur indique un niveau élevé d'insuline - hyprinsulinisme. Le dépistage du peptide C est effectué à un stade précoce du diabète. À l'avenir, vous pouvez l'ignorer. Dans le même temps, il est recommandé de mesurer le taux de sucre plasmatique à l'aide d'un glucomètre. Le taux de peptide C à jeun est de 0,78 à 1,89 ng / ml. Ces analyses du diabète sucré peuvent avoir les résultats suivants:

  • Augmentation du niveau de C-peptide dans le contexte du sucre normal. Indique une résistance à l'insuline ou un hyperinsulinisme dans le diabète de type 2 à un stade précoce.
  • Une augmentation de la quantité de glucose et de peptide C indique un diabète insulino-dépendant déjà progressif..
  • Une faible quantité de peptide C et une augmentation du taux de sucre indiquent de graves dommages au pancréas. Ceci est une confirmation d'une LED de type 2 ou d'une LED de type 1 démarrée.

Ferritine sérique

Cet indicateur aide à détecter la résistance à l'insuline. Sa détermination est effectuée s'il y a un soupçon que le patient souffre d'anémie - un manque de fer. Cette procédure aide à déterminer les réserves dans le corps de cet oligo-élément - sa carence ou son excès. Les indications pour sa mise en œuvre sont les suivantes:

  • sensation constante de fatigue;
  • tachycardie;
  • fragilité et séparation des ongles;
  • nausées, brûlures d'estomac, vomissements;
  • douleur et gonflement articulaires;
  • chute de cheveux;
  • menstruations abondantes;
  • peau pâle;
  • douleur musculaire sans exercice.

Ces signes indiquent des niveaux de ferritine élevés ou diminués. Pour évaluer le degré de ses réserves, il est plus pratique d'utiliser le tableau:

Décoder les résultats

Concentration de ferritine, μg / l

Âge jusqu'à 5 ans

Âge à partir de 5 ans

Excès de fer

Tolérance au glucose

Cette méthode de recherche reflète les changements qui se produisent pendant la charge sur le corps dans le contexte du diabète sucré. Le schéma de la procédure - le sang est prélevé sur le doigt du patient, puis la personne boit une solution de glucose et une heure plus tard, le sang est repris. Les résultats possibles sont indiqués dans le tableau:

Glycémie à jeun, mmol / l

La quantité de glucose 2 heures après la consommation de solution de glucose, mmol / l

Décodage

Tolérance au glucose altérée

Tests d'urine

L'urine est un indicateur qui réagit à tout changement dans le fonctionnement des systèmes corporels. Par les substances excrétées dans l'urine, un spécialiste peut déterminer la présence d'une maladie et le degré de sa gravité. Si vous soupçonnez un diabète sucré, une attention particulière est portée au niveau de sucre dans l'urine, les corps cétoniques et l'indice d'hydrogène (pH). Les écarts de leurs valeurs par rapport à la norme indiquent non seulement le diabète, mais aussi ses complications. Il est important de noter qu'une seule détection de violations n'indique pas la présence d'une maladie. Le diabète est diagnostiqué lorsque les indicateurs sont systématiquement dépassés.

Clinique générale

L'urine pour ce test doit être collectée dans un récipient propre et stérile. 12 heures avant la collecte, il est nécessaire d'exclure la prise de médicaments. Avant d'uriner, vous devez laver vos organes génitaux, mais sans savon. Pour l'étude, prenez une portion moyenne d'urine, c.-à-d. sauter une petite quantité au début. L'urine doit être livrée au laboratoire dans un délai de 1,5 heure. Pour l'accouchement, l'urine du matin est collectée, physiologiquement accumulée tout au long de la nuit. Un tel matériau est considéré comme optimal et les résultats de son examen sont exacts..

Le but d'un test urinaire général (OAM) est de détecter le sucre. Normalement, l'urine ne doit pas en contenir. Seule une petite quantité de sucre dans l'urine est autorisée - chez une personne en bonne santé, elle ne dépasse pas 8 mmol / l. Avec le diabète, les taux de glucose varient légèrement:

Type SD

Taux de sucre à jeun, mmol / l

Taux de sucre 2 heures après avoir mangé, mmol / l

Si ces valeurs normales sont dépassées, le patient devra passer un test urinaire quotidien. En plus de détecter le sucre, l'OAM doit étudier:

  • fonctionnalité rénale;
  • la qualité et la composition de l'urine, ses propriétés, telles que la présence de sédiments, l'ombre, le degré de transparence;
  • propriétés chimiques de l'urine;
  • la présence d'acétone et de protéines.

En général, l'OAM permet d'évaluer plusieurs indicateurs qui déterminent la présence du diabète de type 1 ou 2 et ses complications. Leurs valeurs normales sont présentées dans le tableau:

Caractéristique de l'urine

Norme

Est absent. Autorisé jusqu'à 0,033 g / l.

Est absent. Autorisé jusqu'à 0,8 mmol / l

Jusqu'à 3 dans le champ de vision pour les femmes, célibataire - pour les hommes.

Jusqu'à 6 dans le champ de vision chez la femme, jusqu'à 3 chez l'homme.

du quotidien

Elle est effectuée si nécessaire pour clarifier les résultats de l'OAM ou pour confirmer leur fiabilité. La première portion d'urine après le réveil n'est pas comptée. Le compte à rebours commence à partir de la deuxième collecte d'urine. À chaque miction tout au long de la journée, l'urine est recueillie dans un récipient sec et propre. Conservez-le au réfrigérateur. Le lendemain, l'urine est agitée, après quoi 200 ml sont versés dans un autre pot propre à sec. Ce matériel est transporté pour la recherche quotidienne..

Cette technique aide non seulement à identifier le diabète, mais également à évaluer la gravité de la maladie. Au cours de l'étude, les indicateurs suivants sont déterminés:

Nom de l'indicateur

Valeurs normales

5,3-16 mmol / jour. - pour femme

7-18 mmol / jour. - pour hommes

Moins de 1,6 mmol / jour.

55% du volume total des produits métaboliques de l'adrénaline - hormone surrénalienne

Détermination de la présence de corps cétoniques

En médecine, les corps cétoniques (en termes simples - l'acétone) sont considérés comme des produits de processus métaboliques. S'ils apparaissent dans l'urine, cela indique la présence dans le corps de troubles du métabolisme des graisses et des glucides. Un test sanguin clinique général ne peut pas détecter les corps cétoniques dans l'urine, par conséquent, ils écrivent dans les résultats qu'ils sont absents. Pour identifier l'acétone, une étude qualitative de l'urine est réalisée selon des méthodes spécifiques, notamment:

  • Tests de nitroprussiate. Elle est réalisée à l'aide de nitroprussiate de sodium, un vasodilatateur périphérique très efficace, c.-à-d. un moyen de dilater les vaisseaux sanguins. Dans un environnement alcalin, cette substance réagit avec les corps cétoniques, formant un complexe de rose-lilas, lilas ou violet.
  • Test de Gerhardt. Il consiste à ajouter du chlorure ferrique à l'urine. Les cétones colorent le vin.
  • Méthode de Natelson. Basé sur le déplacement des cétones de l'urine en ajoutant de l'acide sulfurique. En conséquence, l'acétone avec l'aldéhyde salicylique forme un composé rouge. L'intensité de la couleur est mesurée par photométrie.
  • Tests express. Cela comprend des bandelettes et des kits de diagnostic spéciaux pour la détermination rapide des cétones dans l'urine. De tels agents comprennent le nitroprussiate de sodium. Une fois la pilule ou la bandelette immergée dans l'urine, elle vire au violet. Son intensité est déterminée selon l'échelle de couleurs standard incluse dans l'ensemble.

Vous pouvez même vérifier vos niveaux de cétone à la maison. Pour contrôler la dynamique, il est préférable d'acheter plusieurs bandelettes de test à la fois. Ensuite, vous devez collecter l'urine du matin, en sautant une petite quantité au début de la miction. Ensuite, la bandelette est plongée dans l'urine pendant 3 minutes, après quoi la couleur est comparée à l'échelle incluse dans le kit. Le test montre la concentration d'acétone de 0 à 15 mmol / L. Il ne sera pas possible d'obtenir des nombres exacts, mais vous pouvez déterminer la valeur approximative par couleur. La situation est considérée comme critique lorsque la teinte sur la bande est violette.

En général, la collecte d'urine est effectuée comme pour l'analyse générale. La norme des corps cétoniques est leur absence totale. Si le résultat du test est positif, la quantité d'acétone est un critère important. En fonction de cela, le diagnostic est également déterminé:

  • Avec une petite quantité d'acétone dans l'urine, la cétonurie est indiquée - la présence de cétones uniquement dans l'urine.
  • Avec un taux de cétone de 1 à 3 mmol / L, une cétonémie est diagnostiquée. Avec elle, l'acétone se retrouve dans le sang..
  • Si le taux de cétones dépasse 3 mmol / l, le diagnostic est une acidocétose dans le diabète sucré. Il s'agit d'une violation du métabolisme des glucides en raison d'une carence en insuline..

Dosage de la microalbumine

La microalbumine (ou simplement l'albumine) est un type de protéine circulant dans le corps humain. Sa synthèse a lieu dans le foie. L'albumine constitue la majorité des protéines sériques. Chez une personne en bonne santé, seule une petite quantité de cette substance est excrétée dans l'urine et sa plus petite fraction, appelée microalbumine. En effet, les glomérules sont imperméables aux molécules d'albumine plus grosses..

La protéine OAM de microalbumine est le seul test pour la néphropathie diabétique et l'hypertension (pression artérielle élevée), même à un stade précoce. Ces maladies sont typiques des diabétiques insulino-dépendants, c'est-à-dire avec LED de type 1. Si les tests de diabète sucré de type 2 montrent la présence d'albumine dans l'urine, le patient peut avoir des pathologies cardiovasculaires. Normalement, pas plus de 30 mg de cette protéine ne doivent être libérés par jour. En fonction des résultats obtenus, le patient est diagnostiqué avec les pathologies rénales suivantes:

Quantité de protéine de microalbumine

Diagnostic

Protéinurie - une condition qui se développe après la microalbuminurie

Au stade de la microalbuminurie, les modifications des glomérules rénaux sont toujours réversibles, de sorte que le traitement approprié apportera l'effet. Avec la protéinurie, la thérapie vise uniquement à stabiliser l'état du patient. Pour évaluer avec précision la quantité de microalbumine excrétée, un test urinaire général ou quotidien est utilisé. La collecte est effectuée selon les règles de ces études décrites ci-dessus..

Les coûts de recherche sont déterminés par leur complexité. Les prix dans différentes cliniques privées peuvent varier légèrement. Certaines institutions médicales proposent un ensemble de procédures à la fois, ce qui peut coûter un peu moins cher que de faire chaque test de diabète séparément. Des exemples de prix sont présentés dans les tableaux: