Pourquoi les orteils s'engourdissent: causes d'engourdissement, en marchant, la nuit

Ce sentiment quand une partie du corps devient engourdie a été ressenti par tout le monde au moins une fois dans sa vie. Il y a, par exemple, des états où une personne «s'assit sur sa jambe» ou «posa sa main». Si le membre est comprimé, l'apport sanguin aux nerfs est interrompu et ils cessent de percevoir et de transmettre les impulsions. Après un certain temps, tout est restauré. Mais la sensation est désagréable, d'accord.

Imaginez maintenant que cet état ne disparaît pas. Inconfort, diminution de la sensibilité, le sentiment que le membre n'est pas le vôtre peut être présent d'une manière ou d'une autre pendant une longue période voire de façon permanente.

Cela se produit le plus souvent avec les pieds, et cela commence par les orteils. Les médecins des troubles sensoriels désignent le terme «paresthésie».

Les raisons

Notre corps est imprégné de nerfs de part en part. Ils sont sensibles et moteurs. Les plus petites branches des nerfs sensoriels perçoivent les signaux de l'environnement et les transmettent plus loin à la moelle épinière et au cerveau. Avec leur fonctionnement normal, nous ressentons le toucher, la douleur, la chaleur, le froid. Nous pouvons tirer un membre à temps si nous touchons quelque chose de chaud, nous ressentons de la douleur lors d'une blessure.

Des changements de sensibilité se produisent lorsque l'un des maillons de cette chaîne est rompu:

  1. Lésion au niveau des fibres périphériques (poly- ou mononeuropathie périphérique). Les fibres nerveuses peuvent souffrir d'une circulation sanguine altérée, de troubles métaboliques, d'effets toxiques directs.
  2. Lésions du lien conducteur (niveau de la moelle épinière).
  3. Lésions du cortex cérébral (accidents vasculaires cérébraux, tumeurs, hémorragies).

Donc à la question: "Pourquoi les orteils deviennent-ils engourdis?" il ne peut y avoir de réponse définitive. Un examen complet est nécessaire, un examen par un neurologue pour déterminer le niveau de lésion du système nerveux.

Neuropathie périphérique

Il s'agit d'une condition dans laquelle nos fibres sensorielles périphériques ne peuvent pas percevoir et transmettre pleinement des signaux au cerveau. Il n'y a qu'une centaine de causes de neuropathie. Dans ce cas, la polyneuropathie (lésion de nombreux nerfs) et la mononeuropathie (un nerf est affecté) sont isolées. En plus de l'engourdissement, la polyneuropathie se manifeste par les symptômes suivants:

  • Douleur.
  • Sentiment d'ajustement serré et de gants
  • Picotements
  • Sentiment de ramper
  • Amincissement de la peau.
  • Incertitude, instabilité lors de la marche.

L'engourdissement peut commencer avec un orteil puis se propager aux autres. Tous les orteils et les pieds peuvent devenir engourdis.

Les causes les plus courantes de neuropathie sont:

  • Diabète. Les symptômes de neuropathie apparaissent tôt ou tard chez la plupart des diabétiques. Les orteils diabétiques deviennent engourdis chez 60 à 70% des patients. La raison en est des troubles métaboliques qui surviennent dans les tissus présentant des taux élevés de sucre dans le sang. Les petites fibres nerveuses meurent simplement. Et cette complication commence précisément par les membres inférieurs..
  • Insuffisance rénale - des niveaux élevés de toxines s'accumulent dans le sang.
  • Hypothyroïdie - diminution de la fonction thyroïdienne.
  • Les carences alimentaires en vitamines des groupes B, E, A. Les vitamines B1, B6, B12, ainsi que certaines vitamines liposolubles sont impliquées dans la structure des gaines nerveuses et dans les processus de conduction.
  • De l'alcool. C'est peut-être la deuxième cause de neuropathie après le diabète. L'alcool est toxique pour les tissus nerveux, provoquant la mort de petites fibres nerveuses.
  • Intoxication avec divers produits chimiques - solvants, insecticides, colle, mercure, plomb et autres.
  • Infections qui endommagent les tissus nerveux: VIH, herpès, virus Epstein-Bar.
  • Maladies auto-immunes - polyarthrite rhumatoïde, lupus systémique, vascularite.
  • Certains médicaments peuvent endommager les nerfs: anticonvulsivants, antibiotiques, antituberculeux, cytostatiques (la polyneuropathie est une complication fréquente de la chimiothérapie).
  • Manque d'oligo-éléments dans le corps, comme le potassium, le magnésium, le calcium, le fer. Ils sont nécessaires pour participer à des réactions électrochimiques de conduction de l'influx nerveux..

Mononeuropathies

Les mononeuropathies sont des lésions (piégeage, traumatisme, gonflement) d'un seul nerf ou faisceau nerveux. Dans ce cas, les symptômes sont asymétriques, comme dans la polyneuropathie, et correspondent à la défaite de certaines fibres. Les orteils peuvent être engourdis uniquement sur le pied droit ou uniquement sur le pied gauche, ou un seul orteil.

Exemples de lésions nerveuses dans la jambe

  • Sciatique. Une pathologie assez courante. Il s'agit d'une atteinte ou d'une inflammation du nerf sciatique - le plus grand tronc nerveux de notre corps. Il se manifeste principalement par la douleur, mais il peut également y avoir une faiblesse et un engourdissement du pied.
  • Syndrome du tunnel tarsien. Il apparaît lorsque le nerf tibial est pincé dans le canal tarsien (il est situé derrière la cheville interne). Manifesté par une douleur intense dans la semelle et un engourdissement du bord intérieur du pied et du talon.
  • Blessures. Les nerfs peuvent être blessés par des plaies, des luxations ou des fractures. La localisation de l'engourdissement dépend de la branche endommagée spécifique. Ainsi, par exemple, si l'une des branches du nerf péronier est endommagée, seul l'orteil annulaire va s'engourdir, si une autre branche est endommagée, seul l'écart entre le premier et le deuxième orteil.
  • Neuroma Morton. Il s'agit d'un épaississement de l'un des nerfs qui passe entre les os longs du pied. Symptômes - picotements, douleur et engourdissement dans le pied.
  • Névrite du nerf péronier. Dans le même temps, le dos du pied et la partie latérale de la jambe deviennent engourdis, mais les troubles moteurs apparaissent: le pied "n'obéit pas", pend, se tord en marchant.
  • La compression des terminaisons nerveuses avec des chaussures serrées inconfortables peut également être attribuée à ce groupe. Tout d'abord, le petit orteil sur la jambe en souffre. Les sensations persistent pendant un certain temps même après avoir enlevé vos chaussures. S'il s'agit d'un événement ponctuel, les symptômes sont réversibles. Si la jambe est soumise à une «exécution» constante avec des chaussures serrées, les fibres nerveuses peuvent être définitivement blessées.

Causes vertébrales

Une déficience sensorielle peut survenir lorsque le conducteur principal de l'influx nerveux, la moelle épinière, est endommagé. Les principales raisons à cela:

  • Hernie intervertébrale, conséquence de l'ostéochondrose de la colonne lombaire. Il peut comprimer la racine vertébrale, la moelle épinière ou la queue de cheval.
  • Tumeur de la moelle épinière.
  • Anomalies congénitales - hernie rachidienne, sténose congénitale.
  • Sténose spinale.
  • Sclérose en plaques. Il s'agit d'une maladie auto-immune, accompagnée de la destruction de la gaine de myéline des troncs nerveux. Une déficience sensorielle dans les membres peut être le premier signe..

La défaite de la moelle épinière se manifestera non seulement par une perte de sensibilité, mais également par une faiblesse musculaire, ainsi que par un dysfonctionnement des organes pelviens..

Dommages cérébraux

Le cortex cérébral contient des centres qui reçoivent des signaux du système nerveux périphérique et les convertissent en sensations. Par conséquent, lorsque ces centres sont endommagés, notre sensibilité tactile, à la température et à la douleur est altérée..

Les raisons peuvent être:

  • Coups.
  • Crises ischémiques transitoires.
  • Traumatisme cérébral.
  • Les tumeurs.

Les lésions cérébrales, qui ne se manifestent que par une sensibilité altérée, ne sont pas si courantes, mais toujours possibles. Le plus souvent, il y a une image d'une combinaison d'hémihypesthésie et d'hémiplégie (engourdissement et troubles du mouvement dans la moitié du corps).

Troubles circulatoires

Une autre grande raison pour laquelle les orteils deviennent engourdis est une mauvaise circulation. Dans de nombreuses pathologies, la microcirculation sanguine est perturbée, et cela se manifestera surtout dans les parties distales (c'est-à-dire les plus éloignées des vaisseaux centraux), à savoir dans les membres.

S'il n'y a pas assez d'oxygène dans les tissus, la nutrition des nerfs en souffre et la sensibilité diminue..

Nous avons tous déjà ressenti un tel engourdissement en cas de violation de la circulation sanguine:

  • Dans le froid, lorsque les petits vaisseaux sanguins spasmes.
  • Présence forcée à long terme dans une position inconfortable (par exemple, lorsque vous devez rester immobile pendant une longue période ou rester assis pendant une longue période dans un avion ou une voiture).

Mais ces états sont réversibles, il suffit de s'échauffer, de bouger ou de changer de position..

Les patients atteints de maladies du système circulatoire peuvent ressentir constamment des symptômes d'engourdissement et de «gonflement» des membres. Les plus courants sont:

  • Maladie de Raynaud. Il se manifeste par un vasospasme, tandis que les doigts deviennent engourdis et froids.
  • Athérosclérose et endartérite vasculaire des membres inférieurs. Il est particulièrement fréquent chez les fumeurs expérimentés. Le principal symptôme est la douleur lors de la marche, mais l'engourdissement est également fréquent..
  • Insuffisance cardiaque.
  • Varices des jambes, œdème veineux.
  • Thrombose des artères des membres inférieurs.

Pourquoi engourdissement la nuit

Toutes les raisons ci-dessus conduisent à des paresthésies qui apparaissent à tout moment de la journée. Cependant, il arrive que les orteils ne deviennent engourdis que la nuit, ou s'intensifient la nuit et le soir. Cela peut s'expliquer par le fait que pendant la journée, nous recevons de nombreux signaux différents de l'environnement, ce qui supprime quelque peu ces sensations douloureuses dans les jambes. De plus, lors du déplacement, ils sont également moins prononcés..

La nuit, une personne ne bouge pas, ne reçoit pas de signaux «distrayants», et cette sensation de fluage, de rampement, d'inconfort vient au premier plan, jusqu'au fait que le sommeil est considérablement perturbé.

La paresthésie des jambes la nuit peut être avec:

  • Les manifestations initiales de toute neuropathie.
  • Ostéochondrose de la colonne lombaire.
  • Début de la sclérose en plaques.
  • Une position inconfortable pendant le sommeil.
  • Syndrome des jambes sans repos. Elle se manifeste par des paresthésies dans les jambes, parfois dans les pieds, parfois avec des sensations inexplicables, la nécessité de faire constamment des mouvements. La raison n'est pas tout à fait claire.

Quel médecin contacter et dans quelle mesure cela doit être fait d'urgence

Que faire si les orteils deviennent engourdis? Vous pouvez aller directement chez un neurologue. Mais il est plus facile de contacter un thérapeute qui effectuera un premier examen, vous prescrira la quantité minimale de recherche requise et vous orientera vers le bon spécialiste. Vous devez être prêt à répondre aux questions:

  • Quand l'engourdissement est apparu pour la première fois?
  • Est-ce permanent ou ça passe?
  • Dans quelles circonstances la situation empire (en marchant, dans le froid ou les doigts ne s'engourdissent que la nuit).
  • Quels autres symptômes sont survenus avec un engourdissement?
  • Abusez-vous d'alcool?

Le thérapeute évaluera l'état du cœur, vérifiera la pulsation des vaisseaux sanguins, exposera le plan d'examen. Le neurologue vérifiera les réflexes, la sensibilité.

Quand avez-vous besoin de voir un médecin immédiatement??

  • Si la déficience sensorielle survient soudainement et s'accompagne d'une faiblesse musculaire dans une jambe ou dans le bras et la jambe (éventuellement accident vasculaire cérébral).
  • S'il a commencé avec les doigts, se propage rapidement au pied, au bas de la jambe, tandis que la jambe gèle et devient pâle (suspicion de thrombose).
  • Si le symptôme apparaît après une blessure.
  • Si en même temps il y a une incontinence urinaire ou fécale (compression possible de la moelle épinière).

Quels examens sont prescrits pour l'engourdissement des orteils

  • Analyses générales de sang et d'urine. Lors d'un test sanguin, une diminution de l'hémoglobine est possible, ce qui peut indiquer un manque de fer dans le corps. Une augmentation du nombre de leucocytes, ESR est également possible, ce qui indique un processus inflammatoire.
  • Un test sanguin biochimique montrera le niveau de glucose, les protéines inflammatoires, la créatinine (un indicateur de la fonction rénale), les électrolytes sanguins de base (potassium, calcium, sodium).
  • La radiographie ou l'IRM de la colonne lombaire révèle des signes d'ostéochondrose et de hernie intervertébrale.
  • Examen échographique des vaisseaux des jambes (détermine l'état des artères et des veines).
  • Électroneuromyographie. Il s'agit d'une méthode pour étudier la conductivité des nerfs périphériques. Vous permet de déterminer le niveau de leur défaite.
  • Détermination des niveaux d'hormones thyroïdiennes.
  • Sérum de fer.
  • Détermination de la teneur en vitamines essentielles dans le sang (B1, B6, B12, E).
  • Recherche de marqueurs de maladies infectieuses (VIH, herpès, virus Epstein-Bar).
  • Biopsie nerveuse.

Pourquoi cette condition est-elle dangereuse?

Il semblerait que les paresthésies des orteils ne causent que de l'inconfort, et si vous vous y habituez, vous pouvez vivre sans problèmes.

En fait, affaiblir la sensibilité à la douleur est dangereux. Pourquoi? Si une personne ne ressent pas de douleur, elle ne pourra pas remarquer à temps les dommages à sa peau, les frottements, les blessures qui doivent être traitées. Sans traitement, ils peuvent progresser, devenir enflammés..

Ceci est particulièrement dangereux pour les diabétiques. Il existe un "pied diabétique". Le diabète provoque non seulement une neuropathie, mais également des troubles circulatoires dans les petits vaisseaux, ainsi qu'une diminution de la résistance à diverses infections. En conséquence, les plaies sont très fréquentes sur les jambes des diabétiques. S'ils ne sont pas remarqués et traités à temps, ils peuvent entraîner une gangrène et une amputation..

De plus, l'engourdissement peut être le premier symptôme d'une maladie systémique sévère, et plus le traitement est commencé tôt, meilleur sera le résultat. Par conséquent, vous ne devez pas retarder une visite chez le médecin avec ce symptôme..

Traitement

Si les orteils deviennent engourdis, le traitement dépendra du diagnostic.

  • Tout d'abord, les facteurs qui contribuent à la neuropathie sont éliminés - la glycémie est normalisée, il est recommandé d'abandonner l'alcool et le tabagisme, le contact avec des substances nocives est exclu.
  • Traitement de la maladie sous-jacente (traitement chirurgical de la hernie discale, traitement de l'insuffisance cardiaque, insulinothérapie pour le diabète sucré, hémodialyse pour insuffisance rénale, traitement des infections).
  • Dans le traitement de la neuropathie, des médicaments tels que l'acide thioctique, les vitamines B (complexe Milgamma, Neuromultivit, Kombilipen ou séparément Thiamin, Benfotiamin, Cyanocobalamin, Pyridoxine), Neuromidin, Proserin, agents vasculaires et métaboliques sont utilisés. Dans certains cas, des hormones, une plasmaphérèse sont prescrites.
  • Massage d'intensité modérée avec de longs cours.
  • Méthodes physiothérapeutiques - neurostimulation électrique transcutanée, UHF, darsonvalisation, champ magnétique, applications de paraffine ou d'ozokérite, bains de radon ou de sulfure d'hydrogène.

Que pouvez-vous faire vous-même à la maison

Donc, le diagnostic est fait. Peut-être que l'étape du traitement hospitalier était terminée et que le patient était sorti. Les principales recommandations qu'un patient atteint de neuropathie devra suivre à domicile:

  1. Arrêt complet de l'alcool et du tabagisme.
  2. Si le patient est diabétique, il est nécessaire de maintenir un taux de sucre normal. Vous devez mesurer la glycémie non seulement à jeun, mais aussi après les repas, plusieurs fois par jour, tenir un journal, réguler indépendamment la dose d'insuline par le nombre d'unités de pain (XE).
  3. Choisissez des chaussures par taille, confortables, à talons bas, en matières naturelles.
  4. Examinez les orteils et les pieds tous les jours pour des abrasions et des abrasions. Un miroir peut être utilisé pour inspecter les semelles..
  5. Bains de pieds à l'eau tiède 10-15 minutes le soir.
  6. Auto-massage des pieds.
  7. Contraste des douches des pieds (alternativement eau chaude et eau froide).
  8. En marchant. Pour presque toutes les causes de paresthésies des membres, il est indiqué de marcher à un rythme modéré pendant au moins 30 à 40 minutes chaque jour. Il améliore la circulation sanguine dans les jambes.
  9. Prendre des médicaments prescrits par un médecin.
  10. Prendre des suppléments de vitamines et de minéraux.

Engourdissement des orteils: causes et que faire

L'engourdissement des orteils (sensibilité réduite, paresthésie) est une condition caractérisée par une violation de la capacité du corps humain à percevoir correctement diverses irritations de ses propres tissus ou de l'environnement externe. Elle est souvent associée à des picotements, des douleurs ou des brûlures, des rougeurs ou une peau pâle..

Pourquoi l'engourdissement des orteils se produit-il??

La déficience sensorielle à court terme est généralement causée par une position inconfortable du membre inférieur ou une compression mécanique du pied avec des chaussures étroites. Dans le même temps, les vaisseaux sanguins sont comprimés, l'apport sanguin aux tissus mous est perturbé, ce qui entraîne la survenue d'une paresthésie. Lors du changement de posture ou du retrait de chaussures serrées, la circulation sanguine est rapidement rétablie et l'inconfort disparaît.

La paresthésie à long terme du pied est généralement pathologique. Par conséquent, si de telles sensations surviennent très souvent ou durent plus de 4 à 5 heures et ne sont pas associées en même temps à un séjour prolongé du pied dans une position inconfortable, vous devriez consulter un médecin..

Le tableau montre les principales maladies, dont l'un des symptômes peut être une violation de la sensibilité des membres inférieurs:

Causes d'engourdissement des orteils

Ostéochondrose de la colonne lombaire

Les processus dégénératifs-dystrophiques conduisent à un amincissement des disques intervertébraux et à une diminution de leur hauteur. En conséquence, la compression du nerf sciatique se développe avec le temps. Au début, le patient a des rayures le long de l'intérieur ou de l'extérieur de la jambe. Ensuite, des violations de la sensibilité des doigts, du pied, du talon et de la cheville se rejoignent.

Troubles aigus de la circulation cérébrale

Si les doigts du patient sur la jambe gauche ou droite deviennent engourdis et que des symptômes tels que désorientation, troubles de la coordination des mouvements, hémiparésie, discours flou, maux de tête sévères sont notés, cela lui permet de suspecter le développement d'un accident ischémique transitoire ou d'un accident vasculaire cérébral..

La perte de sensation est généralement associée à une altération de la fonction motrice des membres.

Les grosses tumeurs malignes des organes pelviens compriment les vaisseaux sanguins. En conséquence, il y a une violation de la circulation sanguine des membres inférieurs, qui est la raison de l'engourdissement des pieds. De plus, le patient présente une faiblesse générale croissante, une perte de poids, une diminution de l'appétit.

Diverses maladies (infection par le VIH, diabète sucré, alcoolisme, hypovitaminose des vitamines B, insuffisance rénale) peuvent entraîner des lésions des nerfs périphériques. La paresthésie est généralement associée à une atrophie musculaire progressive, des ulcères trophiques, une fragilité accrue des ongles.

Lésions de l'appareil articulaire

Diverses maladies articulaires (rhumatoïde, polyarthrite psoriasique, arthrose déformante, goutte) sont souvent accompagnées d'un œdème des tissus mous. Il provoque une compression des terminaisons nerveuses et, par conséquent, des troubles sensoriels. De plus, les patients présentent d'autres symptômes: douleur dans la zone des articulations touchées, mobilité réduite, rougeur de la peau.

Le développement de la maladie est basé sur des violations du flux sanguin dans les artères. Les jambes prennent un aspect caractéristique. La peau est pâle, froide au toucher. Il existe souvent des ulcères trophiques résistants au traitement.

Le plus souvent situé sur les coussinets sous l'orteil moyen ou le petit orteil. Ce sont des zones d'épaississement de la peau d'une teinte grisâtre, denses au toucher. Douloureux en marchant.

Les engelures surviennent le plus souvent sur le bout des doigts. Les zones endommagées deviennent blanches. Leur sensibilité est altérée, la douleur survient. Avec des engelures importantes, la peau présente des cloques caractéristiques.

Diagnostique

Comme mentionné ci-dessus, les paresthésies à court terme des orteils sont le plus souvent causées soit par une position inconfortable du corps, soit par une compression par des chaussures inconfortables. Par conséquent, si, par exemple, votre petit orteil devient engourdi lorsque vous portez des chaussures de ville serrées et que cette sensation disparaît rapidement lorsque vous changez de chaussures, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Mais si les troubles de la sensibilité persistent pendant une longue période, vous devez absolument consulter un médecin.

Il est nécessaire de comprendre que des paresthésies peuvent survenir dans le contexte de processus pathologiques. Par conséquent, seul un spécialiste peut poser le bon diagnostic et prescrire le traitement nécessaire après un examen complet. Selon la situation clinique spécifique, il peut inclure:

  • IRM, TDM, radiographie de la colonne lombo-sacrée;
  • test sanguin biochimique pour déterminer la concentration de glucose, d'urée, de créatinine, d'acide urique, de protéine C-réactive;
  • radiographie des pieds;
  • MSCT du cerveau;
  • test sanguin pour la présence de marqueurs tumoraux;
  • Échographie des organes pelviens;
  • dopplerographie des vaisseaux des membres inférieurs.

Si nécessaire, le patient est consulté par des spécialistes restreints:

Les orteils deviennent engourdis - que faire?

Il est impossible de donner une réponse sans ambiguïté à cette question, car les actions dépendent de la cause des sensations désagréables. Seul un médecin, après avoir effectué un examen et posé le bon diagnostic, peut prescrire tel ou tel médicament. Par exemple, dans les conditions d'hypovitaminose, les patients prennent des vitamines B, avec la goutte - allopurinol et avec la maladie de Raynaud - des vasodilatateurs.

Comment traiter les orteils engourdis à la maison

Pour améliorer la circulation sanguine dans les jambes, il est recommandé de faire des bains chauds quotidiennement. Algorithme de la procédure:

  1. Asseyez-vous sur une chaise ou une chaise dans une position confortable.
  2. Enlevez vos chaussures et déplacez votre pied de haut en bas, à droite et à gauche (10 à 15 répétitions chacun);
  3. Trempez vos pieds dans une bassine d'eau tiède et maintenez-les pendant 10 à 15 minutes. Pour améliorer l'effet, vous pouvez ajouter de l'extrait d'aiguille de pin à l'eau.
  4. Séchez vos pieds avec une serviette propre, en effectuant de légers mouvements de tamponnage. Portez une attention particulière à la peau entre les orteils.
  5. Appliquer une crème nourrissante sur la peau et masser les pieds.

La médecine traditionnelle propose de nombreuses recettes pour le traitement des paresthésies. Certains d'entre eux sont assez efficaces, mais ne doivent être utilisés qu'après consultation d'un médecin. Considérons les plus populaires:

  1. Infusion de mélilot. Versez une petite pincée d'herbes avec un verre d'eau bouillante. Insistez pendant 15 à 20 minutes. Filtrer et prendre un demi-verre 3 fois par jour.
  2. Pommade au camphre à l'huile d'eucalyptus. Ajouter quelques gouttes d'huile d'eucalyptus dans un pot de pommade au camphre de pharmacie et bien mélanger avec un bâton en bois. La pommade est appliquée sur la zone à problèmes avec de légers mouvements de massage la nuit.
  3. Compresse de citrouille. Cuire un morceau de citrouille et réduire en purée avec un mélangeur. Appliquer la masse résultante chaude sur les pieds, couvrir de papier ciré et envelopper avec une écharpe en laine. Gardez la compresse pendant au moins 2-3 heures.
  4. L'huile de poivre. Ajoutez 10 g de poivre noir moulu à 100 ml d'huile de tournesol. Chauffer le mélange à feu doux pendant 10 minutes. Souche. Frottez dans les zones à problèmes 2 fois par jour.
  5. Teinture de poivre. Broyez 3 cornichons moyens et une cosse de piment rouge. Versez la masse obtenue avec un litre de bonne vodka. Insister dans un endroit sombre pendant 10 jours, en secouant de temps en temps. Souche. Utilisez pour frotter sur les zones engourdies au besoin.

La prévention

Pour éviter un engourdissement des orteils, vous devez:

  • vivre une vie active;
  • abandonner les mauvaises habitudes (fumer, boire des boissons alcoolisées);
  • adhérer à une alimentation équilibrée;
  • refuser de porter des chaussures inconfortables;
  • traiter en temps opportun les maladies infectieuses et somatiques.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le thème de l'article.

Pourquoi mes orteils sont engourdis

Les raisons pour lesquelles les pointes des orteils deviennent engourdies sont différentes: du mauvais choix de chaussures aux maladies des vaisseaux, des articulations ou de la colonne vertébrale. Pour savoir exactement pourquoi les orteils sont engourdis et douloureux, et seul un médecin peut prescrire un traitement vraiment efficace.

Pourquoi le bout des orteils peut devenir engourdi?

Les facteurs contribuant au développement de la paresthésie (diminution de la sensibilité) peuvent être:

  • blessures, y compris mineures (par exemple, dues au port de chaussures trop serrées);
  • troubles neurologiques, en particulier après des blessures à la tête ou à la colonne vertébrale;
  • pathologie vertébrale;
  • lésion de la moelle épinière;
  • compression des nerfs;
  • troubles circulatoires, maladies vasculaires;
  • pathologies endocriniennes;
  • maladies articulaires.

Il faut garder à l'esprit que les maladies peuvent être combinées. Par exemple, une diminution de la sensibilité peut être causée à la fois par une maladie de la colonne vertébrale et des troubles circulatoires..

Auto-assistance et auto-diagnostic

Pour répondre à la question de savoir quoi faire si les orteils s'engourdissent, vous devez comprendre les raisons de cette condition.

Une perte de sensibilité des doigts, une augmentation locale de la température, un œdème et une diminution de la mobilité peuvent indiquer une maladie des petites articulations articulaires: arthrite, arthrose ou goutte. L'arthrose et l'arthrite se caractérisent par une augmentation lente et progressive des symptômes. Avec la goutte, les orteils s'engourdissent et brûlent, gonflent beaucoup, tandis que les sensations inconfortables sont paroxystiques et s'accompagnent d'une augmentation de la température. Pour ces symptômes, vous devriez consulter un orthopédiste ou un rhumatologue.

Que faire si vos orteils sont engourdis à cause de chaussures inconfortables:

  • effectuer un léger massage des pieds;
  • faire un bain chaud avec l'ajout de sel de mer.

Ces actions soulagent l'inconfort, mais il faut se rappeler que le port constant de chaussures inappropriées conduit souvent au développement de maladies dégénératives des articulations des membres inférieurs.

L'ostéochondrose, la spondylose, l'arthrose de la colonne vertébrale, la protrusion et la hernie, les tumeurs de la colonne vertébrale et des tissus mous peuvent également provoquer un engourdissement des doigts. Toutes ces maladies peuvent provoquer des troubles circulatoires, une compression nerveuse et des lésions de la moelle épinière. Pour l'engourdissement des doigts causé par des pathologies de la colonne vertébrale, les symptômes suivants sont typiques:

  • mobilité réduite;
  • troubles de la coordination des mouvements;
  • crunch, clique lors du déplacement;
  • douleur dans le dos et la poitrine;
  • maux de tête;
  • changements dans l'audition, la vision;
  • vertiges;
  • «désobéissance» périodique des membres;
  • faiblesse sans cause;
  • coups de bélier.

Avec la manifestation de tels signes, il est important de consulter un neurologue ou un orthopédiste dès que possible. En l'absence de traitement, des complications dangereuses telles que la paralysie, les lésions de la moelle épinière et l'hémorragie cérébrale peuvent se développer..

Avec des blessures aux pieds, des engourdissements et des douleurs, ainsi qu'un changement de forme de l'orteil et de la couleur de la peau, les poches peuvent ne pas apparaître immédiatement, mais plusieurs heures plus tard ou le matin après le sommeil. Si ces symptômes sont détectés, une aide urgente d'un traumatologue est nécessaire..

Dans le cas des pathologies du système cardiovasculaire, la paresthésie est généralement associée à des jambes froides, à l'apparition d'hématomes sans ecchymoses, à un schéma veineux prononcé et à la formation d '"astérisques" vasculaires. Si de tels signes sont détectés, vous devriez consulter un thérapeute ou un phlébologue.

Examen médical pour paresthésie des orteils

Même si l'inconfort ne vous cause pas beaucoup de désagréments, une consultation médicale reste nécessaire. Un inconfort initialement léger peut entraîner une paralysie et d'autres complications graves au fil du temps. Avec un début précoce du traitement, son coût et sa durée seront beaucoup plus courts que dans le cas d'une visite tardive chez le médecin.

Après avoir étudié l'anamnèse et l'examen, le médecin enverra définitivement le patient pour un examen supplémentaire. Pour identifier les causes de l'inconfort, diverses méthodes de diagnostic peuvent être nécessaires, par exemple:

  • Radiographie et IRM des articulations et de la colonne vertébrale;
  • CT de la tête;
  • Échographie vasculaire;
  • analyses de laboratoire (analyses de sang et d'urine, ponction de liquide intra-articulaire ou de liquide céphalo-rachidien).

Traitement de la paresthésie

Le traitement des maladies dans lesquelles les orteils deviennent engourdis dépend des raisons de leur développement. En général, le plan de traitement de la plupart de ces pathologies est similaire:

  1. prendre des médicaments;
  2. physiothérapie;
  3. massage;
  4. physiothérapie.

Si des anomalies sont détectées à un stade précoce, il est souvent possible de se passer de médicaments. Aux stades ultérieurs du développement des pathologies articulaires, en règle générale, des anti-inflammatoires, des analgésiques et des décongestionnants, des relaxants musculaires et des chondroprotecteurs sont prescrits..

La physiothérapie améliore la circulation sanguine et les processus métaboliques, soulage la douleur et la tension musculaire excessive. Habituellement, la thérapie au laser, le chauffage, l'électrophorèse, la magnétothérapie et d'autres procédures sont utilisées..

La thérapie par l'exercice et le massage sont nécessaires pour restaurer les fonctions articulaires, augmenter le tonus et le volume musculaire, améliorer la circulation sanguine et éliminer la compression nerveuse. Dans certains cas, vous devrez peut-être également porter des chaussures orthopédiques.

Pour prévenir les troubles de la sensibilité des orteils, il est nécessaire de choisir une alimentation saine, d'abandonner les mauvaises habitudes, de faire de l'exercice régulièrement et de porter les bonnes chaussures. Cela évitera le développement de pathologies articulaires et vasculaires et maintiendra une sensibilité et une mobilité normales du pied..

Les orteils s'engourdissent: causes et traitement

L'engourdissement des orteils est un problème assez courant qui est désagréable et souvent douloureux. Dans le domaine de la médecine, ce phénomène est généralement appelé paresthésie..

Symptômes d'engourdissement

En plus d'un engourdissement immédiat, des symptômes concomitants peuvent survenir:

  • sensations douloureuses;
  • Chaire de poule;
  • diminution de la sensibilité du pied;
  • avoir froid;
  • la faiblesse.

Si la sensation d'engourdissement a été causée par une maladie, ses signes peuvent s'ajouter aux symptômes généraux..

Facteurs externes

Le petit doigt, l'anneau et les autres orteils peuvent s'engourdir pour des raisons extérieures au corps et non liées à la santé générale.

    Posture peu pratique. En s'asseyant, en croisant les jambes ou en le plaçant sous soi, un nerf pincé et une diminution du flux sanguin peuvent survenir. Cela entraîne des picotements et des engourdissements. Les symptômes disparaissent progressivement lorsque la personne change de posture pour une position plus confortable.

Causes dans le corps

En plus de facteurs externes, les orteils deviennent engourdis en raison de problèmes de santé internes. Le corps humain est conçu de telle manière qu'un nerf pincé dans l'un des organes peut être émis dans un endroit complètement différent.

Si l'orteil du pied gauche devient engourdi, cela ne signifie pas que la cause doit être recherchée dans ce membre particulier..

L'engourdissement des pieds et des doigts peut être accompagné des pathologies suivantes:

  1. Manque de cyanocobalamine (vitamine B12). Cet élément est impliqué dans la formation des fibres nerveuses, son manque peut donc provoquer des troubles du système nerveux. En plus de l'engourdissement, de l'irritabilité, une faiblesse générale et des étourdissements sont observés.

Une paresthésie peut survenir pendant la grossesse, lorsqu'il y a une augmentation de l'utérus avec une pression sur les vaisseaux sanguins et une détérioration du système circulatoire.

Que faire?

Si la cause de l'engourdissement n'est pas grave, vous pouvez corriger vous-même cette condition. Donc, tout d'abord, les chaussures sont vérifiées, le pied et les orteils ne doivent pas être comprimés. Si vous êtes dans la même position pendant une longue période, vous devez la changer. Peut-être que les doigts deviennent engourdis en raison de la compression de gros vaisseaux.

Cette sensation désagréable peut être soulagée par des mouvements de massage doux, qui améliorent la circulation sanguine et restaurent la sensibilité. Les bains avec alternance d'eau chaude et froide ont également fait leurs preuves..

Le jogging et l'exercice du matin aideront à améliorer la circulation sanguine dans les jambes..

En ce qui concerne la nutrition, vous devez enrichir votre alimentation avec des aliments contenant des vitamines B6 et B12. Ceux-ci comprennent: la viande, les œufs de poulet et de caille, le lait, le blé germé, les céréales et les légumineuses. Le thé noir et le café forts doivent être réduits au minimum. Quant aux mauvaises habitudes, il convient de les abandonner complètement..

Remèdes populaires

Souvent, les remèdes populaires aident à soulager la maladie. Les recettes les plus efficaces comprennent:

  1. Enveloppements au miel. Un doigt qui a perdu sa sensibilité peut être recouvert d'une fine couche de miel et bandé. Une chaussette chaude est mise sur la jambe pour plus d'effet.

Si, avec l'aide de l'auto-traitement, l'inconfort ne disparaît pas, mais se reproduit régulièrement, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin. Un spécialiste expérimenté déterminera la cause de ce phénomène et prescrira une thérapie efficace.

Des exercices

Pour ceux qui ont souvent des engourdissements dans le majeur ou d'autres doigts des membres inférieurs, il est utile de faire de l'exercice au moins deux fois par jour. L'un d'eux implique la flexion et l'extension des doigts jusqu'à cent fois. Et la seconde consiste à faire face au mur et à se tenir debout sur la pointe des pieds. Dans cette position, maintenez la position pendant environ une minute, puis prenez la pose d'origine. Nombre d'approches 5-10.

Une fois les symptômes disparus, il est conseillé de continuer l'exercice tous les deux jours à des fins préventives..

Quel type de médecin est nécessaire?

Si vos doigts commencent à s'engourdir la nuit ou le jour et que les mesures prises ne fonctionnent pas, vous devez demander une aide qualifiée. Seul un médecin est en mesure d'identifier la cause de ce phénomène et de prescrire un traitement. Pour commencer, les plaintes doivent être partagées avec un thérapeute qui effectuera un diagnostic préliminaire. Et déjà pour clarifier le diagnostic, vous devrez peut-être consulter un chirurgien, un endocrinologue, un neurochirurgien, un neurologue et d'autres spécialistes étroits..

Un massothérapeute et un physiothérapeute peuvent aider à gérer les symptômes.

Recommandations générales

Si le diagnostic du médecin n'a pas révélé de maladies cachées et que l'inconfort dans les doigts ne disparaît pas ou revient avec fréquence, un certain nombre de recommandations doivent être faites par vous-même:

  • choisissez des chaussures amples, en évitant les modèles serrés;
  • choisissez des positions d'assise confortables;
  • serrez-desserrez périodiquement vos doigts;
  • faire des mouvements de massage des pieds et des doigts;
  • effectuer des bains contrastés;
  • n'oubliez pas l'exercice;
  • bien manger;

Avant de traiter l'engourdissement de vos doigts, vous devez examiner votre corps. Cela permettra d'identifier ou d'exclure les problèmes internes et les maladies latentes. En plus d'éliminer la cause profonde de l'inconfort, les experts recommandent d'ajuster votre alimentation, d'abandonner les mauvaises habitudes et d'ajouter régulièrement de l'exercice à votre vie. Et même après la disparition de ce symptôme, vous devez périodiquement empêcher son apparition..

Partage avec tes amis

Faites quelque chose d'utile, cela ne prendra pas longtemps

Les orteils s'engourdissent: à gauche, à droite, gros. Pourquoi, qu'est-ce que cela signifie, causes et traitement

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles le gros orteil devient engourdi. Les troubles sensoriels sont affectés par les vaisseaux sanguins, les nerfs, les blessures et parfois les causes sont très simples et ne nécessitent pas de traitement.

Raisons de l'apparition

Le fonctionnement du tissu périphérique, qui comprend les muscles et le tissu adipeux, dépend de l'apport sanguin normal, de l'échange de signaux sensoriels, moteurs et autonomes de la moelle épinière vers les centres périphériques et vice versa. Les récepteurs sont situés à la surface des tissus périphériques.

Avec leur aide, les organes fonctionnent: les muscles se contractent, les articulations bougent, les jambes et les doigts se sentent. Les perturbations des nerfs périphériques vers le pied ou le pouce provoquent un engourdissement.

Causes des troubles qui ne nécessitent pas de traitement spécial:

  • Chaussures serrées.
  • Talon haut.
  • Blessure au pouce.
  • Engourdissement des jambes lors d'une posture inconfortable à long terme.

Un engourdissement temporaire se produit en raison d'une circulation sanguine limitée, d'un clampage des terminaisons nerveuses. Après un engourdissement, une sensation de picotement se produit dans l'orteil, mais après le repos des jambes, tous les symptômes disparaissent.

L'orteil devient engourdi (gros) est une condition qui survient souvent en relation avec des troubles du système circulatoire périphérique, des nerfs périphériques et est un signe de la maladie.

Causes de l'apport sanguin périphérique limité par les artères:

  • Âge. Au fil des ans, l'apport sanguin aux organes et tissus diminue.
  • Fumeur. La consommation chronique de nicotine provoque un rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins et une hypoxie dans les tissus périphériques. La privation d'oxygène dans les tissus est causée par le fait que l'hémoglobine transporte moins de molécules d'oxygène, les fonctions des plaquettes sont perturbées.
  • Obésité. En règle générale, une personne en surpoids souffre d'une maladie vasculaire périphérique, qui entraîne un dysfonctionnement et des symptômes désagréables.
  • Coagulation veineuse profonde et embolie périphérique.
  • Carence en vitamine B12, responsable du fonctionnement du système nerveux.
  • Diabète.
  • Maladie de Raynaud.
  • L'athérosclérose.
  • Une maladie vasculaire périphérique.
  • Vasculite.

Troubles du système nerveux, dont les structures sont situées à l'extérieur du cerveau et de la moelle épinière, affectant l'engourdissement:

  • Radiculopathie lombaire.
  • Lésion nerveuse périphérique.
  • Neuropathie diabétique.
  • Goutte.
  • Ostéochondrose.

Tous ces facteurs ne sont qu'une petite partie des facteurs affectant l'engourdissement des membres inférieurs.

Maladies possibles

L'orteil devient engourdi (gros) - ce symptôme indique le plus souvent une maladie qui se développe dans les articulations, la colonne vertébrale, le système circulatoire.

Maladies qui contribuent au développement d'un engourdissement causé par une neuropathie périphérique:

  • Alcoolisme. En cas d'intoxication alcoolique, le système nerveux périphérique est affecté. Les troubles sensoriels sont accompagnés de troubles végétatifs-vasculaires, tandis que les membres inférieurs sont touchés, leur engourdissement et d'autres changements pathologiques se produisent.
  • Goutte. Lorsque les niveaux d'acide urique augmentent dans le corps, des cristaux d'acide se déposent dans les petites articulations. Ce phénomène provoque un œdème, tandis que les nerfs sensoriels sont endommagés, ce qui entraîne un engourdissement..

Engourdissement, comme l'un des symptômes causés par des problèmes de colonne vertébrale:

  • Ostéochondrose. La complication de la maladie sous forme de dégénérescence du disque intervertébral entraîne des perturbations dans le travail des fibres nerveuses. Des obstacles sont créés pour le passage des impulsions nerveuses. Un engourdissement des orteils est dû à des complications du syndrome radiculaire.
  • Radiculopathie lombaire. Le trouble est causé par un nerf spinal pincé dans le segment inférieur de la colonne vertébrale. La défaite des 4e et 5e vertèbres lombaires provoque un engourdissement du gros orteil.
  • Sténose vertébrale. Cela se produit lorsque le rétrécissement du canal rachidien exerce une pression sur les nerfs, entraînant un engourdissement de l'orteil, du pied.

Maladies affectant les vaisseaux sanguins périphériques:

  • Neuropathie diabétique. Cette condition provoque une maladie vasculaire périphérique, tandis que la fonction des cellules musculaires lisses vasculaires est altérée, une inflammation de la membrane muqueuse à l'intérieur des vaisseaux, ce qui entraîne des dommages aux nerfs sensoriels.
  • Thrombose veineuse profonde et embolie périphérique. Le trouble veineux profond de la jambe restreint le flux sanguin dans les veines qui transportent le sang des organes aux tissus. Dans ce cas, les tissus sont blessés, des ulcères apparaissent, les membres s'engourdissent.
  • Malaise de l'artère périphérique. En raison de l'accumulation de graisse et de cholestérol dans les vaisseaux, ils se rétrécissent, empêchant la libre circulation sanguine.
  • Troubles du travail des reins. En cas d'insuffisance rénale, un excès de calcium se dépose sur les parois des vaisseaux sanguins. Dans le même temps, ils se rétrécissent, ce qui rend la circulation sanguine difficile..
  • Athérosclérose. Avec la maladie, les parois de l'artère s'épaississent en raison de l'accumulation de leucocytes, ce qui entraîne un flux sanguin instable.
  • Maladie de Raynaud. Ceci est une condition dans laquelle il y a un fort rétrécissement des vaisseaux sanguins..

L'orteil (gros) devient engourdi - c'est l'un des signes d'une maladie auto-immune - la polyarthrite rhumatoïde. Dans ce cas, l'engourdissement est un symptôme associé qui accompagne la maladie..

Diagnostique

La présence d'un engourdissement chronique est un symptôme de la maladie et une raison d'un examen complet. Après avoir pris les antécédents, le médecin examinera physiquement les pieds et les orteils pour le mouvement, la stimulation nerveuse et la sensibilité. Ensuite, les médecins proposeront de réaliser une série de tests diagnostiques:

Nom de l'analyse Prix ​​en rub.
Test sanguin:

Protéine C-réactive

700
Facteur rhumatoïde500
Marqueur tumoralà partir de 500
Pour le sucre250
Analyse d'urine150
Carence en vitamine B800
Examen du liquide céphalo-rachidien380
Électromyographie1 mille 200
Détermination de la vitesse de conduction nerveuse1 000.
Tomodensitométrie4 mille.
IRM de la colonne vertébrale7 mille.
Biopsie du nerf sural1 mille - 1 mille 500
Biopsie osseuse2 mille 500

Des études diagnostiques complexes sont effectuées au besoin et prescrites par des médecins d'une spécialité étroite.

Quand voir un médecin

Le gros orteil devient engourdi à intervalles réguliers - c'est une raison de consulter un médecin pour identifier la pathologie.

Raisons pour lesquelles vous devriez consulter un médecin:

  • L'engourdissement a commencé après une blessure récente.
  • La perte de contact s'étend à toute la jambe.
  • Des maux de tête sont apparus.
  • Un engourdissement survient et disparaît à intervalles réguliers.
  • L'engourdissement est permanent et se transforme en une forme de brûlure, vous devriez demander l'aide d'un établissement médical.

Retarder le traitement peut entraîner des conséquences imprévisibles, y compris un handicap. Tout d'abord, vous devez contacter votre thérapeute local.

Il nommera une enquête, puis déterminera le cercle de spécialistes dont les consultations sont nécessaires:

  • rhumatologue;
  • neurologue;
  • neurochirurgien;
  • endocrinologue.

La prévention

Les mesures préventives aideront à réduire l'incidence d'un symptôme désagréable:

  • Le port de chaussures de la bonne taille, mal ajustées entraîne une compression des vaisseaux sanguins.
  • Ils ne devraient pas rester debout pendant longtemps, ils devraient se reposer. Si le travail oblige la personne à rester debout toute la journée, faites une pause de 5 minutes toutes les 2-3 heures pour détendre les pieds.
  • Ne refroidissez pas trop vos pieds en hiver.
  • Surveillez la posture en position assise et en marchant.
  • Maintenez un poids adapté à votre âge.
  • Revoir le régime alimentaire, inclure des aliments riches en vitamines dans le menu, réduire la consommation de sel.
  • De faibles taux de magnésium peuvent entraîner des engourdissements, ce minéral est essentiel au fonctionnement normal du système nerveux et à une bonne circulation sanguine. Ajouter des aliments contenant du magnésium à l'alimentation: soja, mangues, chocolat noir, beurre d'arachide, bananes.
  • Si l'engourdissement est causé par le diabète, vous devez prendre soin de vos pieds. Portez des bas de contention, massez avec des lotions et des gels contenant de la capsaïcine.
  • Réduisez votre consommation d'alcool.
  • Buvez beaucoup d'eau tout au long de la journée pour éviter la déshydratation, ce qui crée des problèmes circulatoires..
  • Arrêter de fumer.
  • Auto-massage des jambes, des pieds et des mains tous les jours.

Méthodes de traitement

Après un examen complet, le médecin commencera le traitement.

La thérapie est effectuée dans l'ordre suivant:

  • Localisation des symptômes. Pour cela, des médicaments normalisant la circulation sanguine, des relaxants musculaires, des analgésiques et autres sont prescrits, en fonction de la cause de la maladie..
  • Si le problème réside dans les processus vertébrogènes, des médicaments vasculaires et des vitamines B sont prescrits.
  • Procédures de physiothérapie.
  • Massage.
  • Physiothérapie.
  • Acupuncture.
  • Mener une thérapie manuelle. Les séances améliorent la circulation sanguine, la connexion des nerfs périphériques avec le système central sera rétablie.

Si la cause de l'engourdissement est cachée dans la fatigue des jambes, des chaussures mal choisies, alors pour soulager le symptôme, le médecin suggérera:

  • massage des pieds;
  • compresse chauffante;
  • changer de chaussures pour des chaussures plus confortables.

Médicaments

La thérapie dépend de la cause profonde.

Certaines options de traitement comprennent:

MaladieThérapieDrogues
DiabèteMédicaments antidiabétiques pour prévenir les complicationsMetformine

Glickvidone

Une maladie vasculaire périphériqueVasodilatateursTrental

Persactine

GoutteMédicaments AINSColchicine, prednisone
RadiculopathieRelaxants musculaires pour le soulagement des spasmesBaclofène, Flexeril, Soma, Tylenol
AINSMotrin, naproxène, Tylenol
Carence en vitaminesVitamines BBinavit

Pentavit

La vitamine B12 peut être obtenue en plus en incluant du lait, des fruits de mer, de la viande rouge et du poisson dans l'alimentation.

Méthodes folkloriques

Si lors de l'examen aucune cause grave de la maladie n'est trouvée, vous pouvez essayer un traitement à domicile:

  • Masser le pied améliorera la circulation sanguine. Pour le massage, prenez un peu d'huile d'olive ou de tournesol, frottez dans la paume de votre main. Masser avec les paumes dans un mouvement circulaire pendant au moins 5 minutes.
  • Masser avec une solution de curcuma. Préparez une pâte avec de l'eau et 1 c. poudre. Massez votre doigt dans un mouvement circulaire en frottant la pâte.
  • Réchauffer vos pieds avec un coussin chauffant ou de l'eau chaude soulagera l'engourdissement. Trempez un chiffon en lin ou un gant de toilette dans de l'eau chaude, essorez-le, refroidissez un peu et appliquez sur la zone touchée de la peau. Gardez le tissu pendant 5 à 7 minutes. Répétez plusieurs fois jusqu'à ce que le symptôme disparaisse.
  • Masser à l'huile d'onagre. Prenez 1-2 cuillères à café. huile, appliquez sur le pouce et massez doucement pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, rincez à l'eau tiède. Effectuez la procédure 2 à 3 fois par jour. L'huile est une excellente source d'acides aminés, de magnésium, de fer et de phosphore. A un effet calmant sur le système nerveux.
  • Masser à l'huile de lavande. Cela se fait de la même manière qu'avec l'huile d'onagre. A un effet anti-inflammatoire.
  • Massage à l'huile de moutarde. Chauffer ½ tasse d'huile au micro-ondes. Laisser refroidir légèrement, s'il est chaud, frotter à la main et masser autour du pouce. Laisser l'huile agir 40 minutes, puis rincer à l'eau tiède. Répétez la procédure 2 à 3 fois par jour.
  • Faites tremper votre doigt dans un plateau avec du sel d'Epsom ajouté. 1/2 tasse de sel est mélangée à de l'eau tiède, puis la jambe est placée dans la solution pendant 10 minutes. La procédure peut être répétée jusqu'à ce que le symptôme désagréable disparaisse..
  • L'enveloppement au miel aide à restaurer l'activité des doigts. Cela peut être fait la nuit sous forme de compresse..

Boissons pour aider à soulager l'engourdissement:

  • Ajoutez 1 c. de poudre de curcuma dans un verre de lait. Faites chauffer le mélange, ajoutez un peu de miel. Boire une fois par jour pour améliorer la circulation sanguine.
  • Diluez 1 cuillère à café dans un verre de lait. cannelle sans sucre. Boire la solution une fois par jour.
  • Une boisson à base de piment de Cayenne, de gingembre, d'ail. Broyer ½ c. ail, ½ c. gingembre, ajoutez 1 c. poivre de Cayenne. Mélangez tout. Faites chauffer 1 à 2 tasses d'eau sur un feu, ajoutez-y le mélange sec. Insistez 5-6 minutes. Filtrer et verser dans un bol propre. Boire le bouillon 2 à 3 fois par semaine jusqu'à un soulagement complet.

Pour soulager un symptôme désagréable, des aliments contenant du magnésium doivent être ajoutés à l'alimentation: légumes vert foncé, graines, flocons d'avoine, noix, bananes. Peut prendre des suppléments de magnésium de 350 mg par jour.

L'exercice, qui devrait être fait tous les matins, aidera à améliorer la circulation sanguine et à prévenir les engourdissements. Parmi les exercices de gymnastique thérapeutique, la marche sur la pointe des pieds, les exercices des doigts sont particulièrement utiles.

Autres méthodes

Une technique supplémentaire visant à restaurer la circulation sanguine altérée, à soulager les spasmes, comprend la physiothérapie:

  • Électrophorèse avec des médicaments.
  • Magnétothérapie. Le traitement par champ pulsé améliore la microcirculation, soulage l'inflammation.

L'électrophorèse aide le médicament à pénétrer profondément dans les jambes, il est donc souvent utilisé pour traiter l'engourdissement des doigts

  • Thérapie ionique. Méthode d'introduction de substances médicinales dans le corps à travers la peau par ionogalvanisation. Plus la zone douloureuse est superficielle, meilleur est le courant galvanique qui agit dessus..
  • À l'étape suivante, le médecin recommandera le massage et la thérapie par l'exercice. Ces procédures sont utiles pour pincer les nerfs, soulager les spasmes musculaires.

    Si l'engourdissement du pouce est causé par une saillie du disque, une hernie, une sténose vertébrale, une chirurgie de la colonne vertébrale est effectuée en fonction du site de la maladie:

    • laminectomie, chirurgie mini-invasive;
    • discectomie microchirurgicale;
    • foraminotomie, une procédure mini-invasive.

    Les méthodes alternatives de traitement sont l'acupuncture et la thérapie manuelle. Ces procédures sont indiquées si un engourdissement du doigt se produit dans le contexte d'une ostéochondrose, d'une sciatique, de troubles de la colonne vertébrale.

    L'orteil sur l'orteil (gros) devient engourdi, et si cela est dû à une atrophie musculaire et une paralysie, le médecin recommandera des séances de physiothérapie.

    Complications possibles

    La perte de sensation de l'orteil peut entraîner des problèmes à long terme. Ainsi, le diabète contribue au développement d'un engourdissement chronique de tout le pied, d'ulcères hémorragiques, d'une mauvaise cicatrisation des plaies, d'une altération de l'apport sanguin aux membres inférieurs.

    Si vous n'attachez pas d'importance à un signe tel qu'un engourdissement constant, des complications peuvent survenir:

    • perte constante de sensibilité;
    • incapacité à marcher;
    • invalidité;
    • paralysie des membres inférieurs;
    • amputation.

    Dans certaines maladies, l'engourdissement est ascendant, commençant au doigt, puis se propage aux membres supérieurs, affecte les muscles du visage, les muscles respiratoires. Si l'engourdissement est d'un tel caractère ascendant, c'est une raison de consulter d'urgence un médecin..

    Les personnes en bonne santé n'ont pas de problèmes associés à une perte temporaire de sensation dans les membres inférieurs. Tous les doigts ou juste le gros peuvent s'engourdir en serrant les jambes et les pieds, mais cela disparaît avec le temps. Si l'engourdissement persiste pendant une longue période, des symptômes d'accompagnement apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin afin de ne pas compliquer la vie à l'avenir.

    Auteur: Belyaeva Anna

    Conception de l'article: Vladimir le Grand

    Vidéo sur les causes de l'engourdissement des orteils

    Pourquoi et que faire si les orteils commencent à s'engourdir: